Saint Nazaire Infos

Trignac municipales : Le PCF dindon de la farce

Le Parti Communiste Français qui était à la tête de la mairie de Trignac depuis plus de 30 ans avant l’intermède Pelon n’a guère été ménagé par la liste PS de Claude Aufort. L’alliance de deuxième tour était un arrangement de dupes.

Lors du dernier scrutin des élections municipales partielles de Trignac de dimanche dernier, l’élection de la Liste de Claude Aufort ne faisait guère de doute. Le calcul presque mathématique du report des voix ayant fonctionné. Avec une victoire nette de 63,78% contre 36,22% pour la liste du Maire sortant David Pelon, Claude Aufort a réussi le pari de sa fusion de liste avec le Front de gauche/PCF. Risqué et calculé, puisque qu’aucun membre du PCF n’apparait dans cette fusion.  M.Aufort a misé sur la dynamique d’En Marche et de la campagne présidentielle de la France Insoumise.  Il présentera sa liste dimanche prochain à 10h00, salle Atlantique à Certé lors du conseil d’installation.

Trignac de nouveau PCF ?

Bien que la base militante soit toujours présente, le PCF ne dispose plus de représentants officiels dans la commune au sein du Conseil Municipal. Certains ayant été exclus volontairement lors des négociations de fusion avec la liste Claude Aufort.  Reste donc les 7 places autorisées, où là encore, il semblerait qu’une confusion ait été commise dans l’attribution des places de conseillers communautaires. En effet, il y avait bien 5 places à pourvoir soit 4 postes pour la majorité et 1 pour l’opposition, mais c’était avant la démission des groupes PS/PC/Front de gauche du municipe de David Pelon, ce qui a provoqué un changement de règles à la CARENE et donc une revalidation en Conseil Municipal en l’absence de cette même opposition. C’est donc bien 4 postes (3 pour majorité et 1 pour l’opposition) qui ont été validés. De ce fait, Mme Dominique Mahé-Vince, ne peut donc siéger à la CARENE, laissant sa place à David Pelon, le Maire sortant. 

La nouvelle équipe devra rapidement gérer les enjeux sociaux, le vote du budget pour débloquer les investissements et assurer la continuité des finances. Quant à l’opposition, elle se dit prête à jouer son rôle et à informer les habitants des décisions futures. 

Auteur : MJ | 26/05/2017 | 5 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 27 mai 2017 à 06h21 par Doliprane, Saint-nazaire
Cocu mais content les cocos ?
#2 - Le 29 mai 2017 à 11h53 par Andréa
le pc et les écolos ont toujours été des cocus à la botte du ps
qu'ils ne s'étonnent pas que l'on ne vote plus pour eux
#3 - Le 29 mai 2017 à 12h32 par Ideal dugazo, St Naz
Doliprane merci pour cette poésie ..

C est un" putch démocratique " à quoi nous avons assisté ...Le maire s' est fait déposséder de son mandat à mi parcours, du jamais vu . La gauche ne pouvait pas attendre 3 ans de plus pour le laisser finir ?
#4 - Le 02 juin 2017 à 22h04 par Erasmus, Saint Nazaire
Tant mieux que le PC ne reprenne pas cette commune.
Elle est socialiste depuis longtemps.
Si Vaugrenard n'avait pas abdiqué, pas "accord politique PS-PC, il aurait battu Le Corre depuis des années.
J'espère que le nouveau Maire et son équipe feront oublier le PC et la parenthèse Pelon-FN....Cette commune mérite autre chose que son triste bourg....
#5 - Le 04 juin 2017 à 20h10 par Rouge 44250, Saint BrÉvin Les Pins
Le P.C.F. est en voie de disparition.
La rue des Olivettes roule por le P.S.F.I.O..
"C'est la lutte des places!!!!!" leur hymne préféré.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter