Saint Nazaire Infos

Un concours pour chasser le gaspi

Jean Yann disait: «Tout le monde veut sauver le monde, mais personne ne veut sortir les poubelles ». C’est le moment de vous engager pour les économies d’énergie. La CARENE via l’Espace Info-Energie lance le concours «Famille à énergie positive » avec comme défi de réduire la consommation du foyer d’au moins 8 %.

C’est la première fois que la CARENE se lance dans ce concours «Famille à énergie positive » initié en 2008 au niveau national. Il va se dérouler du 1er décembre au 30 avril. L’objectif est de réaliser, grâce à des gestes quotidiens, 8 % d’économie sur votre consommation énergétique, que ce soit en gaz ou électricité. «Ce chiffre de 8 % est largement atteignable. Sur la période du défi, les foyers qui y participent réduisent leur consommation d’énergie de 12 à 15 %, soit près de 100 euros sur les cinq mois de l‘expérience. C‘est donc bon pour la planète mais aussi pour le portefeuille » explique Nicolas Charbonneau, conseiller et animateur de l’Espace Info-Energie de l’agglomération nazairienne géré par l‘association Alisée. «D’ailleurs si tous les Français baissaient leur consommation de 8 %, la France atteindrait les objectifs fixés par le protocole de Kyoto » précise-t-il.
Le principe est simple. Les familles inscrites pour ce concours qui se veut «ludique et convivial » sont réparties en équipes de cinq, et chaque mois elles relèvent les compteurs et notent le chiffre sur un carnet, puis le comparent avec leur facture de l’année précédente. Les économies de chaque famille sont cumulées au sein de l’équipe. Nicolas Charbonneau ajoute que «c’est aussi un bon moyen pour comprendre comment fonctionne une facture. Certaines personnes ne savent même pas où se trouvent leurs compteurs. »

Le chauffage et le réfrigérateur les plus gourmands

Dans chaque équipe un capitaine est nommé et fait le lien entre les familles pour faire le point et les motiver si nécessaire. Il bénéficie également d’une formation personnalisée. Le 29 novembre, deux jours avant le début du jeu, toutes les familles participantes seront invitées à un événement de lancement avec des animations autour de l’énergie et des éco gestes. «Quand on demande aux gens comment éviter le gaspillage énergétique, ils répondent tous qu’il faut éteindre la lumière en quittant la pièce ainsi que les appareils en veille. Mais après ? Il faut savoir que plus de 70 % des dépenses concernent le chauffage. Il est conseillé d’avoir 18 degrés dans les pièces de vie et 16 dans les chambres. Chaque degré supplémentaire fait augmenter sa facture de 7 %. Le meilleur outil reste donc le thermomètre. De même le réfrigérateur est aussi un des appareils les plus gourmands. Il faut contrôler qu’il est à 5 °C, pas en dessous. Pour qu’il consomme moins, il ne faut pas le coller contre le mur mais laisser un espace de 10 à 15 cm. Il existe aussi d’autres petits trucs comme utiliser des multiprises à interrupteur, ou encore mettre un système brise-jet sur ses robinets qui permet, pour une pression d'eau équivalente d'avoir un débit de 6 à 7 litres par minute au lieu de 15 litres. Pour la douche, on passe de 25 à 10 litres. Vous pouvez aussi acheter dans le commerce un Watt-mètre (également en prêt à l’espace info-énergie) pour mesurer combien consomment vos appareils électriques. Et parfois on a de mauvaises surprises. Par exemple un chargeur de perceuse branché en permanence c’est 60 Watt, environ 60 € par an. En ajoutant la télé, la chaîne hi-fi, etc., ça fait vite un trou dans le budget. »
Depuis 2008 et le début de ce concours «Famille à énergie positive », 3 000 personnes ont joué le jeu, ce qui a permis d’économiser trois millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 200 foyers français ou encore trois millions d’heures d’aspirateur !
Bernard Garnier, Vice-Président de la CARENE et Adjoint au Maire de Saint-Nazaire en charge de l’écologie et de la gestion des énergies invite un maximum d’habitants à participer. «Lancez-vous, ça vaut le coup » dit-il. «Grâce à cette opération on voit très bien la convergence entre l’écologie et le social ». Mais ce n’est pas un grand succès pour le moment. Les inscriptions sont lancées depuis le mois de septembre et moins d’une dizaine de familles se sont portées candidates. L’objectif est d’atteindre une cinquantaine. L’adjoint aimerait également former une équipe au sein du conseil municipal, «mais pour l’instant seul Christophe Cotta m’a répondu positivement. Je vais relancer les autres élus pour qu‘ils nous rejoignent. C’est à nous de donner l’exemple. »
 

Comment s’inscrire ?
Il suffit de s’adresser au conseiller de l’Espace Info-Energie: dans les locaux de la CARENE à Saint-Nazaire :
Nicolas Charbonneau, 4 avenue du Commandant l’Herminier.
Numéro Azur: 0 810 036 038 (prix d’un appel local)
Teléphone: 02 51 16 48 25
Mail: pie44sn@alisee.org
Site web: www.info-energie-paysdelaloire.fr

Auteur : GG | 15/11/2011 | 4 commentaires
Article précédent : « Les dockers français de la CGT réunis à Saint-Nazaire »
Article suivant : « En route pour  "Destination 2030" »

Vos commentaires

#1 - Le 15 novembre 2011 à 22h29 par eric provost
Bernard
il me semble que de nombreux élus ont déjà répondu favorablement à l'appel
#2 - Le 16 novembre 2011 à 10h01 par chriatian Flavian, Saint-nazaire
C'est bien gentil de prendre encore les gens par la main.
D'un autre coté à St-Nazaire les administrations ne sont toujours pas au tri sélectif, il n'y a que des poubelles bleues et tout est jeté dans les mêmes poubelles dans les bureaux. Même si un fonctionnaire fait un effort, le soir ce sera vidé avec les autres poubelles!
Les lumières allumées en plein jour dans les bureaux, alors que ces mêmes personnes demandent à leurs enfants d'éteindre, c'est étrange comme comportement. Ben oui c'est pas chez eux!
Et puis on oublie la salle du conseil municipal: sur-éclairée, sur-chauffée. Peut-être faudrait-il là aussi montrer l'exemple.
#3 - Le 17 novembre 2011 à 11h14 par Enora, Saint-nazaire
Quel rapport entre la chasse au gaspi et la propagande de la région du proconsul Auxiette des " pays de la poire" qui eux coûtent une fortune tout ça pour annexer la Loire-Atlantique à cette région bidon.
44=BZH !
#4 - Le 22 novembre 2011 à 11h27 par Alex Jardin, Paris
Excellente initiative!!! Un geste à la fois écolo et économe, c'est très bien vu. Habitant de Saint Nazaire, j'ai rejoins le mouvement il y a qq jours, très accueillant. Amis nazairiens, rejoignez-nous! Je m'interroge aussi sur l'opportunité de changer de fournisseur (c'est possible depuis la libéralisation du secteur). J'ai trouvé la liste des fournisseurs alternatifs sur ce site http://www.electricite.net/edf-gdf/saint-nazaire-44184.html mais j'ai peur du changement. N'est-ce pas s'attirer des emmerdes? car qd il s'agit de ponctionnner les consommateurs, il y a tjrs du monde! Quelqu'un a des infos??

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter