Saint Nazaire Infos

Triathlon : Le parcours nazairien salué à l’unanimité

Les sportifs nazairiens d’un certain âge n’ont pas oublié l’épopée des premiers triathlons dans les années 80 qui animaient tout le secteur de Villès-Martin et la base nautique toute proche.

Seulement, ce dimanche, sous un soleil généreux, pour la première fois depuis sa création, le Triathlon Cargill, puisque tel est son nom aujourd’hui, abandonnait son berceau pour rejoindre une autre base nautique, celle du plan d’eau du Bois Joalland. La raison était simple. Le BEST, club organisateur avait de plus en plus de difficultés pour faire face au désensablement de la plage à quelques encablures, justement, de la base nautique. Les rochers, le courant devenu plus important que par le passé, avaient aussi posé quelques soucis aux participants l’an dernier. D’autre part, le rond-point de Sautron, lieu stratégique de cette épreuve, devait être laissé libre à la circulation.
Le Triathlon Cargill a donc changé de site et, sur leur lancée, les dirigeants du club nazairien en ont profité pour ranger aux oubliettes le triathlon sprint pour le remplacer par un triathlon courte distance soit 1500 m de natation, 40 km de vélo sur les petites routes qui cernent l’Immaculée et 10 km de course à pied autour de l’étang du Bois Joalland. Mais les enfants n’avaient pas été oubliés avec un duathlon pour les 6-9 ans et les 10-13 ans ainsi que les triathlètes néophytes désireux de se tester avec, le matin, le triathlon découverte et ses 400 m de natation, ses 10 km de vélo et ses 2,5 km de course à pied.
Ce fut, finalement, malgré une participation en baisse, une très belle journée pour le BEST. Ainsi, on est passé de 180 triathlètes sur l’épreuve reine en 2012 à 110 cette année. Mais, il en est souvent ainsi quand on modifie totalement le format de course. Ce ne sont pas les mêmes concurrents qui sont concernés. Ce dimanche, forcément, le niveau s’élevait et ce sont deux triathlètes (femme et homme) de renom national qui se sont imposés dont un qui avait déjà triomphé il y a deux ans. Par contre, le nouveau parcours a été très apprécié par les concurrents qui ont notamment salué le dessin de celui du vélo jugé assez dur avec ses bosses et relances mais bien dans l’esprit d’une épreuve de cette qualité. 120 triathlètes auront aussi participé au découverte du matin et une quarantaine de jeunes auront été ravis de s’aligner au départ du duathlon. Il ne fait aucun doute que le triathlon Cargill est parti pour s’installer un bon bout de temps autour du Bois Joalland.

Les résultats

Les participants ont apprécié le nouveau tracé
Les participants ont apprécié le nouveau tracé

Triathlon courte distance Cargill. 1. Joussemet (TC Parthenay) en 2 h 03’33. 2. Lena (Nantes TC) en 2 h 08’ 44. 3. Voland (BEST Saint-Nazaire) en 2 h 10’ 01.
1re dame. Lancereau (Stade Poitevin) en 2 h 21’ 54 (23e au scratch).
 

Auteur : P.M. | 26/05/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Volley-ball : Trois nouvelles ‒ et dernières ‒ recrues au SNVBA »
Article suivant : « Pêche sportive en mer : Saint-Nazaire capitale du leurre »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter