Saint Nazaire Infos

Volley-ball : les Nazairiens éjectés du Top 5

Saint-Nazaire VBA-Avignon 1-3. Les Nazairiens n'ont pas à rougir, même s'il n'ont pas été les chefs dans ce match, il leur en reste trois pour revenir dans le Top 5.

Les dirigeants nazairiens, cadres techniques et joueurs ont pris une décision, il y a quelques semaines, tout faire pour monter en ligue A.
 Le Canadien Schmuland, blessé, saison terminée, ils ont fait appel au « pigiste » allemand Falco Steinke, un pointu géant de 2,07 m. Forcément, avec le concours du chaud public nazairien (environ 1000 personnes), Avignon ne s’attendait pas à passer une soirée tranquille surtout que la défaite du leader niçois, la veille au soir, avait stimulé le groupe du SNVBA. C’était un match à gros enjeu avec, dans la balance, une place dans les deux premiers pour le vainqueur, les Vauclusiens souhaitant revenir en tête de la poule le plus vite possible après leur revers administratif (3 points perdus).

Un début de match intense
Ce fut bien le grand rendez-vous attendu dans une ambiance surchauffée. Cueilli à froid, Avignon eut beaucoup de mal à rentrer dans un match marqué au début par la limpidité et la puissance des attaques de Steinke et Tosatto (8-2). Mais, petit à petit, cette équipe montra que son éphémère place de leader n’avait pas été usurpée. Sous l’impulsion de Frontin et sa qualité de service, la réception nazairienne fléchit (8-7). Une grosse défense et les attaques de Nyabeye, finirent par faire céder des locaux qui accumulaient les fautes directes(12).
La seconde manche allait être tout aussi intense. Dans cette rencontre où les changements étaient rares, l’entraîneur nazairien sortait Steinke pour faire rentrer son international camerounais, Moussa, plébiscité par le public. Il était temps, car les Vauclusiens menaient 7-10. Avec Moussa, le SNVBA égalisait dans la foulée à 11 et prenait la direction des opérations (17-13). Malgré un retour à 20 partout, les Nazairiens n’allaient plus rien lâcher.

 

Un ressort se casse
On repartait à zéro au retour des vestiaires. Côté avignonnais, la qualité des services fléchissait et celle de la réception aussi. Le SNVBA ne relâchait pas sa pression, menant 8-5 aidé par son block soudé. Mais Avignon revenait avec les attaques au centre de Mac Givern et les égalités se multipliaient à 10, 14, 16, 18. On contestait beaucoup de part et d’autre dans ce match tendu. C’est le SNVBA qui, le premier, renonçait à assumer le rythme élevé. Un ressort était cassé. Saint-Nazaire entamait ce qui allait être le dernier set par 4 fautes directes et un block sur Moussa. 0-5, face à Avignon, c’était à moitié plié. À 6-12, cela l’était définitivement. Le SNVBA explosait de toutes parts, s’enlisant dans les fautes directes. Les Vauclusiens terminaient en roue libre reprenant cette première place qu’on leur avait ôtée sur tapis vert.
Les Nazairiens de Gilles Gosselin n’ont pas à rougir. Avignon est ce que l’on fait de mieux dans cette poule. Mais, au-delà de la perte de leur invincibilité à domicile, ils sont sortis aussi du Top 5, celui qui attribuera le titre et les places en play-offs. Il reste trois matchs au SNVBA pour y revenir. Il faut juste souhaiter, samedi prochain, à Martigues, que ce premier revers n’aura pas laissé trop de traces.

La fiche technique
Saint-Nazaire VBA-Avignon : 1-3. 22-25 en 24’, 25-23 en 29’, 21-25 en 28’, 13-25 en 24’.
 

Auteur : MP | 01/04/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Montoir et Saint-Nazaire se distinguent en Gymnastique Rythmique »
Article suivant : « OMS : Belle soirée de récompenses aux sportifs méritants »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter