Saint Nazaire Infos

STX France rejoint « Elles bougent »

La Direction de STX France a officialisé il y a quelques jours son adhésion à l’association Elles bougent dont la principale ambition est de renforcer la mixité hommes/femmes au sein d’un réseau d’entreprises partenaires issues des secteurs industriels et technologiques. La convention de partenariat a été signée en présence d’une quarantaine de lycéennes venues visiter le site et découvrir les métiers dans la cadre d’une opération portes ouvertes.

Des femmes à tous les niveaux de l’entreprise mais encore sous-représentées STX France compte actuellement 16% de femmes dans ses effectifs, qui exercent des métiers techniques à tous les niveaux de l’entreprise. En choisissant d’adhérer à Elles bougent, la Direction souhaite inciter ces femmes de talent à faire connaître leurs métiers auprès des publics de collégiennes, lycéennes ou étudiantes afin qu’elles aussi choisissent des carrières d’ingénieur ou technicienne. A moyen terme, la sous-représentation des femmes dans les métiers de l’industrie pourrait ainsi évoluer positivement.

Déjà plus d’une vingtaine de marraines

L’appel à candidature auprès des salariées a remporté un vif succès puisque plus d’une vingtaine de femmes ingénieurs ou techniciennes ont répondu présentes. Outre un rôle de représentation de l’entreprise en externe, ces marraines animent dans le cadre de leurs missions internes des groupes de réflexion dans le but d’améliorer la capacité de STX à attirer, développer et fidéliser des collaboratrices de talent et dans le but de nourrir le plan d’actions « Qualité de vie au travail » de STX France.

A l’occasion de cette signature, Laurent Castaing, Directeur général de STX France s’est exprimé : « Nous avons des opportunités professionnelles passionnantes à offrir aux femmes dans les secteurs techniques de l’entreprise, encore faut-il qu’elles soient connues. Grâce à cet engagement auprès d’Elles bougent, nos marraines vont pouvoir témoigner de leur quotidien et faire tomber des appréhensions éventuelles à embrasser une carrière dans l’industrie ».

De son côté, Marie-Sophie Pawlak, présidente et fondatrice d’Elles bougent a déclaré :

« Nous nous réjouissons d’accueillir STX France parmi nos partenaires, un acteur emblématique et incontournable de la construction navale. Après l’arrivée de DCNS, du Cluster Maritime Français, de la Marine nationale et très récemment de l’ENSM, les marraines STX pourront, elles aussi, désormais partager leurs parcours et leurs belles expériences professionnelles avec des collégiennes, lycéennes et étudiantes. L’objectif est de déclencher ainsi des vocations d’ingénieure et de technicienne dans le secteur maritime, un secteur d’envergure mondiale et surtout un secteur passion, sur fond d’océan et de croissance bleue ».

Association "Elles bougent"

L'objectif de l'association est de faire découvrir les métiers passionnants d'ingénieures et techniciennes. Elles bougent, c'est 770 collégiennes, 1360 lycéennes, 4850 étudiantes, 3040 marraines, 130 partenaires, 500 collèges et lycées.

16/04/2017 | 2 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Rachat de STX par Fincantieri pour FO c’est Non. »
Article suivant : « FO : " Le gouvernement français lâche STX France" »

Vos commentaires

#1 - Le 17 avril 2017 à 10h04 par alain dubois, GuÉrande
Maintenant que c'est vendu, STX s'engage... il est bien temps
#2 - Le 17 avril 2017 à 20h35 par regulus, Saint-nazaire
"Maintenant que c'est vendu" Alain Dubois. Un article de ce lundi 17 avril sur le site de Mer et Marine montre que c'est plus compliqué. Il faut le lire m^me s'il fait 8 pages.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter