Saint Nazaire Infos

Ségolène Royal fait son marché à Saint-Marc sur mer

La candidate aux primaires socialistes est venue à Saint-Nazaire ce dimanche. Arrivée vers midi, elle est allée directement au marché de Saint-Marc pour rencontrer les commerçants et les Nazairiens avant de recevoir les syndicats.

Verrue de cochon

Marc Kerrain est le traducteur de ce premier volet de la série, il a traduit le roman de J.K Rowling de l’anglais au breton. « Comme une traduction doit l’être » déclare-t-il. Évidemment avec des problèmes liés aux mots inventés par l’auteur. « Les 73 autres traducteurs ont su créer des mots nouveaux, alors, j’ai fait comme eux, j’ai créé le vocabulaire nécessaire pour l’histoire ».
« Quand j’ai lu Harry Potter pour la première fois et qu’il allait à l’école des sorciers de Poudlard, j’ai pensé que c’était un nom anglais, pas du tout. En fait, cela signifie verrue de cochon, il y a un jeu de mots français, alors, c’est devenu Kerambreoù ».
Édite à 3 000 exemplaires, 1 900 ont déjà été écoulés en quelques jours (17 euros) et l’éditeur pornicais pense sortir le second tome pour Noël 2013 : « Nous avons acheté les droits pour le premier, logiquement, nous avons une option pour les autres ».
À la question de s’engouffrer dans une brèche facile, la réponse est « non » ; pour Marc Kerrain : « L’accueil des jeunes bretonnants m’a conforté dans l’idée que cela correspond à un besoin, on a fait un sondage en leur demandant ce qu’ils aimeraient lire en breton et qui n’existe pas, la réponse est toujours la même : Harry Potter ».
Bel accueil de l’ouvrage à Saint-Nazaire ou plusieurs dizaines de bretonnants sont venus acheter le livre. Anecdote durant les demandes de dédicace : « Pouvez-vous mettre : Pour avoir été puni d’avoir parlé breton dans ma jeunesse ».
Pour Thierry Jamet, on l’aura compris, ardant défendeur de la langue bretonne, l’idée est de véhiculer le breton vers les jeunes avec des supports de leur époque, ainsi, l’éditeur a été précurseur en la matière en sortant le premier manga en breton : « C’est à la transmission de la langue qu’il faut penser ».
Vous pouvez relire : http://www.lecroisic-infos.fr/j-ai-croise-harry-potter-sur-le-port-4-5-463.html
Pratique :
http://www.an-amzer.com/

 

Le problème des abeilles

Alain Rey apiculteur
Alain Rey apiculteur

En faisant son tour au marché de Saint-Marc, Ségolène Royal a été interpellée par Alain Rey, apiculteur professionnel, installé en Presqu'Île, sur les dangers encourus par les abeilles. "Suivant les régions, nous perdons annuellement 30 à 50% des abeilles et une dizaine d'exploitations ferment leurs portes tous les ans. Or une nouvelle molécule, Cruiser, un insecticide neurotoxique, vient d'être autorisée malgré l'interdiction du conseil d'état". Or la molécule Cruiser va être utilisée sur le colza, une plante qui attire beaucoup les abeilles au printemps. Les apiculteurs qui ont déjà combattu les insecticides Gaucho et Régent sont prêts à mener bataille contre ce nouvel adversaire. Ils demandent à la candidate aux Présidentielles de prendre une décision. "Nous ne faisons que subir. Aucun parti n'a encore pris de décision sur le sujet. Si ça continue, d'ici cinq ans il n'y aura plus d'apiculteur professionnel  en France, il est temps de décider si oui ou non on veut sauver le métier", ajoute Alain Rey. Ségolène Royal lui a répondu être déjà intervenue sur les anciennes molécules et elle va intervenir sur sa région. "Nous espérons que des mesures seront aussi prises dans les Pays de la Loire. Nous attendons des choses précises", conclut l'apiculteur.

Après une rencontre avec Monsieur Hulot, vint le rendez-vous avec les syndicats à suivre sur media-web.fr.

Saint-Marc Ils étaient tous là, sauf le maire !

Tous les ténors du parti socialiste local, départemental , régional étaient présents, quand bien même la plupart n'apportent pas leur soutien à la présidente de la région Poitou-Charentes. Patrick Mareschal, Philippe Grosvalet, Chloé Le Bail, Christophe Cotta, Marie-Olide Bouillé, David Samzun et bien d'autres étaient donc là, sauf le maire de Saint-Nazaire comme n'a pas manqué de le souligner Annaig Cotonnec : "Nous sommes tous venus pour l'accueillir et lui souhaiter la bienvenue à Saint-Nazaire. Tous sauf, Joël Batteux !". Comme d'habitude serait-on tenté de dire puisque le premier magistrat nazairien n'avait pas daigné se déplacer lors de la venue de Benoît Hamon. Une attitude bien peu élégante, même si l'on sait que le maire de Saint-Nazaire apporte son soutien à François Hollande. Pourtant à chaque visite du président Sarkozy Joël Batteux était présent.

Auteur : AP-YE | 21/08/2011 | 9 commentaires
Article précédent : « Durandet-Cascino/Garnier L'appel est reporté »
Article suivant : « Benoît Hamon expose brièvement le projet socialiste »

Vos commentaires

#1 - Le 21 août 2011 à 20h56 par tna25, Maville
Le Maire est élu grâce à nos voix; il faut qu'il s'en souvienne!
#2 - Le 22 août 2011 à 12h54 par Rustan, Saint Nazaire
Pour ceux qui auraient encore des doutes
...
http://ripostelaique.com/bas-les-masques-segolene-royal-rompt-le-jeune-du-ramadan-a-marseille%e2%80%a6.html
#3 - Le 22 août 2011 à 13h19 par Laurence Barouin, Donges
Je crois qu'il faut remettre les choses à leur place, tna25 et AP-YE. Le maire est présent quand le président de la République est là. PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE.
Je conçois qu'il fasse ce qu'il veut de son temps libre (être présent pour la venue de la président d'une région voisine, du conseiller général de trucmuche ou de l'élu local de machin...).
Je rappelle par ailleurs que, contrairement à ce que vous indiquez au début du texte, Ségolène Royal est candidate aux primaires du PS, pas (encore?) candidate aux présidentielles.
#4 - Le 22 août 2011 à 14h46 par Segrais
Cette visite est une véritable imposture. Dans le journal Dimanche Ouest France du 21/08/2011, une interview de Ségolène Royal est publiée où il est précisé qu'elle allait visiter les chantiers navals de St Nazaire puis se rendre sur une plage infestée par les algues vertes. Elle n'a fait ni l'un ni l'autre. D'autant plus que dans le journal Ouest France de la veille, l'auteur de la chronique humoristique Farces et Balises avaient précisé l'incongruité et l'impossibilité de ces deux visites un dimanche et après que les 2 plages fermées aient été rouvertes ! En publiant donc l'interview de Royal hier dimanche sans démentir la fausseté de ces informations, ce journal s'est rendu complice de cette imposture.
#5 - Le 22 août 2011 à 17h24 par drole, Saint-marc
Réponse a Segrais,


vous avez entierement raison concernant l'article mais sachez aussi qu'il est trés difficile voir impossible de faire paraitre un article a saint-nazaire via ouest france contre le ps ou le maire.
#6 - Le 22 août 2011 à 21h15 par Masson, Saint-nazaire
pauvre idiot lol, la visite des chantiers le dimanche est idiot. Et de plus y'a plus d'algues vertes sur st-nazaire; Et elle s'est rendu sur les plages de st-marc et villès martin. J'y étais. Je lui ai même fait la bise. y'avait mêmem mon amie marie odile bouillé, une autre de mes amis, laurianne deniaud
#7 - Le 23 août 2011 à 18h31 par geronimo
elle venait pour se renseigner si le projet vinci nddl avançait bien et qui allait financer la campagne présidentielle ? ? ?
#8 - Le 24 août 2011 à 08h54 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
La plage de Villès-Martin et celle de Saint-Marc sur Mer, étaient bien propres !! il est bien vrai que les visites déclarées n'ont pas eu lieu. Tout le monde devrait savoir que Mr Batteux est plus porté par Mr Hollande, alors pourquoi ces polémiques ? je ne serais surement pas allé la voir, pas plus que pour d'autres, que des promesses mielleuses et en place, ils ne se souviennent de rien ! tout le monde peux le voir chaque jour qui passe, je n'invente rien.
#9 - Le 24 août 2011 à 11h02 par Segrais
A Masson,
Je laisse Marie-Odile Bouillé et Laurianne Deniaud libres de fréquenter une personne aussi insultante que vous.
Je tiens à vous préciser également qu'en disant que la visite des chantiers un dimanche ainsi que d'une plage qui n'a plus d'algues vertes est idiot, vous salissez celle que vous avez embrassée ! Pour une "amie" de la députée de Saint-Nazaire et de la présidente nationale des Jeunes Socialistes, vous êtes vraiment mal informée ! Car ces deux visites, idiotes comme vous dites, avaient bien été prévues par Ségolène Royal et ont été annoncées dans Dimanche Ouest France du 21/08/2011. Le changement de programme avait déjà été décidé avant la parution de cet article mais Ouest France a préféré le publier quand même, sans démentir la fausseté des informations qu'il comporte. Vérifiez donc vos informations avant de déverser votre fiel sur les autres...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter