Saint Nazaire Infos

Tabou sexuel : lesquels vous devez accepter et dépasser ?

Ce qui est considéré tabou sexuel, est souvent quelque chose considérée en dehors des normes de notre société. Cependant, plusieurs tabous sont liés directement à une culpabilité sexuelle que nous avons.

Pour cela, les gens gardent l’impression qu’ils ont réalisé sexuellement un acte mauvais ou « mal ». Ce qui est logique, c’est que personne ne peut vous dicter si ce que vous réalisez comme actes au lit, est mal ou dérangeant tant que ça reste consensuel entre vous et vos partenaires. Il sera temps en 2021 de traiter ces sujets et ces tabous sexuels pour les normaliser de manière civilisée dans nos vies personnelles et sexuelles de tous les jours. 

Voici donc 3 pratiques sexuelles que vous pensez sont toujours tabous. 

Le tabou sexuel de ne pas avoir d’orgasmes

Si vous ne sentez pas forcément d’orgasmes à chaque rapport sexuel, alors bienvenue au club. Sachez que plusieurs aspects de votre rapport peuvent être agréables, sans pour autant allez jusqu’en jouissance. C’est strictement la faute de personne, et cela ne devrait pas rester un secret que vous gardez seul(e) dans le couple. En effet, des spécialistes dans le domaine avouent qu’il est de plus en plus difficile d’atteindre l’orgasme à travers la pénétration classique. Ce sujet ne doit pas donc, rester dans les ombres. 

Sans aucun secret, il faut être confiant et communiquer avec votre partenaire pour parler de ce qui marche, et ce qui ne marche pas. Il est normal d’être nerveux autour de ce sujet. N’hésitez donc pas à utiliser un vocabulaire doux et flexible : « je sais que ce n’est pas évident de parler d’orgasmes, mais j’ai vraiment hâte d’avoir cette discussion avec toi ». Vous pouvez toujours annoncer quelque chose comme « j’ai appris que j’aime en regardant du free porn for women, voudrais-tu que je te montre comment faire ? ». Si votre partenaire ne prend pas en considération vos besoins, vos demandes et vos préoccupations alors vous pouvez reconsidérer la relation.

Les rapports sexuels pendant les règles

Si tu fais partie des personnes qui ont toujours honte de ses règles, alors il sera temps de changer sa façon de penser. Le système patriarcal nous a dicté que les périodes sont dégoûtantes et horribles à vivre. Les règles sont normales et il n’y a pas de quoi avoir honte. Si votre partenaire pense la même chose, alors il sera temps de prendre du temps pour une conversation sur le sujet. Encore plus important, nous devons accepter et apprendre qu’avoir des rapports sexuels pendant ses périodes, est acceptable. Si vous sentez une envie, ne laissez pas les règles vous freiner, et freiner votre partenaire également.

Se raser : une norme ou un tabou ?

La majorité parmi nous rase leurs poils de corps car apparemment, c’est une norme de notre société. « apparaître sexy » signifie souvent ressembler à un chat sans poils. Alors brisons ce tabou sexuel. Les poils ne sont pas dégoûtants quand nous faisons l’amour. Que ça soit la zone pubienne, les aisselles ou autres zones chez l’homme comme la femme. Le tout est de se sentir à l’aise en toute circonstance. 

Quand vous avez un travail, une vie de couple, le besoin de se nourrir, en plus de se consacrer une petite heure pour sa série préférée alors le rasage est juste une priorité de derniers rangs. Le rasage ne doit pas être une règle générale chez tout le monde. Le fait de ressentir une pression pour se raser, c’est ce que nous déconseillons pour vivre un épanouissement auprès de personnes qui partagent les mêmes valeurs que vous. 

Que pensez-vous du tabou sexuel, et lequel vous préoccupe le plus ? Partagez votre expérience avec la communauté dans l’espace des commentaires. 

05/11/2021 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Nazaire : Nuit du blues au VIP samedi 22 avril »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter