Saint Nazaire Infos

SORTIR : Femmes en scène au Fanal

Du 8 au 25 mars, le Fanal pose la question de la place de la femme dans le monde l'art aujourd'hui, avec un temps fort consacré à des artistes féminines exceptionnelles (théâtre, danse, musique, cinéma, etc...). En mars, les femmes s'emparent de la scène avec de nombreuses animations au programme. A consommer sans modération.

Louise Labé (1524-1566)  surnommée "la belle cordière" poétesse française, libre et rebelle fut une femme de combat qui a ouvert la voie à la création féminine. Son objectif était de voir les femmes "non en beauté seulement mais en science et vertu passer ou égaler les hommes". Mais quelle est la place pour les femmes dans le monde de l'art aujourd'hui? De plus en plus importante et nécessaire, si l'on en croit les femmes à l'affiche de ce temps fort consacré aux femmes en scène.
Personnalités reconnues ou jeunes talents de la danse, théâtre, musique, cinéma, ces artistes ou créatrices, au-delà de la revendication ou d'un certain féminisme, osent dire, montrer, chanter, danser, exprimer qui et ce qu'elles sont, leurs émotions, leurs désirs, leurs aspirations dans le monde d'aujourd'hui. Héroïnes de roman, de cinéma, ou du quotidien, personnages ou créatrices, elles s'emparent de la scène.
 
Au cinema

 
Côté programmation cinéma, pas moins de six films sont à l'affiche. Tout d'abord "A côté", un documentaire de Stéphane Mercurio qui retrace les longs moments d'attente  de ces femmes dans cette petite maison d'accueil de Ti-tomm, accolée au mur de la prison des hommes de Rennes. Elles attendent l'heure du parloir. A voir, vendredi 5 à 20H30, lundi 8 à 18H. Dans un tout autre genre, "Cabaret" une comédie dramatique avec Liza Minelli qui a cette occasion reçu en 1973 l'oscar de la meilleure actrice. Ce film hallucinant sur le Berlin pré-nazi brosse le portrait d'une société en pleine décomposition. A regarder, vendredi 5 à 17H, samedi 6 à 14H30 et lundi 8 à 20H.
 
Au théâtre
 
Au théâtre Jean-Bart, la danse est à l'honneur avec trois spectacles. Mardi 9 à 20H30, petit voyage à travers le Mali, Haïti, l'Afrique du Sud avec Kettly Noël et Nelisiwe xaba chorégraphes et interprètes de "Correspondances". C'est l'histoire , de deux femmes qui se retrouvent après de nombreuses correspondances. Sous un lampadaire d'une ville du présent, elles se retrouvent, pour se raconter leurs vies, échanger leurs avis, rire, se disputer. Un baiser par ci, un coup par là. Les deux femmes s'agacent et se disputent le monde. Qui sont-elles vraiment? Un duo chorégraphique en forme de vis à vis, entre séduction et insoumission, pour un voyage des plus toniques.
Mercredi 10 à 20H30, soirée partagée avec deux chorégraphes singulières du continent africain. Nelisiwe xaba interprétera "Plasticization", une ˛uvre qui porte un regard critique et néanmoins amusé sur notre société et relativise pas mal de clichés. La pièce évoque une société devenue matérialiste et...plastique. "Madame Plaza" c'est le plus vieux cabaret de Marrakech. Sur une chorégraphie de Bouchra Ouizguen, le spectacle raconte l'histoire de quatre femmes, ces chanteuses que l'on appelle "Aïta". Aujourd'hui, les femmes "Aïta", dont l'art est encore apprécié des connaisseurs, sont devenues des artistes du peuple.

Auteur : Y.E. | 02/03/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Théâtre jeune public Selim et la source prisonnière »
Article suivant : « Je voudrais une augmentation.... »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter