Saint Nazaire Infos

Un délégué syndical CGT mène l'APAVE devant les Prud’hommes

Patrick Vince délégué syndical CGT a été mis à pied par la direction de l'APAVE*. Il conteste devant les Prud’hommes pour faire annuler à sanction.

Le délégué syndical CGT Patrick VINCE a été mis à pied (sanction disciplinaire) pour avoir proféré des accusations diffamatoires contre M.Brasselet (directeur adjoint de la région Nord).
L'audience de ce vendredi matin aux Prud'hommes devait traiter la demande du militant d'annuler cette sanction, elle a été renvoyée en mai.
Selon Patrick Vince, c'est lors d'un entretien pour assister une salarié, à Valenciennes, que le ton est monté, « il ne voulait pas que je parle », « la salariée a 58 ans, un enfant à charge, elle est seule, elle a pleuré ; il a souri ; ce n'est pas correct ». « On ne s'est rencontré qu'une fois ».
Patrick Vince reconnaît que le journal Inter'dit de la CGT a « un peu brocardé » le directeur. Les propos ont été jugés diffamatoires par la direction. « Ce n'est pas lui qui a écrit l'article, la publication est sous la responsabilité du syndicat CGT APAVE » précise le syndicat. Le rédacteur qui soutient le militant était venu au tribunal pour l'expliquer.


 

Des militants de plus en plus souvent sanctionnés

Pour Patrick Vince, cette affaire est en lien avec sa lettre ouverte au directeur Rémi Sohier de février 2012 concernant la diminution des temps alloués pour les missions des contrôleurs.
Patrick Vince indique qu'il est de plus en plus fréquemment observé que les entreprises sanctionnent des militants. « Elles retournent l'argument de harcelement ».
Il ajoute que le directeur de l'APAVE Montoir Hubert Loriot-Prévost « veut peut-être aussi appuyer son autorité ».

 

* L'APAVE est un organisme de contrôle (la sûreté des installations, contrôle technique de construction, elle assure aussi de la formation et du conseil).








 

Auteur : LY | 08/02/2013 | 7 commentaires
Article précédent : « Le commerce du centre-ville de Saint-Nazaire selon la CCI »
Article suivant : « Civelles : le reste »

Vos commentaires

#1 - Le 10 février 2013 à 10h22 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
ça n'est pas à coup de "cravache" que l'on peut avoir une entreprise qui fonctionne bien avec le personnel compétent.

Iln'y aurait pas de syndicats s'ils n'y avait pas d'abus.

Je me rend compte que ça devient légion, puisque c'est dans presque tous les domaines que des directeurs mênent une vie "d'enfer" à la personne qui veut juste faire respecter la, les LOIS.

Si nous avons une justice "humaine" je pense que tout devrait renter dans l'ordre rapidement.
#2 - Le 11 février 2013 à 18h17 par Nazairien, Saint-nazaire
Mme France "Le Figaro" Guillard passe à gauche !!!
#3 - Le 12 février 2013 à 09h58 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
vrai France GUILLARD,

mais excepté le cas présent de ce délégué

n'oublions pas qu'il y a des pourris de chaque côté
des abus, il y en a légion également chez les salariés : vol, faux arrets de travail, se la couler douce dans le dos des patrons, voir passer des erreurs mais s'en foutre, etc etc etc
il suffit de regarder autour de nous et d'entendre certaines personnes se vanter
#4 - Le 12 février 2013 à 12h00 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
Monsieur l'anomyme.

Veuillez écrire correctement SVP

Le " chinois" je ne connais pas, il est déjà bien de savoir parler Français correctement, avant d'apprendre une langue étrangère.

Il suffit de lire les textos des jeunes pour comprendre qu'ils vont avoir des difficultés à bien lire et bien écrire.
#5 - Le 13 février 2013 à 11h17 par France GUILLARD, Saint-nazaire-ouest
Cher REFRACTAIRE,

j'ai du vécu derrière moi, vous ne m'apprenez rien.

Il y a tant d'articles dans les journaux et autres médias qui nous apprennent les divers "fraudes" et "trafiques "en tous genres.

Nous sommes toujours les "dindons" de la farce.

Quel est le potentiel de chaque Français à endurer une récession toujours pour les mêmes, pendant que d'autres vivent plus que très bien ??

Je pense toujours à l'avenir de mes petites filles et aux enfants qui ont leur âge.

Dans quelle vie de "folie" vont-ils vivrent ??
#6 - Le 13 février 2013 à 15h07 par goupil, Saint Nazaire
Si je comprend bien Monsieur l'anonyme, c'est tous pouris, c'est comme çà qu'on en arrive aux extrèmes.
D'autre part Patrick est un collègue,et plus honnète que lui il n'y a pas.
Et que fait Monsieur le réfractaire pour changer les choses?
#7 - Le 14 février 2013 à 12h48 par Lemere
Ah! Comme je vous envie Nazairiens de pouvoir vous exprimer sans craindre les procés .
A pornichet par contre, depuis que M. Le maire s est fait voté par le CM la protection fonctionnelle, nous n' osons plus rien dire. Allez voir sur Pornichet Infos pour vous faire une idée de l ambiance qui regne.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter