Saint Nazaire Infos

Volley-ball : Le SNVBA se pare d’ambitions

Le troisième du dernier championnat de Ligue B démarre cette nouvelle saison de volley dans l’antichambre de l’élite, avec l’espoir de faire aussi bien, si ce n’est mieux, que lors du précédent exercice.
 Autour de Gilles Gosselin, la totalité de l'effectif professionnel s'est retrouvée hier au gymnase Coubertin.
Autour de Gilles Gosselin, la totalité de l'effectif professionnel s'est retrouvée hier au gymnase Coubertin.

Les joueurs du SNVBA ont retrouvé mardi le chemin des parquets. Coutumiers d’arriver en ordre dispersé au retour des vacances, les volleyeurs nazairiens sont, cette année, déjà au complet. Une bonne nouvelle pour Gilles Gosselin, l’entraîneur. « On va pouvoir commencer à travailler rapidement les automatismes et les réflexes entre les joueurs et peaufiner petit à petit la cohésion de l’équipe. »
Sur ce point, le travail du staff et des dirigeants pourrait être plus long qu’à l’accoutumée car l’effectif a été très sérieusement remodelé à l’intersaison.

Une nouvelle équipe

Dernière recrue nazairienne, le Bulgare Stoyko Nenchev est un joueur d'expérience qui évoluait la saison dernière en Autriche.
Dernière recrue nazairienne, le Bulgare Stoyko Nenchev est un joueur d'expérience qui évoluait la saison dernière en Autriche.

Pour pallier les départs d’Olivier Faucher, de Fabien Lemaire, de Dusan Pribanovic, de Joël Schmuland et du capitaine Moussa, le SNVBA a recruté six joueurs.
- Lionel Coloras (28 ans, 2 m) : pointu martiniquais, meilleur marqueur de Ligue B la saison passée avec Nancy, a été le premier à venir apposer sa signature au bas du contrat.
- Thomas Holly
(27 ans, 1,92 m) : passeur international slovaque
- Michael Andreï (27 ans, 2,10 m):  Allemand , sixième meilleur contreur de la Ligue A allemande la saison passée, lui ont emboîté le pas. « Ils avaient, tous deux, d’autres propositions mais ont choisi Saint-Nazaire pour l’ambition de son projet sportif et l’envie de franchir un palier » précise Gilles Gosselin.
- Jason DeRocco (23 ans, 2m), réceptionneur-attaquant canadien,
- Arnaud Soleilland (26 ans, 1,88 m), passeur en provenance de Nantes-Rezé,
Stoyko Nenchev (27 ans, 2,01 m) ancien international bulgare, le central  passé notamment par Narbonne (2009-2011) sont les trois autres recrues nazairiennes.

Hugo Moulinier, Julien Lecoq, David Lanta, Robin Tosatto ayant prolongé l’aventure, l’équipe professionnelle du SNVBA s’articulera donc autour de ces dix éléments auxquels il faut rajouter Antoine Beneyton, Charly Raux et Julien Saint-Vanne qui effectueront la navette entre l’équipe première et la réserve en Nationale 3, désormais dirigée par Romain Tual.

Dans un premier temps, les play-offs

Finaliste malheureux du dernier championnat, le SNVBA s’est donné, avec ce recrutement haut de gamme, les moyens de monter en Ligue A. « L’objectif dans un premier temps est de se qualifier pour les play-offs » tempère Gilles Gosselin. Le club nazairien fut pourtant à deux doigts, cet été, de rejoindre l’élite suite aux problèmes financiers de Chaumont, Avignon et Poitiers. « Comme nous n’avions pas gagné sportivement notre place en Ligue 1, il n’y a aucun regret à avoir » ajoute le technicien. Pas sûr, de toute façon, que les finances nazairiennes aient été en mesure d’assumer cette accession administrative.

D’ici à la reprise du championnat, le 6 octobre face à Nice, le SNVBA disputera une dizaine de matches amicaux dont le tournoi du club, le week-end du 22 septembre avec les équipes de Paris, Tourcoing et Rennes.

Le calendrier du SNVBA

1re  journée  (6 octobre, retour le 12 janvier)    : SNVBA – Nice ;
2e    journée (13 octobre, retour le 19 janvier)   : Canteleu – SNVBA ;
3e    journée (20 octobre, retour le 26 janvier)   : SNVBA – Plessis-Rob inson ;
4e    journée (27 octobre, retour le 2 février)     : Cambrai – SNVBA ;
5e    journée (3 novembre, retour le 9 février)   : SNVBA – Martigues ;
6e    journée (10 novembre, retour le 16 février): Saint-Brieuc – SNVBA ;
7e    journée (17 novembre, retour le 23 février): SNVBA – Nancy ;
8e    journée (24 novembre, retour le 2 mars)    : Orange – SNVBA ;
9e    journée (1er décembre, retour le 9 mars)    : SNVBA – Harnes ;
10e  journée (8 décembre, retour le 16 mars)    : SNVBA – Asnières ;
11e  journée (15 décembre, retour le 23 mars)  : Alès – SNVBA ;
12e  journée (29 décembre, retour le 6 avril)     : SNVBA – Lyon ;
13e   journée (5 janvier, retour le 13 avril)        : Calais – SNVBA.

Auteur : GL | 15/08/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Une course à pied pour découvrir le tracé d’héLYce »
Article suivant : « L’ABCN, malgré les soubresauts administratifs, un bilan honorable et des perspectives »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter