Saint Nazaire Infos

Trignac : David Pelon subit une attaque en règle de son adjoint à l’urbanisme

Il y a du tangage dans la majorité municipale de Trignac. Le maire et son adjoint à l’urbanisme Michel Conanec n’ont plus de relations cordiales c’est le moins que l’on puisse dire. Ce dernier a sérieusement critiqué David Pelon lors de la dernière séance du conseil municipal.
David Pelon
David Pelon

Morceaux choisis : “Vous installez à la mairie un système opaque […] Vous brillez par votre absence dans toutes les instances politiques ou la voix de Trignac devrait être défendue. Saint-Nazaire avec des propos déplacés sur le maire et président de la Carene. Quand nous, adjoints nous nous déplaçons, nous devons subir des remarques et de l’isolement dus à vos agissements et votre comportement. Être maire, ce n’est pas être un tyran, ce n’est pas insulter ce n’est pas manipuler […].

L’adjoint a également mis en cause un recrutement « d’amis » au service technique « des gens de compétence douteuse » 

Le maire de Trignac a réagit en enlevant l’ensemble des délégations à Michel Coanec et au travers un communiqué, adressé ce jour.

« Au cours du conseil municipal du 15 décembre 2016, Michel Conanec, élu de la commune, a tenu des propos injurieux et diffamants à l’encontre  de 2 agents communaux nouvellement nommés. 

David Pelon, maire de Trignac, tient à préciser que le recrutement réglementaire de ces 2 agents a été basé sur leurs compétences avérées ainsi que leurs expériences acquises, reconnues et confirmées dans leurs précédents emplois. 

En conséquence, Monsieur le Maire engagera une procédure judiciaire à l‘encontre de cet élu dans le cadre de la protection fonctionnelle de ces 2 agents. »

19/12/2016 | 9 commentaires
Article précédent : « Nouveau à Saint-Nazaire : La Donnerie Donnez c’est mieux que de jeter »
Article suivant : « Les animations de Noël du centre hospitalier de Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 20 décembre 2016 à 10h46 par bernier de la richarderaie, Saint Nazaire
A chaque fois que le Fn est au pouvoir, cela crée des problèmes. Un parti incompétent dans la gestion d'un Etat.
#2 - Le 20 décembre 2016 à 16h21 par shogun, Saint-nazaire
Ce n'est plus une contestation, c'est une révolution
Le front national de Trignac se désolidarise de Pelon il y a 1 mois et se déclare en opposition
La propre équipe de Pelon est en révolte contre SON maire, on parle de 13 contestataires
Que va faire Pelon pour garder son poste ? Se rapprocher des socialos communistes ?
En avant pour de nouvelles élections ?
#3 - Le 20 décembre 2016 à 16h51 par Luc Nazairien, St Nazaire
Bernier ce n'est pas le FN qui est responsable, le maire n'était pas FN... Par contre, le FN risque bien de tirer les marrons du feu dans cette affaire, s'il y a une municipale partielle.
#4 - Le 20 décembre 2016 à 22h25 par shogun, Saint-nazaire
#bernier de la richarderaie
Ou avez vous vu que le Fn était au pouvoir à Trignac ?
Il y a deux ans Pelon limogeait son adjointe Fn
Il y a un mois le fn se déclarait en opposition au maire
Et aujourd'hui c'est son équipe de droite qui désire quitter Pelon
C'est Pelon qui est en cause et non le fn
#5 - Le 21 décembre 2016 à 12h58 par Moyon, Saint-nazaire
Je me souviens de la stupéfaction qu'a soulevé la prise de pouvoir du F.N.
TRIGNAC confié à la droite extrême, tout çà à cause d'une poignée de mécontents des mesures jugées insuffisantes contre les inondations!
Faut-il que les électeurs trignacais qui l'ont porté là soient c... au point de s'en étonner!
C'est vrai qu'attendre 2020 paraitra "un peu long"
#6 - Le 21 décembre 2016 à 18h27 par lincoln, Saint-nazaire
Quand je vois tout cela, je me pose la question : qui veut la peau de David Pelon ? Je n'ai pas une grande estime pour ce personnage mais je me demande à qui peut profiter cette "opération"... En tout cas, certainement pas à l'opposition socialo-communiste, désavouée avec fracas en mars 2014, mais clairement au FN. Les trignacais peuvent être légitimement écœurés aussi bien par une gauche inconséquente que par une droite déchirée et vouloir tourner définitivement la page de ces élus incompétents.
M. Pelon pouvant se retrouver prochainement sans majorité, M. Conanec est-il donc l'agent involontaire ou consentant d'un basculement de la majorité municipale vers le FN lors d'une éventuelle élection partielle ?
#7 - Le 21 décembre 2016 à 19h06 par Patriote 44
Quand la gauche prend une raclée face au très bon et logique score du FN, par son arrogance Moyon trouve toujours le moyen de minimiser les faits par de ridicules affabulations tout en insultant et en bavant sa haine sur un tiers des français avec le culot de se qualifier lui-même de « patriote » ? Cherchez l’erreur ! Les Trignacais gravement insultés pour leur choix aux élections, jugeront.
#8 - Le 23 décembre 2016 à 11h23 par Moyon, Saint-nazaire
"Nationaliste44", que vous le vouliez ou non la culture politique des Trignacais n'est pas à droite, encore moins à son extrême. Je persiste et signe mon analyse en maintenant que seule une poignée de mécontents du côté de Bert, ajoutée à une minorité habituelle d'électeurs de la droite républicaine, a fait basculer la majorité. Toute proportion gardée, Pelon
est le Trump local ...
#9 - Le 26 décembre 2016 à 14h13 par Labbes Dunpau, St Naz
Laissez gérer 6 ans M Pelon et vous verrez ensuite . Ca fait 100 ans que c est géré à guache, un peu de patience ...
Tiens bon David !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter