Saint Nazaire Infos

Stade Nazairien 2 La Chapelle-sur-Erdre 1   Le Stade Nazairien fait le boulot…

Pour ce 5e tour de la coupe de l'Atlantique, le Stade Nazairien est venu difficilement à bout de la Chapelle-sur-Erdre en s'imposant deux à un. Une qualification méritée, face à une formation qui évolue également en DRS. Cela dit, le championnat demeure l'objectif prioritaire et cette rencontre a permis à Anthony Martins de faire une large revue d'effectif avant d'aborder les prochaines échéances.

Amputé par l'absence de quatre titulaires, le Stade Nazairien a fourni face à la Chapelle-sur-Erdre, une prestation somme toute encourageante pour l'avenir. Sans être géniale, l'équipe du président Adam a assuré l'essentiel au terme d'une rencontre d'un niveau plutôt moyen. Durant le 1er quart d'heure, les débats sont équilibrés avec cependant beaucoup de déchets techniques de part et d’autre. Il faut attendre la 35' pour voir la première occasion digne de ce nom avec un superbe tir de Jérémy Courjal qui ne surprend pas Lieure le portier visiteur. Dès lors, les locaux s'enhardissent et c'est fort justement qu'ils ouvrent la marque par l'inévitable Gomis à la 39'. C'est d'ailleurs sur ce score d’un à zéro que la mi-temps est atteinte.

Faire preuve d'humilité

Au retour des vestiaires, les visiteurs se montrent un peu plus entreprenants sous l'impulsion de Beny et Avci, mais Ameline se montre impérial et repousse toutes les tentatives. Peu à peu, les hommes d'Anthony Martins desserrent l'étreinte. Tour à tour Nicolas Robert et Martin tentent leur chance, mais sans succès. À la 68', Courjal très inspiré sera plus heureux à la suite d'un contre et de l'intérieur du gauche loge le ballon au fond des filets. À deux à zéro la cause semble entendue, mais à la 88', sur une action de Théleste, Amedi Hedi réduit le score. Les visiteurs recommencent à y croire, mais dans les buts Ameline veille et parvient en deux occasions à annihiler les dernières velléités visiteuses. Finalement, Saint-Nazaire s'impose logiquement deux à un. À l’issue de la rencontre, l'entraîneur nazairien constatait : "Nous sommes actuellement une équipe convalescente et nous alternons des matchs plus ou moins intéressants. À une certaine époque, on nous a vus trop beaux et les joueurs ont fait preuve d'une certaine suffisance. Aujourd'hui, nous repartons sur de bonnes bases tout en faisant preuve d'humilité. Nous progressons doucement, avec un peu plus de simplicité dans le jeu et ces deux victoires successives nous font du bien".

Auteur : Antoine Vittoz | 30/10/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Résultats sportifs de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Résultats sportifs de Saint-Nazaire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter