Saint Nazaire Infos

SNVBA : Un Volley-don pour Sauver Notre Volley Ball Atlantique

L'équipe de Ligue A se maintient mais le club cherche à finir de financer sa saison. À J-4 du conseil municipal qui votera les subventions des clubs sportifs le président lance un appel, « pas au secours, mais à l'aide ».

Il faut trouver 130 k€ avant fin juin pour le SNVBA, soit environ 10 % du budget annuel. « On a des contacts avec de nouveaux partenaires, on relance les actuels » indique le président Loreau qui veut y croire, et « on fait un appel aux dons ».
Les partenaires n'ont pas suivi pour 70 k€ de prévisions « la fiscalité, la conjoncture, c'est difficile... ».
Le président rappelle l'implication du club dans la ville, avec les associations, les scolaires, les handicapés, « nous sommes ambassadeurs de territoire , ça veut dire quelque chose », « 50 benévoles pour chaque mach, 80 pour les Escales... », « nous faisons du spectacle de qualité, comme des concerts, du Théâtre, le volley de Saint-Nazaire est reconnu ! ».

La Ville a annoncé qu'elle réduirait globalement de 250 000 € les subventions aux clubs sportifs.  Elle a  préféré supprimer la subvention totale de  Consonances (concerts de musique classique) plutôt que de réduire, (comme à La Baule) les budgets des associations d'un pourcentage fixe. Quel choix fera-t-elle pour le SNVBA ? Comment finir cette saison ? Comment bâtir le budget pour la saison alors « qu'il faut remettre le prévisionnel pour le 15 avril » ? Faudra-t-il monter une équipe « à petit budget » ?

En attendant, pour le dernier match de ligue A de la saison, le Club tient à faire la fête à Coubertin, devant une salle pleine. Un éventuel plan B ? Ce sera pour plus tard, pour l'instant « on est des battants, responsables » martèle le président qui « tient à sa section pro » et répète que « les dons seront les bienvenus « pour que vive le volley à Saint-Nazaire ! ».

Pratique :
snvba.net



 

Auteur : LY | 23/03/2015 | 2 commentaires
Article précédent : « Handball Nationale 2 : Le SNHB diminué perd à Savigny tête haute »
Article suivant : « Handball Nationale 2 : Grande marée pour le SNHB »

Vos commentaires

#1 - Le 24 mars 2015 à 07h45 par jerome44, Saint Nazaire
Un appel aux dons ? Pourrions nous connaître le détail de ce budget ? Qu'est ce qui justifie ce besoin si important d'argent ? 50 bénévoles ce n'est déjà pas mal...Les entrées des matchs sont payantes ! A part le salaire des joueurs ou autre je ne vois pas. Et puis il serait temps de partager et d'avoir une certaine équité entre les sports.il n'y a pas que du foot du rugby du hand ou du volley...
#2 - Le 24 mars 2015 à 11h45 par Moyon, Saint-nazaire
Si l'on remplace le nom de SNVBA par SNRLA,on jurerait qu'ici il est question du rugby tant leurs situations financières sont les mêmes ainsi que les explications qu'ils donnent: désolant.
Ce copier-coller des difficultés de nos 2 clubs phares locaux montre que, malgré les soutiens importants mais nécessairement limités de la Ville, le monde de l'entreprise ne tient pas la place qu'il devrait. Malgré les appels, rien n'y fait.
Alors que les compétences humaines et sportives alignées par ces clubs n'ont jamais été aussi élevées et nombreuses, les apports privés ne sont pas à la hauteur des nécessités et intérêts qu'exigent leurs niveaux hiérarchiques respectifs-
Si les regroupements avec les clubs nantais (eux ont foot, hand, basket ...) seront une condition nécessaire à leurs avenirs, ils ne seront toutefois pas suffisants si l'argent ne les suit pas...
Pourquoi une agglo comme la nôtre ne réussit-elle pas là où d'autres de même taille parviennent à fédérer public et donateurs nombreux autour d'affiches sportives?
Leurs joutes de jour, ou nocturnes, sont pourtant génératrices d'animations et retombées commerciales qui font tant défaut à St.Nazaire (surtout en hiver).

Messieurs les décideurs, secouez-vous !!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter