Saint Nazaire Infos

Un événement hip hop ce week-end

La 7e édition du festival Nantais Hip Op session commence jeudi 17 février. Pour la première fois, des manifestations auront lieu ce week-end à Saint-Nazaire en partenariat avec l’association West Team, dont le battle de danse international For da move.

Jusque-là, la seule manifestation de hip hop à Saint-Nazaire, c’était le festival Street session qui a lieu en septembre. « L’association West Team existe depuis 2007. Notre but est d’organiser des événements culturels dans l’ouest. Nous proposons différents ateliers et avons participé à Street session », commence Ismaël Bocoum de West Team. L’association a pu constater l’engouement des Nazairiens pour le hip hop et a décidé d’organiser un battle. L’événement est le fruit d’une collaboration avec l’association Nantaise Pick Up Production qui organise le festival Hip Op session, ayant attiré pas moins de 13 000 personnes en 2010.

Hip Op session est à l’origine un festival nanto-nantais qui s’est exporté dans l’agglomération. « Ces manifestations à Saint-Nazaire sont l’occasion de toucher un nouveau public, différent de celui de Nantes. Ça fait longtemps que nous voulions exporter Hip Op session ici, mais nous souhaitions le faire en collaboration avec une association nazairienne », ajoute Clément Lesort, chargé de communication de l’association Pick Up Production. L’ambition d’Hip Op session est de reconduire le festival l’année prochaine, à Nantes aussi bien qu’à Saint-Nazaire.

60 danseurs


Les danseurs vont concourir sur une scène plate au milieu d’un chapiteau. Pour mettre de l’ambiance, un présentateur venant de Tours va animer l’événement et créer un lien avec le public. Deux catégories sont en compétition : « Bonnie and Clyde », soit une fille et un garçon, et deux danseurs ou deux groupes de danseurs. Un jury composé de Jeromeskee, de Massive Monkees, Bootooz, de Predatorz, et Flexum, de Knuckleheads cali, désigne les vainqueurs. Les gagnants français de la seconde catégorie seront qualifiés pour le Maya Battle qui aura lieu en Russie en avril prochain.

À Saint-Nazaire, c’est la danse qui sera à l’honneur pendant les prochaines semaines qui avec 300 à 400 danseurs qui arriveront des quatre coins du monde, dont 60 viendront à Saint-Nazaire. « Leur venue en Loire-Atlantique devient encore plus intéressante avec ce nouvel événement qu’on leur propose. De plus, le battle se passera sous un chapiteau, un lieu inédit et original », précise Clément Lesort.

Des danseurs locaux des associations Favela et Loveless seront aussi à l’honneur avec de la danse debout pour faire une coupure entre les battles, composés de danse assise.


Programme à Saint-Nazaire :
Samedi 19 février à 16 heures : stage de danse « New style » donné par le danseur Salas à l’école Jean Jaurès (inscription au 07 86 43 56 38).
Dimanche 20 février à 14 h 30 : battle international de danse For da move sous un chapiteau, parking du nouveau théâtre, bd Paul Leferme (5 € places à acheter sur place ou à réserver sur www.digitick.com).

Programme complet sur www.hipopsession.com

 

Auteur : A.P. | 15/02/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « "Mozart alla Turqua" par le conservatoire »
Article suivant : « Manon monte le son »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter