Saint Nazaire Infos

The Bridge : La course sans grand suspens

Quatre maxi trimarans vont partir ce jour vers 19 heures de Saint-Nazaire pour une course transatlantique contre le Queen Mary 2. Finalement ce sera une course entre les 4 trimarans, car sauf gros changement de météo, il est peu probable que les ultims arrivent à New York avant le Queen Mary 2.

La transat du centenaire sera un beau spectacle au départ, très médiatisé, pour commémorer le centenaire du débarquement des troupes américaines à Saint-Nazaire. Une commémoration qui ne laissera pas insensible. Il y a aussi  ceux qui n’ont pas oublié l’accident de novembre 2003. Le Queen Mary 2 construit à Saint-Nazaire a laissé une grande tristesse dans la ville où 16 personnes ont perdu la vie et 29 autres blessées dans l’accident de novembre 2003.

Quant à la course elle sera sans suspens. Le Queen Mary 2 ira tout droit vers New York et devrait arriver le 1er juillet. Les trimarans devront rechercher des dépressions et contourner l’anticyclone des Açores. Ils devraient faire 1400 miles de plus que le Queen Mary 2 et arriver à New York le 2 ou 3 juillet au mieux.

Les engagés de la course

Actual Trimaran 31 mètres Equipage : Yves Le Blévec, Davyd Beaudard, Sam Davies, Jean-Baptiste Le Vaillant, Stanislas Thuret.

Macif Trimaran 30 mètres de long Equipage : François Gabart, Antoine Gautier, Pascal Bidegorry, Yann Riou, Benoit Mary, Guillaume Combescure.

Idec Trimaran 31,5 mètres de long Equipage : Francis Joyon, Alex Pella, Gwénolé Gahinet, Quentin Poroy, Sébastien Picault.

Sodebo Trimaran 31 mètres de long Equipage : Thomas Coville, Jean-Luc Nélias, Vincent Riou, Billy Besson Loïc Le Mignon, Thierry Briend

Queen Mary 2 345 mètres de long, 2575 passagers surnommé le « bateau accompagnateur » par les skippers.

25/06/2017 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 26 juin 2017 à 10h45 par Moyon, Saint-nazaire
Week-end des superlatifs !

Sur tous les plans quelle magnifique réussite de ce rendez-vous.
Faire revenir un paquebot (transatlantique) dans ses eaux, St.Nazaire l'a fait.

Coup de chapeau à ses initiateurs qui ont rassemblé toutes les synergies, mais aussi à l'Association des victimes sans l'accord douloureux de laquelle cette page d'histoire n'aurait pu s'écrire.
Couverture TV/radios nationales digne de l'évènement, assurant la promotion de la ville et de ses environs vus d'en haut prouvant que l'on peut parler positivement de St.Nazaire.

Félicitations particulières également à ce crêpier portuaire dont la fibre locale l'a poussé à tenir porte close devant un immense public passant devant son établissement: quel c ...!
#2 - Le 27 juin 2017 à 18h36 par papy mouso, St Naz
J aimerais pas payer la facture de gazoil !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter