Saint Nazaire Infos

Une large victoire pour le Saint-Nazaire Handball

Pour son premier match de la saison à domicile, Saint-Nazaire n’a eu aucun mal à dominer une très tendre équipe bretonne (33-19).

Grâce à l’impact de Jean Philippe Lechevrel, Saint-Nazaire prenait rapidement ses distances (7-3, 11e) mais rien ne laissait alors indiquer que le match tournerait à la démonstration. Malgré des lacunes défensives, les Morbihannais d’Hennebont restaient dans le coup sous l’impulsion notamment de Maxime Le Pallec. Cette rencontre entre deux promus de Régionale 1 paraissait alors équilibrée mais le public finissait par se rendre compte de l’écart de niveau entre les deux équipes. Un temps revenu au score (9-7, 16e), Hennebont laissait peu à peu filer Saint-Nazaire qui se faisait une joie de profiter, dans le dernier tiers de la première période, de six minutes de supériorité numérique pour aggraver la marque (15-8, 30e).
Au retour des vestiaires, la bonne dynamique nazairienne se poursuivait. En feu, le capitaine Frédéric Durant réalisait un vrai festival sur son aile, profitant aussi de l’apathie du gardien breton. Hennebont ratait alors un nombre considérable d’occasions et ne parvenait pas à contrôler les velléités offensives locales. « On est trop tendres, ne pouvait que constater l’entraîneur breton Jean-Yves Daniel. J’ai une équipe de jeunes joueurs qui ne savent pas encore gérer un match et qui manquent de culture tactique. On a joué avec nos moyens. »

Saint-Nazaire déroule

La fin de match était, en effet, complètement à l’avantage des Nazairiens qui enquillaient but sur but tandis qu’Hennebont ne parvenait pas à régler la mire (30-15, 57e). Erwann Labarre et Guillaume Vaillant brillaient, à leur tour, alors que dans les buts, Mathieu Reuille, à l’image d’Antoine Lucas en première période, veillait.
Largement en tête au score, le SNHB levait le pied en toute fin de partie et permettait aux visiteurs de concéder une moins lourde défaite. « Un petit excès d’enthousiasme», concédait l’entraîneur nazairien, par ailleurs satisfait de la prestation de ses joueurs. « Après notre défaite à Pouzauges (28-23), la victoire était obligatoire. Ce soir, j’ai vu de la rigueur, de la solidarité et du travail défensif de qualité. On a obligé l’adversaire à se livrer ce qui nous a offert plus de possibilités de les contrer. C’est une victoire qui fait du bien au moral et qui a permis aux jeunes de jouer sans pression. »
Saint-Nazaire va désormais enchaîner deux déplacements à Bouguenais (6 octobre) et La-Roche-sur-Yon avant de recevoir les Ponts-de-Cé dans un mois. « Il faut que l’on se mette dans la peau d’une équipe capable d’accrocher n’importe quelle autre équipe », annonce Mohamed Saïdi. Le déplacement sur le parquet de Bouguenais, une équipe reléguée de Nationale 2, aura valeur de test pour les coéquipiers de Frédéric Durant. « Saint-Nazaire est plus fort annonce Jean-Yves Daniel dont l’équipe s’est inclinée face à Bouguenais lors de la première journée (25-26). Elle e a plus d’individualités capables de faire la différence. » Mohamed Saïdi et ses joueurs doivent déjà avoir hâte de le vérifier.


SNHB – Hennebont Lochrist 33-19 (15-8)
Saint-Nazaire : Durand 10 buts, Le Chevrel 7, Vaillant 5, Labarre 4, Le Padellec 3, Brault 1, Verger 1, Le Gris 1, Belinger 1.
Hennebont Lochrist : M.Le Pallec 5 buts, Le Danvic 5, Toullec 3, JB Szachsznadjer 2, Cras 1, Moreau 1. Delparis 1, G. Le Pallec 1.
 

Auteur : GL | 23/09/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Résultats sportifs de Saint-Nazaire : le SNVBA troisième de son tournoi de rentrée »
Article suivant : « Saint-Nazaire et le sport, une ambition : le haut-niveau »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter