Saint Nazaire Infos

Théâtre : Une clé de 21 millions d’euros

Voilà, c’est fait, la Scène nationale le Fanal vient de récupérer son loft géant lors de la remise de clé symbolique par la Ville du nouveau théâtre.

Plus sérieusement, l’outil en jette en matière de visuel ; encore quelques finitions et le public pourra enfin découvrir début juin « son théâtre » comme l’a souligné, l’adjoint au maire Eric Provost lors du passage du témoin à la directrice du Fanal Nadine Varoutsikos-Perez.

Lever de rideau fin juin

Sans doute pas un chantier pharaonique, mais, de la belle ouvrage. On peut toujours discourir sur l’intérieur/extérieur béton et sur la touche très traditionnelle des couleurs (fauteuils et rideaux) dans un respect voulu de la non-démesure.
Reste encore des peintures, les finitions de l’escalier d’honneur, l’aménagement du parvis ; la signalétique extérieure et son éclairage avec des lucioles seront en place pour la grande inauguration officielle prévue en septembre.
« C’est un théâtre fonctionnel, il répond aux différents usages, le confort de la salle et la qualité acoustique correspondent parfaitement à l’objectif » souligne Pierrick Bouquet, le directeur de projet.

Et tous de se féliciter des délais tenus, de la centaine d’entreprises participantes, des 1 000 compagnons de tous corps de métiers qui sont intervenus sur le chantier pour un total estimé de 230 00 heures de travail.
« Le budget est respecté, de l’ordre de 21 millions d’euros, hors travaux d’aménagements extérieurs, un coût de revient jugé mesuré face aux prestations et équipements scénographiques installés » termine Pierrick Bouquet.

Le Fanal va changer de nom

Autres chiffres, 6 500 m3 de béton et 190 tonnes d’acier ont été nécessaires pour élever la structure. La surface totale des planchers est de 8 800 m2, seuls 1 600 seront accessibles au public.
Public qui pourra découvrir le théâtre dès le 6 juin dans un programme qui reste secret ; on sait seulement que des visites seront organisées, secrète également la programmation de la saison 2012/2013. Et puis, quand même, cette info théâtrale dévoilée par la directrice en charge de l’exploitation du site : « le Fanal va changer de nom ».
Mais, là aussi, secret d’État, pourquoi pas le Paquebot en hommage au France ? En effet, la déco de la billetterie est constituée  de panneaux en alu brossé achetés par le passé par la ville provenant du mythique navire aux cheminées rouges et noires.
Ce jour de la remise de la clé est aussi le jour de l’aménagement de l’équipe du Fanal. À un mois et demi de l’ouverture, reste à mettre en place et ordonner l’administratif de la nouvelle maison, réaliser les plaquettes, finaliser la programmation et organiser les futures visites.
« Toute l’équipe est excitée et fait des bonds hauts comme ça », lâche Nadine Varoutsikos-Perez, en attendant la première ouverture du rideau de 300 kg devant les 826 spectateurs assis dans du velours… rouge.

Petit rappel du financement :
Région : 2,9 Millions d’euros
CARENE : 2 millions d’euros
Département : 1,7 millions d’euros
Europe : 1,6 millions d’euros
Ministère de la Culture : 1,5 millions d’euros
Saint-Nazaire : 11,3 millions d’euros

Relire sur le sujet :
http://www.saintnazaire-infos.fr/saint-nazaire-un-chantier-theatral-23-43-1000.html

Pratique et spectaculaire :

Les différentes étapes de la constructions sont visibles ici : http://www.vjoncheray.fr/panoramique/exemple/sonadev/theatre/2010-06.html

 

Auteur : JRC | 09/05/2012 | 6 commentaires
Article précédent : « Comment voyez-vous la médiathèque dans 20 ans ? »
Article suivant : « IF interpelle la Ville de Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 10 mai 2012 à 10h43 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Très beau bien sur, des essais accoustiques ont-ils été réalisés ? le béton renvoi les sons, parfois pas du meilleur effet, mais espérons.

Pour le nom, je serais plus réservée sur le nom de "FRANCE".

Par le passé nous avons pu constater que ce " beau nom" n'a pas porté bonheur à ceux qui ont portés ce nom, pourtant très représentatif dans certaines situations.

Beaucoup plus terre-à-terre: combien le coût des places ?

Surement évaluées selon que ce soit devant, milieu, côtés ou au fond.

La vue est différente le son aussi.

A propos de son: veiller à ne pas le mettre aussi désagréable que pour les salles du cinéma de ville-port.

Maintenant il va falloir rembourser ? et comment ??
#2 - Le 10 mai 2012 à 18h22 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
non moi je suis favorable à ce projet
plutot que de laisser une gare tomber en ruine pendant des décénie

espérons effectivement que ce soit réalisé dans les regles de l'art et que ca resiste dans le temps

maintenant c'est con parce que des gens comme Marine LE PEN ne pourront venir s'y produire
donc va falloir le remplir ce théatre messieurs
#3 - Le 10 mai 2012 à 18h35 par christian flavian, St-nazaire
"le budget est respecté"??? On croit rêver de lire cela.
Il est passé de 12-14 millions à 21 millions!
Si c'est pas du dépassement de budget ça!
#4 - Le 11 mai 2012 à 07h45 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
seule chose que je regrette (pour le moment), ce sont les ouvertures de l'ancienne façade de la gare de train
c'est ultra moche

il y avait de si belles ouvertures avant sur cette facade
on a l'impression qu'ils ont comblé pour pouvoir rentrer des fenetres KparK récupérés à bas pris je ne sais où

ils avaient peut etre peur de dépasser le budget ? humour
#5 - Le 11 mai 2012 à 18h08 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
OUI! et les belles pierres, détruites un dimanche matin en DOUCE !! comme cette mairie c'est si bien le faire !!
pour quand la programmation du départ des PS ??
PS: socialiste non partageurs! s'ils partageaient, ça serait S.P. !!ha! ha!
#6 - Le 18 mai 2012 à 21h12 par .nelson
Tous ces vieux râleurs, les mêmes qui conspuaient le front de mer, avec leurs cannes et qui maintenant se posent comme des berniques sur les bancs. Enfant, je suis monté dans les wagons tirés par de puissantes locomotives à vapeur ; les yeux pleins d’escarbilles, et ma soeur partant pour l’Allemagne en 1958.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter