Saint Nazaire Infos

Un nouveau commandant à bord

Le commandant Romuald de La Cruz vient tout juste d’arriver à Saint-Nazaire. Il débarque directement de Paris où il était contrôleur de gestion au service du directeur national de la gendarmerie.

Un nouveau commandant de compagnie est arrivé à Saint-Nazaire. Le chef d’escadron Romuald de La Cruz a 41 ans et est célibataire. C’est la première fois qu’il vient en Loire-Atlantique. Devenir gendarme n’était pas un rêve d’enfance, mais plutôt une découverte lors de son service militaire. « Je ne suis pas issu d’une école militaire, j’ai commencé seconde classe. Je cherchais un service militaire qui me fasse voir du pays et avec de l’action », explique Romuald de La Cruz. Et ce qui l’a séduit dans la gendarmerie, c’est son aspect social, le contact avec la population. « C’est le vrai sens du service public », ajoute-t-il.
Gendarme depuis 1995, il a rapidement gravi les échelons en faisant l’école de sous-officiers de Chaumont et l’école d’officiers de Melun. Touche à tout, il est passé dans la sécurité civile à Orléans, dans la police judiciaire aussi à Orléans, dans la défense et l’ordre public à Lodève, dans la sécurité routière à Pau et, de 2007 à 2012. Il a été contrôleur de gestion au service du directeur national de la gendarmerie à Paris. Et il est maintenant à Saint-Nazaire « pour quatre ans, plus ou moins un an », rappelle Romuald de La Cruz. Il s’agit de son deuxième commandement, le premier étant dans une unité de sécurité routière.
 

170 militaires pour 133 000 habitants

Entré en fonction le 1er août dernier, Romuald de La Cruz dirige 170 militaires dans huit brigades (Saint-Nazaire, Montoir-de-Bretagne, Savenay, Pontchâteau, Saint-Gildas-des-bois, Herbignac, Guérande et Le Croisic) sur 35 communes (soit environ 133 000 personnes à l’année et 350 000 pendant la saison). « Le secteur a deux problématiques particulières, l’industrie lourde et l’attraction du littoral », souligne le commandant. Plusieurs sujets lui tiennent à cœur :
la sécurité de son personnel. « Il y a eu plusieurs interventions dramatiques cette année, c’est le signe que le climat n’est pas apaisé », estime Romuald de La Cruz.
La qualité des services rendus aux usagers avec une meilleure prise en compte des victimes et plus de présence au téléphone.
Les relations avec les élus. « J’ai écrit à une partie d’entre eux et vais en voir. J’ai déjà eu un entretien avec Joël Batteux, le maire de Saint-Nazaire », précise Romuald de La Cruz.
Sur la zone, la gendarmerie constate environ 4 600 crimes et délits par an. Rien que la nuit, elle intervient 6 000 fois par an (en moyenne 18 fois par nuit). Avec 51 renforts, les effectifs sont pour l’instant suffisants, de même que le matériel. « Mais il faut rester vigilant car la population augmente en permanence, il faut donc prévoir l’avenir. De même, nous devons nous adapter à la délinquance », conclut Romuald de La Cruz.
 

Un autre commandant

Romuald de La Cruz n'est pas le seul nouveau commandant à arriver à Saint-Nazaire. Jean-Marie Texereau, 51 ans, est le commandant du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG). « J'ai demandé à venir au PSIG car j'aime le contact avec les jeunes» explique Jean-Marie Texereau. Il arrive tout droit de l'école de gendarmerie de Montluçon où il était instructeur. « Je suis originaire de Saint-Nazaire et j'ai demandé à revenir dans les Pays de la Loire. C'est une bonne surprise », ajoute Jean-Marie Texereau. Comme Romuald de La Cruz, il est là pour quatre ans.
 

Auteur : AP | 30/08/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « Représentation supplémentaire pour « Il était une fois une gare » »
Article suivant : « Fête d’hélYce »

Vos commentaires

#1 - Le 02 septembre 2012 à 20h20 par Samuel, Saint Nazaire
D'après la photo il s'agit ici d'un capitaine, (chef d'escadron, comme vous le dites bien pourtant), ce qui ne correspond donc pas au grade de commandant.
#2 - Le 03 septembre 2012 à 20h25 par kiki, Saint-nazaire
ont s'en bats les steaks de son statut ! il est la augmenter les statistiques de PV
point bar !
#3 - Le 05 septembre 2012 à 12h49 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
kiki,

et peut etre pour traquer et remettre en prison des recidivistes que la justice a remis en liberté
et ce avant qu'ils ne violent votre fille ou votre garçon

non ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter