Saint Nazaire Infos

Ve Salon du mariage

Dimanche 14 octobre l'association des commerçants de Saint-Nazaire présentait son Ve salon du mariage.

Cette année le salon du mariage se tenait le dimanche, plus simple que le samedi pour les commerçants qui se doivent aussi à leur boutique ce jour-là.
Une trentaine de stands proposaient leurs services ou produits et trois défilés avaient été organisés. Pour les exposants qui étaient déjà présents les années précédentes la fréquentation semblait plus faible, mais « ça ne veut pas dire, il suffit de bons contacts, on le saura dans quelques semaines ». Les entrées étant payantes, la caisse dira si ce salon a drainé plus de monde que celui de Pontchâteau ou que celui de l'année dernière. Quelques exposants regrettaient une communication peu visible.

Vêtements de cérémonie pour petits et grands, dragées, décorations de tables très personnalisées ou faire-part originaux (Pénélope à Guérande), classique ou modernisée toute la tradition du mariage était réunie. Pour préparer le « plus jour de leur vie » les fiancés se renseignaient, assez souvent accompagnés de jeunes enfants. Mais les amis ou les parents participaient aussi à la pêche aux infos « je viens, ce n'est pas pour moi, pour ma fille, enfin peut-être, pas sûr » dit une future mère-belle-mère prévoyante.
La crise ? Elle calme sérieusement, sinon la passion au moins les dépenses. Une exposante explique même : « les gens font faire des devis mais quand ils ont tout compté, ils retardent la cérémonie, j'ai vendu une robe mais ils ne se marieront que dans deux ans ».
Des traiteurs sont aussi présents, La Ferme aux oies est venue d'Arthon-en-Retz, a propose une liste de plats pour composer son menu « à la carte », « tout préparé maison » explique Nathalie Meurisse qui travaille avec son mari Stéphane, chef cuisinier. Elle reçoit dans sa propre salle (250 places) ou se déplace.
Artiglace, artisan glacier à Guérande expose ses délices et « réveille vos papilles ». CLR établi à Saint-André-eaux mettra les invités à l'abri du soleil… ou de la pluie sous des grandes tentes de réception, installera le parquet pour la danse et fournira tout ce qui est nécessaire (mobilier matériel de cuisines art de la table etc..)
Galette et Tradition se glisse astucieusement dans un autre créneau avec sa soirée crêpes pour le soir du mariage ou le lendemain pour offrir une « nuit festive et un retour de noces plaisant et convivial ».
Avec Joliesse (lingerie fine), l'Atelier coiffure et Naturhouse (diététique), nouvellement installés à Saint-Nazaire les mariés seront beaux le jour J et tous les suivants, parce qu'il paraît qu'un mariage c'est pour la vie.

 

Auteur : LY | 15/10/2012 | 5 commentaires
Article précédent : « La Ville met le coeur au carré »
Article suivant : « Travaux Hélyce : l'inquiétude monte chez les commerçants »

Vos commentaires

#1 - Le 15 octobre 2012 à 17h17 par moullec z, Saint-nazaire
"Quelques exposants regrettaient une communication peu visible".

Eh bien je les invite à en parler aux responsables (asso des commerçants) qui organisaient le salon.
Je les avais contactés pour communiquer dans "PW" le nouveau magazine du coin (40 communes, 30 000 lecteurs)... sans nouvelles!

Ca aurait peut-être apporté 100, 500 ou 1000 visiteurs supplémentaires, va savoir.
#2 - Le 15 octobre 2012 à 20h36 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
ah bon ? il y avait un salon du mariage ?

première nouvelle
#3 - Le 16 octobre 2012 à 10h17 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
J'ai pu constater aussi que sur mon quotidien, des évènements ont eu lieu, mais il n'y a pas eu d'annonces sur le journal, j'ai donc perdu des occasions d'aller voir des choses qui me plaisent.

Sur ce même journal, en septembre, il y avait des conseils concernant plutôt des précautions à prendre pour réussir ses vacances à venir.

Il serait bon d'informer en temps voulu.
#4 - Le 17 octobre 2012 à 11h21 par c
l'association des commerçants a un budget à ne pas dépasser, ou alors on monte les entrées à 5, voir 6 € ? au lieu de 2€. c'est peu être cela qu'il faut?
pub sur les quotidiens chaque jour de la semaine, pub dans un autre journal du coin, pub sur les hebdos, panneaux aux feux installés par des bénévoles, envoie à tous les prestataires de l'info pour une conférence de presse...qui choisissent de quoi ils veulent bien parler.
site internet, et plus de 3000 envoies de mails...Mais je suis d'accord on peu toujours faire mieux.
#5 - Le 18 octobre 2012 à 07h30 par On se calme
France Gaillard

Faut sortir pas seulement rester derrière son PC, et le salon du mariage c ' est pour un public bien ciblé non?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter