Saint Nazaire Infos

Volley-ball : le SNVBA en quête du titre

Ce dimanche 19 mai et le lundi de la Pentecôte, le SNVBA II tentera de s’emparer, à Castres, du titre de champion de France de Nationale 3. Après celui acquis par l’équipe professionnelle, cela constituerait une première historique pour le club nazairien.
Romain Tual qui encourage ici ses joueurs veut aller au bout
Romain Tual qui encourage ici ses joueurs veut aller au bout

4 matchs à jouer, 4 matchs à gagner

Première de sa poule à l’issue du championnat le 21 avril dernier, appelée à évoluer en Nationale 2 la saison prochaine, l’équipe II du Saint-Nazaire Volley-Ball Atlantique est parvenue à se qualifier pour la finale du championnat de France. Pour cela, il lui a fallu s’imposer à Riom en match de barrage (1-3) le 5 mai dernier.
C’est à Castres que les qualifiés se retrouveront dimanche et lundi. Ils seront cinq à postuler pour le titre national, l’AS Monaco, Asnières Volley 92, l’ASVB Yutz-Thionville et les Réunionnais du Volley Club de Saint-Leu. « Nous avons quatre matchs à jouer et nous avons donc quatre matchs à gagner », résume Romain Tual, l’entraîneur-joueur des Nazairiens. Ces rencontres en deux sets ne seront pas simples à gérer. Le SNVBA devra notamment jouer très tôt le matin (à 10 h 00) le lundi, enchaîner quatre rencontres en 48 heures, chose à laquelle il n’est pas habitué, mais, surtout, il va rencontrer des adversaires de très grande qualité. Car si les Nazairiens ont remporté 15 de leurs 18 rencontres de championnat, Thionville en a gagné 16, Monaco 17 et Asnières, surtout, a fait un carton plein avec 18 succès en 18 matchs. Quant à l’équipe de Saint-Leu, elle pourrait aussi causer une belle surprise. « Elle évolue dans un championnat de régionale 1 puisqu’il n’y a pas de nationale 3 là-bas et c’est forcément une R 1 qui est très forte », ajoute Romain Tual. Autrement dit, Saint-Leu sera loin d’être ridicule dans cette finale.
Le SNVBA ne partira pas favori. Ce n’est pas forcément un mal. « Nous avons quand même une équipe qui tient la route, un potentiel. On va à Castres pour faire le mieux possible. Nous avons réalisé une belle saison et on veut aller au bout pour nous, mais aussi pour le club », espère l’entraîneur.
L’équipe nazairienne devra toutefois se passer des services de trois de ses éléments qui ne seront pas du déplacement : le passeur Guillaume Olivaud, le pointu Marc Zimaglia et l’ailier Josselin Dorval.

 

Auteur : P.M. | 15/05/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Le Cargill triathlon change de format et de site »
Article suivant : « Handball Nationale 3 : Les Nazairiens laissent passer la chance »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter