Saint Nazaire Infos

Une association transforme le papier... en espoir

L’association les papiers de l’espoir, installée près de la gare de Saint-Nazaire, récolte et trie des papiers dans une zone de 40 km autour de la ville. Son but : permettre à des enfants d’Afrique et d’Amérique centrale d’avoir accès à l’enseignement.

Pierre, l’un des fondateurs de l’association, vient toutes les semaines à Saint-Nazaire pour voir comment se déroule le travail. « Nous avons été 22 à démissionner de l’association dans laquelle nous étions. Le lendemain, nous avons créé notre association. » C’était en 2004 à Vertou. Depuis, l’association humanitaire rayonne en Loire-Atlantique, en Vendée et dans le Maine-et-Loire. Elle dispose d’une dizaine de véhicules pour collecter le papier et de 140 adhérents répartis dans le département.

Une antenne nazairienne a été créée pour limiter les frais kilométriques des véhicules et répondre au gros apport sur le site. Mais les adhérents ont mis quasiment un an avant de trouver leur local. « Nous avions déjà constitué une équipe d’une quinzaine de personnes et nous avons commencé à collecter en novembre alors que nous n’avons trouvé le local (près de la gare, ndlr) qu’en janvier », précise Bernard. L’équipe, constituée de 23 bénévoles, cherche de nouveaux volontaires pour participer à la collecte et au triage.

Environ 20 tonnes par mois

Le but de l’antenne nazairienne est de collecter, trier (les papiers blancs et de couleurs n’ont pas la même valeur) et ensuite revendre à des sociétés de recyclage. « Nous collectons beaucoup dans les lycées, à la sous-préfecture, à la gendarmerie… Grâce au bouche à oreille, nous avons de plus en plus de contact et nous intervenons sur appels », ajoute Bernard. La collecte a lieu tous les matins du lundi au vendredi dans un rayon de 40 km autour de Saint-Nazaire. Objectif : récolter une vingtaine de tonnes de papier par mois.

En tout, ce sont 140 bénévoles qui participent activement aux opérations. Ils ont collecté 2 753 tonnes de papiers en 2010. « Avec les bénéfices obtenus, nous avons donné 128 000 € d’aide humanitaire dans le monde, essentiellement pour soutenir des écoles primaires en Afrique et en Amérique centrale », ajoute Guy Manceau. Les papiers sont achetés par des recycleurs spécialisés. Leur valeur varie en fonction de la bourse. L’association a aussi installé deux bacs extérieurs pour que les particuliers déposent directement leurs papiers.

Renseignements sur le site de l'association.

Auteur : AP | 26/04/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Trois années d’aide et de soutien »
Article suivant : « Don du sang : hausse de 5,3 % sur la Presqu'île en 2010 »

Vos commentaires

#1 - Le 28 février 2013 à 15h40 par DUCHENE Bernard, St Nazaire
Au nom de l'association ARTISANS DU MONDE nous souhaiterions vous rencontrer pour envisager récupération de papiers et cartons d'une part, pour vous solliciter pour une éventuelle participation à un carnaval éthique d'autre part (documents et invitation si nous avions votre adresse courriel)
#2 - Le 24 septembre 2014 à 09h27 par amosse, Saint-nazaire 44600
VOUS ETES OU A LA GARE?VOTRE ADRESSE EXACTE?JE SUIS INTERESSEE POUR VOIR CE QU'IL Y A A FAIRE.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter