Saint Nazaire Infos

STX : FO demande la prise de contrôle par l'État

Dans un communiqué FO réclame que l’État "prenne enfin ses responsabilités".

"Par voie de presse, nous apprenons que la banque publique coréenne KDB, qui supervise le plan de restructuration du groupe coréen STX, vient de confirmer qu’elle allait mettre en vente sa filiale STX Europe dont le Chantier Naval de Saint-Nazaire.
Pour FO, si cette annonce n’est pas une surprise, elle est inquiètante quant à l’avenir du dernier grand chantier français.
Depuis 2008, le groupe coréen STX est resté totalement absent pour impulser une réelle politique industrielle et aider à la prise de commande pour son site nazairien.
Depuis 2008, c’est l’Etat qui a, de fait, jouer le rôle d’actionnaire majoritaire en apportant son soutien à l’obtention des trop rares commandes enregistrés par le Chantier de Saint-Nazaire.
En conséquence, et dans la continuité de notre action syndicale durant toutes ces années, FO interpelle avec force le gouvernement :
L’heure est venue qu’il prenne toutes ses responsabilités pour assurer la perénité du dernier grand chantier naval français et de tous les emplois directs et indirects qu’il génère.
L’heure est venue que le gouvernment prenne, enfin, le contrôle majoritaire de notre entreprise, voire la nationalise (comme les Chantiers italiens Fincantieri qui sont nationalisés à 100%) pour impulser une réelle politique industrielle.
Dans ce sens, comme première étape de cette réelle politique industrielle, FO demande au gouvernement (l’Etat est actionnaire de STX France et de la SNCM) de prendre toutes les mesures pour que la commande des car-ferries pour la SNCM soit attribuée au Chantier Naval Nazairien".
 

10/10/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Des salariés de l'EPMS de Saint-Brevin bloquent le pont »
Article suivant : « STX : élections professionnelles, la CFDT en campagne »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter