Saint Nazaire Infos

Shopping Saint-Nazaire l'association de commerçants souhaite une année 2019 sous le signe de l’union

Le 9 avril dernier, Shopping Saint-Nazaire (Association des Commerçants de Saint-Nazaire) a élu son nouveau bureau et a donc renforcé son équipe dirigeante. Celle-ci est désormais composée de la manière suivante :

- Présidente : Stéphanie DURAND (magasin Pompes Funèbres Pascal Leclerc)

- Vice-Président dédié à l'artisanat : Mélanie MORILLO (salon Atelier Coiffure)

- Vice-Président dédié au tourisme : Laurent DUPONT (Hôtel de l'Europe)

- Vice-Président : Pascal HIVERT (magasin Portrait Hivert)

- Secrétaire : Philippe BAHON (assurances Thelem)

- Secrétaire adjointe : Mylène SARTRE (agence Temporis)

- Trésorier : Jacky EON (restaurant JEM)

- Trésorière adjointe : Sandrine LE BOURHIS (magasin Avenue des Arts)

Ce nouveau bureau est élu pour un an et s'inscrit dans la continuité de l'ancien bureau qui a initié une nouvelle image et de nouvelles orientations.

Shopping Saint-Nazaire, ce sont aussi des commerçants bénévoles réunis autour de groupes de travail comme la Communication, Plac'O Jeux, le off du Festival des Escales, les Fééries de Noël, le Salon de l’Auto, l'Application mobile & internet, etc ...

2019 est l’année où les acteurs du commerce doivent consolider les liens pour :

- Etre plus forts face à la concurrence grandissante d’internet et de la vente en ligne.

- Sortir d’une période compliquée suite aux mouvements sociaux que nous avons connus.

- Afficher aux consommateurs une offre commerciale unie et solide.

Ainsi, nous avons finalisé le rapprochement avec le CC le Ruban Bleu et nous avons conclu un partenariat avec le CC E. Leclerc de l’Immaculée qui distribuera des points de fidélité à notre application mobile et qui seront consommés uniquement dans les commerces de centre-ville.

8 animations jalonneront l’année 2019 :

-  Saint-Valentin en février,

- Braderie en avril,

-  Fête des mères et Debord de Loire en mai,

- Plac’O Jeux en juin,

- Off du Festival des Escales en juillet,

- C’est la rentrée en septembre,

- Salon de l’auto en octobre,

- Fééries de Noël en décembre.

2019 sera l’année où l’union des commerces doit faire la force.

11/05/2019 | 3 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : le conseil d’Etat rend une décision favorable pour le parc éolien du banc de Guérande »
Article suivant : « Saint-Nazaire : les commerçants du Paquebot s’organisent en nouvelle association »

Vos commentaires

#1 - Le 12 mai 2019 à 19h10 par Jean-Michel DOYON, Saint-nazaire
Je vais me répéter pour NOEL:

En urgence: de vraies illuminations dignes d'une ville de 70 000 habitants.

Ca ne coute pas cher (il y a des sites de ventes aux enchères et d'occasion pour les professionnels).
Si chaque commerce met entre 200 et 500€, on peut avoir une belle déco (réutilisable, c'est un investissement pour plusieurs années).

Et que les commerçants jouent aussi le jeu avec des vitrines décorées! Même les chaines aux vitrines blafardes pourraient (devraient) le faire pendant les fêtes.

C'est d'autant plus important qu'il y a beaucoup de commerces fermés, ça se verrait un peu moins!

Le pot de fleurs devant les commerces avec une boule ou des branches comme seule déco chaque années depuis 15 ans, basta!

En espérant être entendu ;-)
#2 - Le 20 mai 2019 à 14h06 par Loic pour Shopping Saint-Nazaire, Saint-nazaire
Bonjour Jean-Michel et merci pour votre message,

Vos remarques sont pertinentes et notre groupe de travail les prendra en compte pour les prochaines féeries de Noël. Il est toutefois difficile de satisfaire toutes les envies, ne l'oubliez pas. ;)

Sans trahir de secret et avec l'expérience des années précédentes, attendez-vous Noël plus orienté sur la décoration. Nous offrons les kits de Noël à nos adhérents : à eux d'en faire bon usage.

Cordialement.

Loic pour Shopping Saint-Nazaire
#3 - Le 21 mai 2019 à 18h24 par Jean-Michel DOYON, Saint-nazaire
Merci Loïc.

Juste quelques pistes: par exemple à Nantes, des décos lumineuses ont été faites à partir de dessins d'enfants.

Possibilité aussi de les faire réaliser par des CAT pour en diminuer le cout.

Aujourd'hui les guirlandes électriques consomment 7 à 12 fois moins qu'il y a quelques années, autant dire presque rien si on prend la facture électrique des décos de la ville l'année dernière.

Mais elles sont vraiment trop minimes par rapport à la ville.
Plus rien sur les arcades du centre-république, quasiment plus rien avenue de la république, autant au nord qu'au sud... rue de la paix l'hiver dernier c'était d'une horreur...

Il faut profiter aussi des grands mats (lampadaires) situés aux carrefours (république-jaurès et république-libération), on pourrait y placer des décos traversantes. Idem avec des "rideaux" au dessus des rues (rue de la paix)...

Ca manque cruellement au niveau du marché, rue Jaurès, rue de la paix (non piétonne), avenue de Gaulle...

Les touristes qui viennent à SN à Noël sont abasourdis! Même Guémené-Penfao ou Pornichet ont plus de "lumière"!

Je le répète: les coûts ont énormément baissé, possibilité de se prêter les décos d'une ville à l'autre, investissement sur plusieurs années (au lieu de mettre 80 000€ en pure perte chaque année avec un prestataire privé qui refourgue ses rebuts à SN!)...

Et pour les commerces, il y a quelques années ils avaient mis des grosses guirlandes vertes sur les façades, c'était sympa. J'ai connu aussi sur la place des martyrs il y a une vingtaine d'années, une très belle déco avec sapins et lumières entre le "longchamp" et "la mie caline".

Bref on peut faire beau, étoffé, et pas cher ;-)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter