Saint Nazaire Infos

STX : 400 salariés débraient contre l’accord de compétitivité

Les syndicats FO et CGT avaient appelé à débrayer ce matin pour peser sur les négociations en cours avec la direction. Pour STX il est important que soit signé unaccord de compétitivité pour obtenir de nouvelles commandes de MSC. Une forme de chantage que les syndicats refusent.

«  STX a bénéficié du crédit d’impôt compétitivité emploi égal à 4% des salaires bruts instauré par le gouvernement et augmenté à 6% en 2014. Si la cotisation patronale de la branche famille était supprimée ce serait une nouvelle baisse du coût du travail de 5,4%, et en plus il faudrait que nous acceptions de réduire encore plus nos coûts salariaux, trop c’est vraiment trop ! » s'exclame Jean-Marc Perez de FO.

De son côté la CGT demande le retrait de la totalité du projet et met en garde les autres organisations syndicales, « qui aura la faiblesse, la lâcheté de s’engager dans un tel marasme ? J’invite les organisations syndicales à bien réfléchir sur leur comportement. La CGT a rencontré l’inspection du travail et souligne que « le rapport de force peut changer au regard de la charge de travail qui va augmenter. » Comme on le voit le bras de fer entamé entre salariés et la direction de STX peut conduire à diverses difficultés si un accord n’était pas trouvé avec l'ensemble des organisations.

Jean-Marc Perez  FO
Jean-Marc Perez FO
Auteur : JBR | 29/01/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « STX : CFDT et CFE-CGC signent l'accord de compétitivité »
Article suivant : « Cité Sanitaire : FO et CGT favorables à une inter-syndicale »

Vos commentaires

#1 - Le 29 janvier 2014 à 14h38 par revolt
La CGT et FO ont -elles annoncées qu'elles utiliseraient leur droit de veto étant majoritaires pour empêcher l'accord qui sera signe par les 2 autres de faire effet ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter