Saint Nazaire Infos

Sellerie Gabriel Boudot : bourrelier, harnacheur

Après deux ans d'activité à Saint-Nazaire Gabriel Boudot partage son expérience et démontre que s'installer comme artisan dans un métier presque disparu : c'est possible.

Dans l’atelier de la rue du Maine, une odeur puissante de cuir flotte. Des dizaines d'objets attendent sur des cordes à linge : une sangle, un montant de bride, une têtière, autant d'objets qui parlent aux cavaliers. Réparer, coudre mais surtout créer sont les passions de Gabriel Boudot. À 28 ans ce grand garçon brun, barbu installé à son compte depuis deux ans, ne travaille pas que pour les chevaux.

Gabriel Boudot, harnacheur

Penché sur son établi. Il taille une paire de rênes : « ne me demandez pas de petite maroquinerie ou de cordonnerie, je pourrais faire, mais non, ça ne me plaît pas, c'est trop…, il y a de très bons cordonniers pour ça ». C'est trop quoi ? Il cherche le mot, « non ce n'est pas ''fin'', plutôt ''fragile''».
Ce qu'il aime Gabriel ? « Le fort et le solide », il l'exprime avec ses mains fermées comme tendant une courroie pour en tester la résistance et de suite, il ajoute mais « beau et souple » et caresse le quartier d'une selle qu'il termine de remettre en état.
Il couve ses pièces du regard le jeune papa : sur une étagère un sac de voyage magnifique : « oui, je suis content de celui-là, quelquefois c'est difficile de les laisser partir ». 
Et les réparations, c'est juste alimentaire, est-ce que le plaisir est le même ?
« Différent, mais il faut bien comprendre, les clients me confient leurs cuirs déchirés, abîmés, malades... et moi je ''soigne'', je leur rends, entiers, solides et qui sentent bon... ».
Une dame arrive avec une bardette* encore verte de moisissures malgré le récent coup de chiffon, « celle de notre fille quand elle a débuté à poney, on l'avait mise dans un coin de grenier, pouvez-vous la remettre en état pour notre petit-fils ? ».

En cuir... je sais faire !

Gabriel Boudot
Gabriel Boudot

Si vous avez une idée d'objet et que vous vous dites « ça pourrait être en cuir », il faut aller voir Gabriel Boudot : en parler avec lui, et il trouvera très certainement la solution.
Il y a quelques mois un maréchal-ferrant a demandé son expertise à Gabriel pour un vieux cheval de race percheronne. « Et il marche avec sa sandale ! »  sourit le jeune homme. Avec un vétérinaire, il vient de créer une prothèse pour un petit animal. « Et pour finir, il n'y a pas un gramme de cuir là-dedans » rigole le jeune homme, « on a joué le thermo-formé, c'était plus adapté, on a réfléchi ensemble, et on a bien travaillé ».
Harnacheur, formé dans les pures traditions, Gabriel Boudot n'est pas dogmatique « les boucles c'est bien, c'est beau, c'est classique, mais quelquefois il faut préférer le nylon et scratches, et il ajoute en « avec beaucoup de modération ».
 

Des animaux et des hommes

Il aime ce mot de « harnacheur » et s'en amuse, « je harnache les animaux et les hommes ».
« Quand je fabrique pour un animal, (chien, cheval, ou... chameau), j'exige que cela lui soit confortable et que l'entretien soit facile pour les propriétaires ».
Toujours sur mesure, il crée aussi un tablier de maréchal-ferrant, une ceinture de couvreur, etc..
« Pour un humain cela doit être pareil mais en plus  personnel et particulièrement en professionnel : un masque de soudeur par exemple, vous imaginez si c'est mal fait ?»
Et pour un cadeau ? « c'est encore autre chose, comme un bijou, celui qui le portera partagera une amitié, de l'amour, et moi je suis heureux de pouvoir faire ça ».
Et ses clients aussi.

*Bardette : petite selle sans arçon

Pratique :

Gabriel Boudot
76, rue du Maine
44600 Saint-Nazaire
Tél. : 06.16.98.36.71
http://www.gb-sellerie.fr



 

Auteur : Publireportage | 16/09/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Mistral : « Si le cessez-le-feu est respecté » »
Article suivant : « Journée nationale du transport public le 20 septembre »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter