Saint Nazaire Infos

Volley, le SNVBA en route vers le titre

SNVBA 3 - Chaumont 0. à cinq journées de la fin du championnat, le SNVBA a marqué les esprits en disposant de Chaumont. Samedi soir, après le match nombreux étaient ceux qui pensaient que les maritimes sont en mesure de jouer le titre.

Après la sévère défaite enregistrée à Nancy, il y a quinze jours, le SNVBA se devait impérativement de vaincre Chaumont pour rester dans la course à l'accession. Mais en face l'équipe Champardenaise restait sur une belle dynamique de 7 succès en 8 rencontres et la rencontre ne s'annonçait pas facile. D'ailleurs dans les commentaires d'avant-match beaucoup prédisaient un affrontement sans concession en 5 sets. Quant au public, il a montré cette saison qu'il était toujours derrière son équipe et cela s'est avéré encore plus vrai contre Chaumont. Les encouragements incessants des supporters a sans doute contribué à transcender la formation de Gilles Gosselin qui au bout du compte n'aura eu besoin que de trois manches pour l'emporter.

Un Tossato en habit de lumière

La halle de Courbertin est-elle une citadelle imprenable ? Après le succès acquis avec l'art et la manière contre Chaumont tout porte à le croire.  Les visiteurs n'ont jamais été en mesure de prendre l'ascendant sur des Nazairiens survoltés à la fois par leurs supporters, mais aussi par la perspective d'une qualification pour les play-offs. Avec Falko Steinke le joker médical aligné d'entrée et tout juste arrivé cette semaine, Gilles Gosselin a surpris son monde. De même qu'il a étonné en titularisant Lecoq et en laissant Moussa et Lemaire sur le banc. Mais, il faut croire que le jeune entraîneur maritime avait vu juste et le résultat le montre. Après avoir mis quelques minutes à trouver ses marques, le géant allemand a montré qu'il possédait d'indéniables qualités et cela s'est confirmé au fil des minutes. D'entrée de jeu, les locaux n'ont pas hésité à mettre la pression sur les hommes de Matijasevic. Alternant le bon et le moins bon, les visiteurs sont parvenus tant bien que mal à résister, mais un Tossato des grands soirs a permis au SNVBA de s'adjuger le premier set.
 

Qualités individuelles et collectives

À l'entame du second set, les Haut-marnais s'en doute vexés tentent de passer la vitesse supérieure sous l'impulsion de Lica et Smedins, sans doute le seul à être au-dessus du lot. Mais, il était dit qu'en cette 21e journée rien ne pourrait perturber la machine bien huilée du SNVBA. Face aux attaques tranchantes et aux services explosifs des Chaumontais, le block nazairien avec Pribanovic et Lecoq répond du tac au tac. Cela a d'ailleurs le don d'énerver quelque peu Yannnick Bazin l'actuel passeur de l'équipe de France, qui ne s'attendait certainement à une telle qualité de jeu des Nazairiens. Malgré une belle résistance Chaumont ne pouvait que constater les dégâts. Menée 2 à 0, la formation de Haute-Marne ne voulait pas désarmer aussi facilement entamant le 3e set avec détermination pour mener 2 - 5. Sans s'affoler et pour ne pas dire avec une certaine aisance, le SNVBA remontait peu à peu son court écart. Moulinier s'en donnait à coeur joie, Lecoq faisait admirer sa détente au contre de même que Pribanovic, et c'est toute l'équipe qui jouait à l'unisson. D'ailleurs le public de Coubertin ne s'y trompait pas encourageant comme jamais ses favoris. Il n'en fallait pas plus pour le SNVBA empoche avec une facilité, le gain du 3e set et par la même occasion le match. Quant aux Chaumontais, ils se montraient résignés bien que conscients que leur sort était scellé depuis la perte du second set. C'est d'ailleurs ce que confirmait l'entraîneur Nikola Matijasevic : «C'est une terrible déception ! Les Nazairiens ont pris de la confiance au fur et à mesure et le match était plié à la fin du second set». De son côté, Gilles Gosselin voulait retenir la qualité individuelle et collective de son groupe : «Les joueurs ont scrupuleusement respecté mes consignes à la lettre, se montrant performants. On a pris beaucoup de plaisir et on sent qu'aujourd'hui l'objectif des play-offs est jouable».
 

Auteur : YE | 18/03/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Les résultats sportifs de Saint-Nazaire : David Papot et Olivier Vautrain sont champions de France de boxe ! »
Article suivant : « L'IUT Saint-Nazaire toujours plus haut »

Vos commentaires

#1 - Le 19 mars 2012 à 20h24 par bese
super génial!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter