Saint Nazaire Infos

Une « bouffée d'air frais » pour STX

Le président du conseil régional Jacques Auxiette salue la commande annoncée hier d'un paquebot pour le croisiériste allemand Hapag-Lloyd Cruises. Comme la députée Marie-Odile Bouillé, il attend du nouveau dans le domaine de l'éolien en mer.
Marie-Odile Bouillé
Marie-Odile Bouillé

Pour Marie-Odile Bouillé, députée, la commande annoncée hier est une « très bonne nouvelle » qui « vient souffler un vent d’optimisme sur notre industrie navale ». Le croisiériste allemand Hapag Lloyd-Cruises a commandé un paquebot, Europa 2, dont la construction devrait débuter en septembre et nécessiter 2,5 millions d'heures de travail pour STX.
La députée nazairienne estime toutefois qu’il faut se satisfaire « en restant vigilants » : « Tous les ennuis de la filière ne sont pas levés : chômage partiel, visibilité à long terme, investissement dans l’outil de production. Les annonces faites récemment doivent aussi se concrétiser par la signature ferme des commandes promises. »
Marie-Odile Bouillé évoque par ailleurs l’éolien off shore, « outil essentiel de diversification » qui doit trouver « très vite une visibilité ». Selon elle, la balle est dans le camp du gouvernement.
Jacques Auxiette, président du conseil régional, évoque lui aussi l'éolien en mer. Il espère « une autre bonne nouvelle » dans ce domaine « dans les prochains jours ou prochaines semaines » pour la mise en place « complémentaire et nécessaire d'une nouvelle filière dans la navale ligérienne ». Quant à la nouvelle annoncée hier, il s'agit pour Jacques Auxiette d'une « véritable et nouvelle bouffée d'air frais pour STX France, et en particulier pour le bureau d'études dont l'activité était au point mort ».


Plan de charge amélioré

La CFDT y voit elle aussi une aubaine pour les bureaux d'études :« Le chômage partiel va pouvoir encore diminuer sur les prochaines semaines, sauf hélas pour les personnels de montage à bord STX et salariés sous-traitants qui sont en attente sur l'avancement du 1er paquebot MSC en cours. »
Sur le carnet de commande de STX, ce nouveau contrat vient s'ajouter à la construction de deux BPC russes et de deux paquebots, l'un pour la MSC Cruise, l'autre pour la compagnie lybienne GNMTC. « Le plan de charge se trouve aujourd'hui nettement amélioré pour la navale nazairienne », souligne la CFDT.

11/01/2011 | 3 commentaires
Article précédent : « Une commande historique pour Airbus »
Article suivant : « Entreprises nazairiennes : un léger mieux en 2010 »

Vos commentaires

#1 - Le 14 janvier 2011 à 15h30 par Mickael Boissaud, Saint-nazaire
L'éolien offshore est un sujet important pour notre région. Croisons les doigts pour que le gouvernement prenne de bonnes décisions.
#2 - Le 15 janvier 2011 à 09h49 par FER
Soutenons la démarche de nos élus locaux et interpellons le gouvernement.
Comment ? via nos députés, et en particulier M. Priou , de la 7eme circonscription.
Cette dernière de Pornichet au Croisic développe actuellement un front anti-eolien, et au vu de l'électorat de M. Priou pas sûr que sa position soit favorable sur l'EOS.

Soutenons toutes les initiatives régionales pour le développement des énergies renouvelables. Seule rampart actuel contre le CO2 et source de retombées economico-sociales.
Agir Local pour le Global.
#3 - Le 15 janvier 2011 à 23h29 par JJ, Saint-nazaire
Il me semble que Christophe Priou a toujours affiché son approbation au sujet des éoliennes offshore, tout comme le maire de La Baule Yves Métaireau d'ailleurs. Espérons que cela se concrétise !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter