Saint Nazaire Infos

Volley : Saint-Nazaire et le Pouliguen dans les starting-blocks

Le championnat de Nationale 3 reprend ses droits ce week-end. La réserve du SNVBA et l’équipe du Pouliguen y sont toutes deux engagées mais ne se rencontreront pas.
Romain Tual (en haut, à gauche) est le nouvel entraîneur de l'équipe réserve du SNVBA, reléguée de Nationale 2.
Romain Tual (en haut, à gauche) est le nouvel entraîneur de l'équipe réserve du SNVBA, reléguée de Nationale 2.

En sport, la découverte des poules suscite parfois de logiques incompréhensions. Les dirigeants de la Mouette volley-ball du Pouliguen en savent quelque chose. Quelle n’a pas été leur surprise en découvrant les équipes qu’ils allaient devoir affronter cette saison. Pas de trace du SNVBA, de Laval, de Vannes ou de Saint-Barthélemy-d’Anjou, regroupées dans la poule F, mais à la place des déplacements longs et couteux à Saint-Jean d’Illac en Gironde, à Cebazat dans le Puy-de-Dôme, à Poitiers ou à Royan. « Ce n’est pas terrible comme poule, reconnaît Franck Rabas, l’entraîneur du Pouliguen. C’est un peu dommage de ne pas rester dans le coin. »
Les joueurs de la côte se voient donc privés d’un derby inédit face au voisin nazairien, deux équipes qui se connaissent sur le bout des doigts et qui s’échangent régulièrement joueurs et entraîneurs. à l’image de Franck Rabas, entraîneur du SNVBA au début des années 2000, une équipe qui comptait dans ses rangs, Romain Tual, désormais entraîneur… de la réserve du club nazairien.
Pour le joueur historique du SNVBA, c’est une nouvelle carrière qui commence. « Les dirigeants m’ont proposé le poste, j’aurais préféré attendre un petit peu avant d’entraîner mais c’est une belle opportunité et comme j’ai tous mes diplômes, j’ai accepté. »
Mais le joueur ne quitte pas définitivement pas les parquets. Il continuera d’enfiler un maillot si son équipe en ressent le besoin. « S’il y a des absents, je jouerais. Je pense être encore capable d’apporter quelque chose sur le plan du jeu. » Sa prestation le week-end dernier avec l’équipe première du SNVBA lors de son tournoi de rentrée prouve bien qu’il a toujours un excellent niveau de jeu.
 

Les deux équipes visent le podium

Relégué de Nationale 2, le SNVBA devrait cette saison jouer les premiers-rôles. C’est du moins le souhait de son entraîneur. « L’objectif, c’est d’accrocher l’une des trois premières places mais si on peut faire mieux, on ne se privera pas. » Malgré la descente, l’équipe n’a été que peu modifiée à l’intersaison. Si Anthony Hugron et Jean-François Aron ne font plus partie de l’effectif, les cadres François Hamon, Maxime Piacenza ou Simon Geffray sont toujours là, rejoints par l’ancien pro Christophe Thépaut, le joueur du Pouliguen Vincent Vignault et Guillaume Ollivaud. Romain Tual s’appuiera également sur Charly Raux, Julien Saint-Vanne et Antoine Beneyton, trois jeunes joueurs laissés à sa disposition pour les matches par Gilles Gosselin, l’entraîneur de l’équipe professionnelle.
Peu de changements également du côté du Pouliguen qui se renforce avec les arrivées d’Anthony Hugron (SNVBA) et du passeur Simon Tissandié. « Nous n’avons pas un gros effectif donc si l’on parvenait à faire aussi bien que la saison dernière, on serait content, note Franck Rabas qui admet toutefois faire face à beaucoup d’inconnues. Hormis Nantes et Angers, nous n’allons affronter que des équipes que nous ne connaissons pas. » L’entraîneur du Pouliguen pourra cette saison compter sur l’ancien pointu du SNVBA, Koloyélé Coulibaly, longtemps blessé la saison dernière. « Il revient bien et j’attends beaucoup de lui. »
Cet été, La Mouette s’est vu proposer d’intégrer le championnat de Nationale 2. Une réorganisation des poules lui en laissait la possibilité. Pris de cours, le club a refusé. C’est donc à un mano-a-mano à distance entre deux équipes aux mêmes ambitions que l’on assistera cette saison. Elles ne se rencontreront pas, mais nul doute que chacune des deux formations sera attentive aux résultats de l’autre. La suprématie territoriale est en jeu.

Les rencontres :

La Mouette Volley-ball – Stade Poitevin, dimanche (15 h 00), salle de l’Atlantique
SNVBA – Saint-Barthélemy-d’Anjou, samedi (20h), salle de Coubertin
 

Auteur : GL | 28/09/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Résultats sportifs : deuxième défaite pour l’ABC Nazairien »
Article suivant : « Slalom automobile : David Dieulangard champion pour la 3e fois »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter