Saint Nazaire Infos

STX : L'importance du pacte de compétitivité dans l'offre selon les syndicats

MSC a indiqué son intention de commande, les syndicats donnent leurs interprétations de cette réussite, et précisent leurs attentes.

Pour la CFDT « la commande en découle directement »

« Aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres ! Indique la CFDT,
Pour la première fois dans l'histoire de notre chantier, des organisations syndicales sont associées à un temps fort de leur entreprise, à savoir la signature d'un contrat pour près de 2,4 milliards d'Euros avec MSC Cruises, notre plus fidèle client.
Pour la CFDT, c'est tout d'abord une nouvelle vision des relations sociales qui, nous l'espérons sincèrement, perdurera dans une entreprise où le poids de l'histoire est parfois lourd à porter.
Ensuite, bien évidemment, nous nous félicitons de cette commande qui assure plusieurs millions d'heures de travail aux chantiers de Saint-Nazaire comme à tous ses co-réalisateurs et sous-traitants. Ce sont six ans devant nous, après des années fort moroses où le chômage partiel fut le quotidien de beaucoup, des mois durant pour certains salariés du chantier. Et le chômage tout court pour bien d'autres salariés avec la fermeture de nombreuses entreprises.
Aujourd'hui donc, cette commande est l'aboutissement du long processus de mise en place du nouveau Pacte Social pour la Compétitivité signé par les seules organisations syndicales CFDT et CFE-CGC.
Ce pacte était une condition à cette commande et chacune des parties à rempli sa part du contrat. D'un coté, les salariés ont mis 5M€ d'économies par ans pour au moins trois ans sur la table et, de l'autre, les actionnaires, dont l'Etat, ont autorisé cette commande sans qu'elle soit prise à risque.
Cet accord a été long à mettre en place parce qu'il fallait accepter d'affronter certaines réalités en face et surtout qu'elles soient bien comprises de tous.
Paris le 20 mars 2014
Et affronter la réalité, la CFDT l'a toujours fait avec courage !
Le courage d'entendre les difficultés économiques rencontrées par notre entreprise, dans une compétition internationale féroce, sans à priori ni partis pris idéologiques.
Le courage de dire aux salariés, même si ce n'est pas agréable à entendre, la vérité sur notre situation économique et qu'il faudrait certainement en passer par des efforts même temporaires.
Le courage d'aller à la table des négociations, sans tout rejeter en bloc, même si l'on sait que ce n'est pas pour obtenir du "plus" mais pour limiter le "moins".
Le courage de faire des propositions alors que l'on sait qu'elles nous seront reprochées comme "cadeau au patron"
Et enfin le courage de s'engager sur ce Pacte Social de Compétitivité, malgré la forte opposition et les mensonges de certains, aujourd'hui encore !
Cette commande Vista, tant attendue, en découle directement rappelons-le !
Mais, si elle est un aboutissement, elle n'est pas pour autant une fin. De nouveaux défis s'ouvrent à nous car il va falloir maintenant réaliser ces navires et d'autres, nous l'espérons, avec l'Oasis 4 très bientôt.
De nouveaux défis car il va falloir regarder comment seront construits ces bateaux. Avec les conséquences sur la création d'emplois, sur l'appel à la sous-traitance et sa main d'œuvre, sur la juste répartition des richesses créées et bien d'autres choses encore...
Pour la CFDT, cette commande relance donc l'espoir d'un "retour à meilleure fortune" pour notre chantier naval et nous espérons bien que tous les salariés de la navale, comme l'économie nazairienne pourront en profiter durablement.
C'est cela "s'engager pour chacun et agir pour tous".

Pour FO « le pacte a été insignifiant »

Interprétation nverse de FO qui indique dans son communiqué :
"Depuis plusieurs mois, la section syndicale FO, avec l’appui de toutes ses instances syndicales locales, départementales et nationales, est intervenue à plusieurs reprises auprès du gouvernement pour qu’il prenne toutes ses responsabilités pour garantir la pérennité du dernier grand chantier naval français, notamment pour que les projets de car-ferries pour la SNCM et les paquebots pour MSC soient commandés et construits à Saint-Nazaire.
Mardi 18 Mars, le Conseil de Surveillance de la SNCM a donné mandat à son Directeur général pour signer une lettre d’intention de commande pour 2 car-ferries (plus deux en option) avec les Chantiers STX.
Aujourd’hui, l’amateur MSC a signé une lettre d’intention de commande pour deux gros paquebots et deux en option avec les Chantiers de Saint-Nazaire.
Pour FO, ce sont des nouvelles positives et très rassurantes.En effet, elles vont apporter une charge de travail importante pour plusieurs années aux salariés du chantier naval et des entreprises sous-traitantes.
S’appuyant sur la forte mobilisation des salariés organisée par FO avec la CGT pendant plusieurs mois, la détermination de notre syndicat a permis de mettre largement en échec l’accord de « pacte social pour la compétitivité ».
En effet, moins d’une semaine après la signature de cet accord par la CFDT et la CFE-CGC, FO a arraché des reculs importants à la Direction : restitution sans condition des 50% des jours RTT gelés au bout de 3 ans maximum, modulation du temps de travail limitée à 8 semaines par an, amélioration des conditions d’application de la prime ITDR et une politique salariale pour 2014. Il est loin l’objectif des 10% et même des 5% de réduction du coût du travail voulu par la Direction et acceptés par les signataires !
Tout ceci démontre que ce « pacte de compétitivité » a été totalement insignifiant pour l’obtention de ces lettres d’intention de commandes !
Compte tenu de ces commandes, FO revendique auprès de la Direction un large plan d’embauches en CDI, notamment d’ouvriers et de techniciens.
Alors que la KBD (banque publique coréenne qui contrôle le groupe STX) annonce sa volonté de vendre les sites européens du groupe, dont ceux de Saint-Nazaire et Lorient, FO s’adresse à nouveau au gouvernement : après le soutien de l’Etat pour l’attribution de ces commandes, l’heure est maintenant à la Nationalisation des Chantiers STX France !"

20/03/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « STX : Laurent Castaing évoque « une longue bataille » »
Article suivant : « Les candidats aux municipales ont répondu aux questions des lecteurs »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter