Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : Violaine Lucas n’est pas candidate aux élections municipales, pas encore !

Après la décision du Parti Socialiste de suspendre l'investiture de David Samzun la conseillère régionale candidate sur la liste Place Publique aux élections européennes a lancé un appel au rassemblement à Saint-Nazaire. Violaine Lucas avait démissionné du Conseil municipal de Saint-Nazaire respectant à la lettre la décision de non-cumul des mandats votée en 2013 par la section PS de Saint-Nazaire.
Violaine Lucas Place Publique
Violaine Lucas Place Publique

« Mon appel à l’union de celles et ceux qui veulent une autre politique à Saint-Nazaire. Nous devons nous unir pour construire une alternative qui renouvelle les pratiques démocratiques et humaines à Saint-Nazaire et qui nous prépare à vivre les grandes transitions qui nous attendent. Le potentiel extraordinaire de notre ville a plus que jamais besoin de ce renouveau. C’est ce rassemblement que Place publique entend initier. Il y a urgence », conclut Violaine Lucas.

Auteur : NG | 15/08/2019 | 23 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 15 août 2019 à 09h31 par shogun, Saint-nazaire
Qu'est ce qu'on se marre à Saint-Nazaire

Souvenir , souvenir "se conformant à la règle du strict non cumul des mandats, votée en 2013 par la section PS de Saint-Nazaire. Violaine Lucas démissionne de son poste d'adjointe " (link: (link: https://actu.fr/?p=9907440) actu.fr/?p=9907440) (link: http://actu.fr/?p=9907440) actu.fr/?p=9907440 via
@actufr
#2 - Le 15 août 2019 à 20h21 par Chloé, Saint-nazaire
Ne connaissant pas bien Place Publique, je vais sur Wikipedia et tombe sur le fondateur et dirigeant de Place Publique,Raphael Gluksmann voici ce que je trouve:
Membre du groupe de réflexion néo-conservateur le Cercle de l'Oratoire, il contribue en 2006 à la fondation de l’organe de presse Le Meilleur des mondes, qui défend le bien-fondé de la guerre en Irak et dénonce l'antiaméricanisme..


Raphaël Glucksmann rencontre en décembre 2004 le nouveau président de la Géorgie, Mikheil Saakachvili, dont il devient un conseiller « officieux . Pour aider Saakachvili dans le cadre de la deuxième guerre d'Ossétie du Sud face à la Russie, Raphaël Glucksmann participe à l'organisation d'un voyage de Nicolas Sarkozy à Tbilissi, en octobre 2011, après un premier voyage dans la nuit du 12 août 2008. Au cours de l'été 2008, il questionne Saakachvili pour un livre d'entretiens, Je vous parle de liberté, et menace, dans Libération, la Russie d’être « exclue du G8 et du Conseil de l’Europe ». En Géorgie, il « se flatte de servir d’intermédiaire avec l’Élysée » et de défendre l'image du pays à l'extérieur, sur fond de souhait d’une adhésion à l'UE, voire à l'OTAN. À partir de janvier 2009, il conseille publiquement Saakachvili, qu'il présente comme « avant tout un ami ». Il joue notamment un grand rôle dans l’écriture de ses discours.
J'espère qu'il n'y a pas confusion avec son père. Chacun peut aller voir sur Internet à Wikipedia.
#3 - Le 16 août 2019 à 17h43 par Wagner
Ça fait un moment que ça se sait pour Gluksmann, il était candidat aux Européennes et la forfanterie a été révélée par les autres partis de gauche.

Beaucoup moins par les médias traditionnels, curieusement.
#4 - Le 17 août 2019 à 08h21 par regard44, Saint-nazaire
Quelqu'un peut il m'expliquer quelle est la différence entre Glucksman et Faure ? ou Place Publique et PS ? J'ai cru qu'ils avaient fusionné ? Il y a un besoin de clarification ?
#5 - Le 17 août 2019 à 10h44 par Chloé, Saint-nazaire
#4 Glucksmann et le PS avaient besoin d'une alliance pour franchir la barre des 5% . Maintenant que les élections européennes sont passées, ils siègent ensemble au groupe européen Socialistes et Démocrates (S et D).
Violaine Lucas a brigué en vain une place sur la liste PP et PS. Elle avait pourtant dit après les dernières élections législatives qu'elle quittait le PS au motif qu'il "ne savait plus où il habitait". Ce qui est affligeant pour la vie politique, c'est la politique de girouette de certains politiques en fonction de leurs intérêts. Et toujours de faire de grandes déclarations au nom de valeurs humanistes...mais dans la réalité concrète, c'est autre chose. Je n'ai pas envie d'aller creuser ce qui se passe entre les Sociaux Démocrates et le PPE au niveau européen. Le soutien critique à l'UE et ses institutions, c'est hypocrite parce que ces gens-là, voyez-vous savent bien que leurs propositions n'ont aucune chance d'aboutir. Finalement, j'ai fait des recherches sur Glucksmann , il apparaît qu'il est passé d'une position ultra libérale, pro-américaine, à une position récente libérale critique, mais ça change quoi?Violaine Lucas a eu besoin du PS pour devenir conseillère municipale, puis conseillère régionale. L'effondrement du PS a changé la donne et ça devient plus difficile de faire une carrière politique. En tout cas, il est maintenant à peu près certain que à la faveur l'affaire des relations-hommes femmes à la Mairie, des cliques politiques s'entredéchirent et ce n'est pas fini.Ainsi va la vie politiques sous le régime de Vème Rsp bien malade.En tout cas la différence entre PS et PP pour répondre à la question est purement tacticienne si je puis dire.

La cane enchaînée
P.S. En cette journée d'Août la pluie glisse sur mes plumes et pas sous la plume, ni dans le plumard.
#6 - Le 17 août 2019 à 16h23 par regard44, Saint-nazaire
Merci Chloé pour votre explication. Reste une question sans abuser de votre temps, un jour où la pluie glisse sur les plumes, feront-ils alliance aux prochaines élections ?
#7 - Le 18 août 2019 à 08h57 par Chloé, Saint-nazaire
#6 . Quelles alliances? Encore un peu tôt pour le dire. Une alliance de ceux et celles qui ont fait appel au PS Faure parisien avec Place Publique, ça ne fait pas grand monde sur la place publique de Saint-Nazaire, on les compte avec les doigts de la main. Il y a un appel du pied de Violaine Lucas à Pascale Hameau EELV qui songe à retourner au travail et puis les Verts ont une consigne nationale d'aller aux municipales de façon hégémonique. Violaine Lucas a rêvé de reconstituer une sorte d'Union de la Gauche à Saint-Nazaire, mais ce rêve bute sur ce que va faire le PCF pour qui le problème, c'est d'avoir des élus qui reversent leurs indemnités à la caisse du parti. ILs ont des exigences en matière de positions éligibles. Et puis il y a ce qui va se passer à la Rochelle dans quelques jours puisque la question Samzun sera à l'ordre du jour de la réunion des caciques du PS Faure. Entre les intérêts locaux et nationaux des uns et des autres dans le cadre de l'éclatement des vieux partis, les alliances pour faire une liste viable de 49 noms, ce n'est pas évident. Violaine Lucas est partie la fleur au fusil pour se positionner comme la rassembleuse de morceaux épars et pour en prendre la tête, même si maintenant elle rétropédale car elle a compris son erreur de com. :" MON appel" (sic)
Ce que je retiens de tout ça, c'est que dans le cadre du corset des institutions de la Vème Rsp et de l'UE il ne peut pas y avoir de réelles différences de politique. C'est valable pour toutes les formations. Les revendications par exemple des urgentistes : 300 euros d'augmentation et 10.000 postes ont été élaborées par la base, le comité interétablissements des urgentistes et bouscule les formations politiques. Il devient de plus en plus difficile de surfer sur les luttes sociales pour se glisser au pouvoir. Les partisans locaux de Marine Le Pen savent faire, mais ils ne sont pas les seuls à surfer sur les luttes sociales tout en y étant totalement extérieurs
La cane enchaînée
#8 - Le 19 août 2019 à 10h18 par roby
Ce sera Lauriane Deniaud de toute façon...
#9 - Le 19 août 2019 à 12h52 par Chloé, Saint-nazaire
#8. Alors Roby, quelle sera la différence avec Samzun dont elle était Maire adjoint?
#10 - Le 19 août 2019 à 15h28 par Papa Théou , Donges
il nous faut localement un bon populiste qui écoute et sait parler au peuple parmi lequel il vit ( au centre ville) . Allez Gauthier Bouchet!
#11 - Le 19 août 2019 à 15h41 par Papa Théou , Donges
C est vrai qu elle est charmante en tous cas … elle l air plus sympa que qui tu sais
#12 - Le 20 août 2019 à 02h00 par Blazė, St Naz
Charmante,sympa mdrrr
#13 - Le 20 août 2019 à 11h04 par Chloé, Saint-nazaire
Il n'y a pas qu'à Saint-Nazaire que ça s'entredéchire. A Paris la zizanie continue entre les candidats LREM et ça commence chez les Verts. A Lyon, c'est pas triste entre Collomb et son adjoint.
Je pourrais multiplier les exemples. Dans les grandes villes avec les postes afférents à la communauté d'Agglo et autres les appétits s'aiguisent. C'est souvent le contraire dans les petites communes.Le charme et les sourires de circonstances n'y change rien.
la cane enchaînée
#14 - Le 20 août 2019 à 15h25 par Chloé, Saint-nazaire
A la veille de la réunion nationale des caciques du PS Faure à la Rochelle, le sénateur Yannick Vaugrenard sort l'artillerie lourde.

"Il juge surtout la position de la direction nationale « et surtout parisienne » du PS, « ubuesque et saugrenue », rappelant que l’affaire de soi-disant rapport sexuel non consentie s’est terminée « par un classement sans suite pour absence d’infraction. » Pour lui, pas de doute, « la manipulation et l’instrumentalisation politique sont bien présentes et le fait d’utiliser à cette fin la noble cause féministe est affligeant. »
Rapport de force oblige.
A suivre.
La cane enchaînée
#15 - Le 21 août 2019 à 11h16 par UnionisteS ? , Saint Nazaire
La situation Nazairienne est presque surréaliste. Un PS divisé en quatre ( celui de Samzun, celui de Deniaud ( concurrents pour LA place ) celui de Place Publique, celui de GénérationS...... Sauve qui peut ! Cette affaire Arnout/ Da Silva est devenue comme prévue l'affaire Deniaud- Samzun.... L'un a la légitimité du parti selon ses statuts ( vote des militants ) l'autre joue des coudes avec l'appareil et son ami Valério Motta aux aguets dans la stratégie nationale. Dans tout ça, un PS prêt à sacrifier St Nazaire pour se "construire" une vertu nationale de la cause des femmes croyant que ce sera payant ailleurs. Madame Deniaud est arrivée de Paris direction du MJS et proche de Hollande avec un héritage promis de la circonscription de Evin, puis Bouillé en 2017.... Manque de chance elle ne s'est même pas qualifiée au second tour. 1ere adjointe et responsable de l'urbaniste depuis 2014 derrière Samazun, elle croyait et était prête à lâcher le local pour le national....Il est clair qu'elle veut la place de Maire et qu'il est possible que la fin justifie les moyens. Incompétente à l'urbanisme, elle croit l'être comme Maire ?

Ailleurs que dans ce PS déchiré, c'est guère mieux. Le PCF est coupé en 2, voire en 3 avec la FI... Des pro Samzun, dans anti-PS dans l'appel contre lui, des militants pro fusion avec la FI....

Puis il y a les Verts avec des envies fortes d'être éluEs, des envies d'autonomie , voire de fusion gauche/gauche pour d'autres.... tout ça sur un capital électoral bien faible et un réseau militants qui ne l'est pas moins.
Je ne parle pas du FN ou le "très souriant" Bouchet a poussé Blanchard vers la sortie...
Pour la FI, elle pourrait guetter les alliances car elle semble en perte de vitesse.
LR semble tout aussi affaibli.
Reste LREM qui se garde de donner son avis sur les remous, sauf timidement à dire que c'est à la justice de dire la LoI...ce qui est fait et est une évidence pas totalement partagée par certainEs éluEs.
#16 - Le 21 août 2019 à 11h25 par UnionisteS ? , Saint Nazaire
Suite LREM
Amusant aussi de voir la têtes de liste et les autres se moquer des problèmes du PS...
Texier, n'était-il pas sur la liste de " Désirs de Ville" de Ludovic Le Merrer pour être élu en 2014 ? Comme Duval qui s'autonomise, comme LR qui était UMP ....
Facile de croire qu'on peut mener un navire que des alliés ( Deniaud et ses soutiens ) veulent faire chavirer pour le piloter.
Désirs de Ville à implosé plusieurs fois, Texier n'a même pas été capable de tenir son petit groupe MoDem puisqu'il est seul après le récent départ de deux de ses co équipières qui ont rejoint David Samzun..... Un prétexte fumeux dont se sert aujourd'hui Deniaud pour accuser le Maire de rapprochement vers LREM
après avoir voté Macron plutôt que Le Pen et avoir préférer LREM que la FI ...Mais elle n'a rien dit lorsque ce ralliement c'est fait, rien.
Décidément la basse politique bat son plein à St Nazaire, avec une houle assez élevée et des forts coefficients de marée attendus !
#17 - Le 21 août 2019 à 11h28 par UnionisteS ? , Saint Nazaire
Suite et fin....
Les "On ne nous fera pas taire " vont ( peut-être ) essayer une liste commune des PS, EELV, PCF + Gs + PP... Mais je suis impatient de voir qui en serait LA pilote, qui a le plus de légitimité entre Deniaud et Hameau....
Préparez vos pronostics pendant que lREM joue sur du velours pour gagner...
#18 - Le 21 août 2019 à 13h17 par Chloé, Saint-nazaire
Unionistes. J'aime bien votre analyse. Il y manque quelque chose c'est que dans une municipalité comme Saint-Nazaire la plupart des candidats des listes citées sont complètement étrangers, extérieurs aux luttes sociales : gilets jaunes, urgentistes, partenariat public-privé de l'hôpital, avenir des Chantiers de l'Atlantique momentanément nationalisés mais vendus à Fincantieri, avenir des bureaux de postes etc. Au mieux les candidats twittent leur soutien comme l'a fait Violaine Lucas sur les urgences, ce qui fait une belle jambe. Dans un passé lointain les élus nazairiens étaient au premier rang des luttes sociales car ils étaient issus des milieux associatifs, syndicaux, sportifs. Ni Laurianne Deniaud, ni David Samzun n'ont eu ou bien ont un encore un engagement véritable.
Les listes actuelles se disputent sur ce qui relève de la gestion locale non sans problème car le budget laisse de moins en moins de marge de manoeuvre.Ce serait trop long de revenir sur les positions de la municipalité concernant les Chantiers.Mais ce ne fut pas à la hauteur.
Certains doivent considérer que je suis une rêveuse, pourtant un député comme F. Ruffin est à la fois sur le terrain des luttes et au Parlement. C'est donc possible.

La cane enchaînée
#19 - Le 21 août 2019 à 13h52 par regard44, Saint-nazaire
Chloé je partage votre point de vue. Pas un mot de Samzun pendant 5 mois sur le problème des urgences dans sa ville. Les pseudos socialistes ont perdu le sens du social.
#20 - Le 21 août 2019 à 14h11 par UnionisteS ? , Saint Nazaire
@ Clhoé

Vrai en partie ce que vous déplorez, mais mon post n'avait pas pour objet de faire ce type d'analyse.

Pour F. Ruffin, permettez-moi d'être dubitatif sur le rôle qu'il " aurait " à la place du Maire. Que fait-il de miraculeux pour sauver l'usine qui ferme sur sa circonscription ? Je crois que les effets de manche gratuit sont plus facile, y compris à l'assemblée nationale, surtout pour un "journaliste / communicant".

Cordialement.
#21 - Le 21 août 2019 à 16h15 par Papa Théou , Donges
V Lucas pourrait se promener au dragon place Mandella en soirée, pour voir ce qu est devenu son bilan ""de bonne tranquilité publique"" , un secteur de zone absolue ; et la place de l amérique latine ? qu on fuit …il faut la murer ?( la place pas Violaine)
#22 - Le 22 août 2019 à 08h30 par Chloé, Saint-nazaire
Violaine Lucas cherche le rapprochement avec EELV (Pascale Hameau, plutôt qu'avec Laurianne Deniaud qui avait encore tout récemment en responsabilité l'urbanisme. La preuve, ce tweet du 21 août.

"Les lycéens que je forme disent être - sensibles au sentiment de la nature en littérature qu’aux thèmes amour/temps/mort. C’est aussi que la ville et ses périphéries, les en ont privés. Ce qu’il faut radicaliser c’est : - de béton + de végétation. #Municipales2020 #SaintNazaire"
#23 - Le 22 août 2019 à 09h03 par Roby
#21
Qui se soucie que bcp d'endroits du centre ville de Saint Nazaire deviennent de vrais coupe-gorge ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter