Saint Nazaire Infos

STX : Le tribunal de Seoul autorise la mise en vente des chantiers

Le site web coréen Korea Business annonçait jeudi que le tribunal central de Seoul avait satisfait à la demande STX Corée concernant la mise en vente de STX France.

Actuellement sous séquestre, la maison mère des chantiers de Saint Nazaire est dirigée par un cabinet spécialisé nommé par le même tribunal. Ce cabinet devra donc fournir avant la fin du mois le nom de l’organisme qui va diriger cette opération de vente.

Il convient de rappeler que cela sera la 3ème fois depuis 2013 que STX France est proposé à la vente. Jusqu’à présent, les recherches d’éventuels clients n’ont pas été couronnées de succès et il est à craindre que la situation de STX Corée n’incite pas les acheteurs à précipiter les choses. Par ailleurs, on peut également penser que STX Corée cherche avant tout à gagner du temps et fournisse ainsi au tribunal une raison de ne pas prononcer la liquidation le mois prochain.

On peut également douter de l’efficacité de la mesure car il est peu probable que la seule vente des chantiers suffise pour rétablir la situation financière de sa maison mère, dont l’endettement dépasse les 6 milliards de $. L’estimation de la valeur de revente de STX France sera donc capitale pour la suite.

18/08/2016 | 2 commentaires
Article précédent : « Eolien Offshore : Première commerciale pour la turbine Haliade construite à Montoir de Bretagne (44) »
Article suivant : « STX Corée : un pas de plus vers la liquidation »

Vos commentaires

#1 - Le 20 août 2016 à 11h48 par Rouge 44250, Saint BrÉvin Les Pins
Le gouvernement doit nationaliser le chantier naval. L'Europe n'a pas mettre son grain de sel dans ce dossier.
#2 - Le 22 août 2016 à 16h57 par Labbes Dunpau, St Naz
Alstom l a vendu 50 millions d euros à une époque ( si j ai bonne mémoire)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter