Saint Nazaire Infos

STX : les chantiers s'organisent pour les livraisons de 2016

Avec l'Oasis 3 à livrer avant l'été et le premier des Britanny Ferries au GNL en automne, l'année 2016 est déjà bien employée pour les chantiers. Mais la SNCM va aussi exiger une livraison en 2016. STX qui devrait aussi bientôt signer avec MSC, pour faire face devra peut-être travailler en partenariat avec d'autres chantiers.

La contruction navale c'est toujours « ou rien, ou trop d'un coup », mais qui se plaindrait après les mauvaises années de signer trop de commandes à Saint-Nazaire ? Pourtant si la SNCM choisit Saint-Nazaire la semaine prochaine pour construire ses deux premiers ferries, STX va devoir trouver des solutions, sans parler de la commande de MSC qui  est espérée  aussi dans les semaines à venir.
Mer et Marine  indique ce matin que STX pourrait conclure un partenariat avec des chantiers étrangers.  « Cette solution, est celle d’une collaboration avec un autre chantier. Un partenaire qui serait en mesure de se charger de tout ou partie de la tête de série, Saint-Nazaire s’occupant de ses sisterships, livrables à partir de 2017. Les études de détail seraient vraisemblablement partagées ». Ces chantiers pourraient être ceux de Turku en Finlande mais aucun nom n'a encore été avancé.



 

20/02/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « STX : pas de décision de la SNCM »
Article suivant : « STX O&S : nouveau financement de plus de 12 milliards d'euros »

Vos commentaires

#1 - Le 20 février 2014 à 21h11 par velain
la direction organise surtout la sous-capacité chronique des chantiers. A lui seul le chantier allemand Meyer est capable d'assumer 7 commandes de paquebots à la fois

La direction a beaucoup parlé cout du travail, mais le cout d'un outil de production qui reste limité à 1,5 paquebot par ça coute combien en chômage partiel? en manque d'amortissement pour le nouveau portique?

En tout cas, si l'outil STX à Saint Nazaire est pour l'heure saturé, ce n'est pas le cas de celui de STX Lorient...
Alors avant d'aller voir ailleurs, que la direction mobilise au mieux les ressources de ses deux chantiers.

Enfin, qu'elle ne laisse pas un autre chantier concurrent innover à sa place à l'occasion de la construction des navires de la SNCM! D'autant qu'ils sont financés via des aides publiques
#2 - Le 21 février 2014 à 08h23 par UMPHilare
Vont bi0ee finit par nous faire les coques en Roumanie ou alors au Vietnam?
#3 - Le 23 février 2014 à 11h41 par Jean-Patrick
la direction des Chantiers a peur de devoir embaucher pour faire face à un accroissement d'activité ? Elle ne souhaite plus gérer des ouvriers et les conflits sociaux à répétition qui vont avec. Voilà où les a conduits la CGT

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter