Saint Nazaire Infos

U 17 ans : Le Stade Nazairien ne lâche rien

Stade Nazairien 1 - Bretigny Rennes 1
Face à Brétigny, les protégés de Bernard Camus ne partaient pas favoris. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les jeunes Nazariens ont fait preuve d'une belle solidarité pour obtenir un nul mérité et gardent espoir dans la course au maintien.

Vainqueur à la TA Rennes, le Stade Nazairien pourtant amputé par de nombreuses absences a confirmé ses bonnes dispositions actuelles face à une redoutable formation de Brétigny. Supérieurs techniquement et tactiquement, les Rennais ont sans doute péché par orgueil et maladresse devant des locaux terriblement accrocheurs dans tous les sens du terme. Dès le coup d'envoi, les visiteurs se montrent à leur avantage et imposent leur maîtrise technique. Les coéquipiers de Fernandy Mendy subissent le jeu et ne parviennent pas à endiguer les assauts visiteurs. Fort heureusement, le Stade Nazairien possède une défense rassurante avec une charnière centrale efficace avec Correa et Mendy. Malheureusement, alors que l'on s'achemine vers la mi-temps, les Rennais parviennent enfin à trouver l'ouverture. Acculés dans leur moitié de terrain, les locaux montrent beaucoup d'imprécision et sur une mauvaise relance, Tangani l'avant-centre rennais ouvre logiquement le score.
 
Égalisation de Mendy!
 
Au retour des vestiaires nullement abattus, les Nazairiens à l'image de leur saison montrent beaucoup de solidarité et d'abnégation. Malgré un vent défavorable, ils prennent même le jeu à leur compte et sur une action formidablement construite, Fernandy Mendy trompe la vigilance de Da Silva. Très irrité par ce coup du sort, l'entraîneur rennais Patrice Derouin pousse un sérieux coup de gueule qui a le don de réveiller son équipe. Les visiteurs appuient sur l'accélérateur et à la 52' Tangani est séché dans la surface par Le Guédard qui est sanctionné d'un carton jaune. Sur le penalty tiré par Léveillé, Baptiste Loyer se détend bien et détourne le ballon sur la barre. Visiblement, il s'agit là du tournant du match. Dans la foulée, Mendy encore lui place une tête juste au-dessus de la transversale. Hormis ces deux actions, le jeu perd de son intensité. Certes, les visiteurs dominent les débats, mais les Nazairiens qui usent parfois d'irrégularités parviennent à annihiler les velléités rennaises. Finalement, les deux formations se séparent sur un score nul heureux pour les locaux qui ont su profiter des nombreuses maladresses visiteuses. À l’issue de la rencontre, l'entraîneur rennais n'était guère satisfait de ses troupes : "On paye cash une erreur. Il y avait la place de passer, et au tournant du match le penalty est raté. Ensuite, on s'est fait massacrer".
De son côté, Bernard Camus ne faisait pas la fine bouche : " Nous connaissons actuellement des problèmes d'effectif avec les suspendus et les blessés. Mais on s'accroche ! Malgré la différence de niveau, mes joueurs font preuve d'abnégation et de solidarité et ce nul est une belle récompense avec notre succès à la TA Rennes. Le niveau de National est exigeant et nous ne luttons pas à armes égales".

13/03/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Résultats de football de la presqu'île »
Article suivant : « « Les vieux du Stade » Nazairien posent nus »

Vos commentaires

#1 - Le 07 septembre 2011 à 12h09 par Yao Affrey abdul avaligno, Abidjan
salut moi c'est avaligno suis un ivoirien et je cherche un club de premier division ou peut un port le club merci bien.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter