Saint Nazaire Infos

Un autre calcul de la taxe pour les ordures ménagères

Les élus du Centre-Démocrate proposent une taxe des ordures ménagères plus juste, via la taxe incitative de ramassage des déchets.

Dans un communiqué les élus du Centre démocrate proposent un autre mode de calcul pour la taxe des ordures ménagères. Saint-Nazaire fait office de mauvais élève dans une étude de l’UFC QUE CHOISIR. La taxe des ordures est la plus chère aux côtés de Paris ou Marseille par exemple. « Nous avons tous en mémoire l’augmentation de 180 % de cette taxe 6 mois après l’élection municipale ». Le service est cher mais aussi polluant « puisque nos ordures partent en Mayenne par camions pour y être traitées. Sans oublier la collecte des déchets verts qui n’est plus effectuée.» Une consultation sur le sujet des « poubelles à puces » via St Naz Mag a reçu une cinquantaine de contributions. Elles sont souvent plutôt favorables au dispositif mais avec des interrogations.»
Apres cette période de collecte des avis, les élus veulent ouvrir un grand débat sur le sujet, au moment où les Nazairiens et les habitants du territoire de la CARENE reçoivent leur taxe d’habitation.

Inciter au tri
Ce système, a été proposé au Grenelle de l’environnement. Une puce posée sur le couvercle de la poubelle est lue à chaque ramassage. En général, la taxe est composée d’une part fixe qui donne droit à un service minimum (le conteneur, un certain nombre de ramassages annuels, etc., et d’une part variable calculée au prorata des quantités de déchets et levées de conteneurs supplémentaires.
La part fixe permet d’éviter que les familles voient leur taxe augmenter considérablement, quand une personne seule, elle, a l’impression d’être taxée pour le ramassage des autres.
En clair, chacun est imposé en fonction de sa « production » réelle de déchets.
Ce dispositif permet une taxe plus « juste » et donc davantage acceptée, une réduction immédiate du nombre de déchets et un maintien des coûts dus à plus d’efforts personnels… De même, en triant mieux, la facture baisse. Il y a donc une véritable incitation au tri.
« Néanmoins, nous nous posions des questions sur la faisabilité d’un tel système dans les habitats collectifs.» Nous avons étudié la question en regardant de plus près comment cela fonctionnait ailleurs. Et le résultat est finalement assez simple : la collectivité travaille avec les bailleurs et syndics sur la répartition proportionnelle de cette nouvelle taxe (qui remplace l’actuelle taxe de ramassage des ordures ménagères). En clair, les locaux à poubelles étant regroupés pour un ou plusieurs immeubles, le bailleur paye l’ensemble des taxes de ses habitants et répercute cette taxe à chacun des logements en tenant compte soit de la surface du logement, soit du nombre d’habitants. Le local est bien sûr fermé à clé, les habitants ayant tout intérêt à ne pas détériorer l’accès au local. D’autres mesures s’adaptent également aux habitats collectifs.
« Nous ne présentons pas cela comme une solution miracle mais les Nazairiens ne peuvent plus accepter la situation actuelle, coûteuse, polluante, et pourtant moins efficace qu’il y a 4 ans (pour les encombrants, les déchets verts). Cette mise en place serait une avancée dans une ville qui est partout considérée comme le mauvais élève sur la question des déchets. »
Kévin Izorce et le Groupe Centre-Démocrate demandent donc à la majorité municipale et à la CARENE de travailler sur cette idée et d’organiser une véritable consultation à grande échelle pour que les Nazairiens puissent en débattre pour mettre en place un système plus juste, propre et efficace.




 

22/10/2011 | 6 commentaires
Article précédent : « Galenix Pharma : les ex-salariés font appel aux pouvoirs publics »
Article suivant : « Grève à Diester Industrie Atlantique »

Vos commentaires

#1 - Le 23 octobre 2011 à 10h02 par Jean-Louis garnier
Une meilleure répartition du coût,comme proposée par le Modem, doit bien sur être examinée ; mais ce que cette nouvelle répartition ne changera pas est le coût total de la collecte et de l'élimination des ordures ; ce coût est largement du à l'application de normes "vertes" et surtout à une " écologie politique" qui , là aussi, refuse toute solution locale censée et abordable !
#2 - Le 24 octobre 2011 à 14h34 par M.Judic, Saint-nazaire
Mr Garnier,
Vous vous insurgez sans cesse contre les normes "vertes" et l'"écologie politique". Mais qui est à l'origine de ces normes et de cette politique sinon le gouvernement actuel que vous soutenez ? A un moment donné, il faut être cohérent! Et quand on est comme vous à ce point hostile à toutes les mesures gouvernementales en faveur du respect de l'environnement, il faut en tirer les conséquences. Pour vous, je ne vois qu'une solution : rejoindre le Front National. Ce qui serait d'autant plus logique que vous défendez - à part la démondialisation - assez bien les autres points de vue extrêmes de ce parti...
#3 - Le 25 octobre 2011 à 10h48 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Je suis outré que l'on débatte sur les actes des uns et des autres, sans penser à l'interêt de tous! mettre des uces pourrait être bien SI: il ne fallait pas encore payer pour les installer! comment voyez vous cette façon de procéder dans des grands ensembles ? surtout HLM quand on sait que chaque jour, des personnes qui n'habitent pas l'immeuble viennent dépôser tout et n'importe quoi ! même des entreprises avec leurs gravats !pôts de peinture ! le dimanche matin, c'est presque le défilé !! moi je dis NON !!je ne paierais pas pour les autres !!
#4 - Le 27 octobre 2011 à 14h15 par IZORCE
Bonjour France,

comme nous l'indiquons dans notre proposition, ce système permet justement l'inverse de "payer pour les autres". Chacun paye uniquement pour ce qu'il jète. Aujourd'hui, si vous vivez seule, vous payez déjà pour le service de tous les habitants, que vous jetiez beaucoup ou non, que vous triez ou non.
Lisez bien ce que nous avons proposé. Les locaux poubelles sont fermés à clé, les habitants de vos immeubles ont donc tout intérêt à garder ce local fermé et ne pas en abimer l'entrée puisque sinon ils ne pourront pas éviter les dépôts d'ordures des autres.

Nous n'avons rien inventé, ce système fonctionne dans beaucoup de villes et la plupart des gens en sont content car les factures baissent (en particulier aussi parce que les gens ont enfin un vrai intérêt économique à trier).

L'installation des puces est peu couteuse et cela peut etre simplement des codes barres, comme à La Roche sur Yon par exemple (dites vous que vous payez déjà une des taxes sur les ordures les plus chères de France pour rien...)

Pour les immeubles, j'habite moi même en immeuble et cela ne poserait pas de problème puisque mon bailleur (qu'il soir privé ou social HLM) facturerait la taxe à hauteur de ce que je jète réellement (en tout cas beaucoup plus équitablement qu'aujourd'hui).

Vous ne pouvez pas vous plaindre de la situation actuelle et en même temps souhaiter qu'elle perdure...non?
#5 - Le 28 octobre 2011 à 15h41 par PAUL
C'est une idée qui fait son chemin, mais comme à chaque fois la municipalité socialo-marxiste que les nazériens ne manquerons pas de réélire vu ses beaux résultats, rendra le dispositif ultra coûteux et inefficace. Toujours le plus ruineux pour le moins efficace (cf bus hélice que les nazériens plébiscitent selon la mairie). Donc pourquoi pas, mais si là encore c'est l'occasion de doublée une taxe qui a déjà trop augmentée, je pense que le modem devrait s'abstenir et faire ce type de proposition là où les électeurs votent pour la démocratie et non pour le partie socialiste.
#6 - Le 07 novembre 2011 à 12h07 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
Je vis dans un HLM autre que SILENE, je peux vous dire que le PLU n'est pas appliqué! depuis vendredi matin, les conteneurs ont été vidés, mais S.A.m.S.I.C.n'est pas venu les rentrer, résultat? des saletés partout!! nous devons aller sur le bord de la route pour mettre nos déchets !Camping-car installé depuis 11 ans !! malgré mes demande au respect du PLU au bailleur, RIEN !! ça ne bouge pas! deux barbecues en dur ( kit)au 2 ème étage, une parabole! une mini-véranda !un immeuble sale! tagué ! des haies pas entretenues par les locataires ! des infiltrations très humide ! pas de place pour handicapés! il y a deux handicapés dans cet immeuble !! et le bailleur a bénéficié des aides EUROPEENNES, FEDER, DEPARTEMENT, REGION .....que fait-on des engagements pris en acceptant des fonds ???? il y a pourtant bien des obligations à respecter sous peine de devoir rendre les fond octroyés.J'en ai assez de devoir vivre dans de telles conditions! certains pourraient me dire: " vous pouvez toujours aller ailleurs" oui, mais dites moi ou ?ça fait plus de 2 ans que je demande une mutation ! j'avais trouvé un logement très convenable sur le quartier de Sautron, c'est moi qui leur avais signaler le départ de cette personne dès février 2011, en juillet, ils l'ont donné à une jeune fille qui vivait chez ses parents, pas dans une situation alarmante, ni à la rue! c'est l'argument qu'ils m'ont avancés !!j'ai pourtant un certificat médical circonstancié! je ne me laisse pas manipuler, alors ils se vengent comme ils peuvent. Je suis sur le ponit de saisir le T.I. de Saint-Nazaire pour toutes ces anomalies, et la C.N.L. sensée défendre le locataire, qui autorise le bailleur à nous obliger de payer 1,48 € de plus par mois, pour les réparations sur les chauffe-eau, les wc! robinetterie !merci du cadeau, mais tout ça a déjà 11 ANS de vétusté !!3000logements, par an: 4.400€/an et encore je ne compte pas ceux qui sont tout électriques à près de 5 € / mois.
Une faillite en vue ? et bureaux HQE

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter