Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire Surtaxe sur les résidences secondaires

Le projet de loi de Finances rectificative pour 2014 introduit une hausse de 20% de la taxe d’habitation dans les zones tendues sur les logements meublés qui ne sont pas une résidence principale. Cette majoration, facultative, est proposée « dans les zones tendues et pour les communes qui le souhaitent ».

La liste des communes éligibles a été définie par un décret qui précise également le champ  d’application de la taxe annuelle sur les logements vacants. Saint-Nazaire fait partie de cette  liste.
Toutefois, il ne s’agit que d’une possibilité aujourd’hui ouverte par l’Etat ; il ne s’agit pas d’une  ap plication automatique sur les territoires concernés.
Aussi, ce sujet sera porté au débat par le maire David Samzun pour décider ou non de son  application sur la ville de Saint-Nazaire.

14/11/2014 | 21 commentaires
Article précédent : « Mistral : Le Vladivostok a obtenu son identification de transmission russe »
Article suivant : « Mistral : L'OTAN confirme l'entrée de troupes russes en Ukraine »

Vos commentaires

#1 - Le 16 novembre 2014 à 12h32 par VAILLANT
Ca m'étonnerait que SAINT-NAZAIRE soit dans la liste des ZONES TENDUES avec ses 800 ou 1000 logements VACANTS et ses affreux "CUBES" qui continuent de se construire partout et n'importe ou !!!
Pour ce qui me concerne, je n'ai trouvé dans la liste que les communes de l'agglomération nantaise :
Basse-Goulaine, Bouaye, Bouguenais, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Couëron, Haute-Goulaine, Indre, La Montagne, Nantes, Orvault, Pont-Saint-Martin, Port-Saint-Père, Rezé, Saint-Aignan-Grandlieu, Saint-Herblain, Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Léger-les-Vignes
Sainte-Luce-sur-Loire, Saint-Sébastien-sur-Loire, Sautron, Les Sorinières, Thouaré-sur-Loire, Vertou.
#2 - Le 16 novembre 2014 à 14h22 par J.R., Saint-nazaire
Vaillant,vous êtes loin du compte, plutôt 3000 à 3500 logements vacants à saint-Nazaire; Et on continue de construire, à qui cela rapporte ?
#3 - Le 16 novembre 2014 à 19h53 par Rode, St Nazaire
Encore une décision non réfléchie !! taxer les résidences secondaires va encore pénaliser les petits qui on trimer pour obtenir un bien ! les riches s'en moquent de payer quelques euros en plus !!
#4 - Le 17 novembre 2014 à 17h31 par Umphilare
Selon l'insee en 2011 il y a un peu plus de 37000 logements à SN dont 8.2% soit 3000 sont vacants soit très légèrement moins que la moyenne nationale 9% dont la moitié le sont moins de 2 ans car, voyez-vous s'il n'avait pas de logements vacants on ne pourrait plus trouver à se loger.
#5 - Le 21 novembre 2014 à 17h55 par blabla
taxe taxe taxe
La gauche de papa est toujours là.
Bravo St Nazaire, bravo la Carène.
Cf mon post sur la CFE dans l'article sur la candidature de madame vanmeuren
#6 - Le 04 août 2017 à 14h10 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Je constate avec regret que vous n'avez pas jugé bon de publier mon article sur la surtaxe de 60 pour cent imputée aux résidences secondaires.

Rédaction
Nous ne voyons pas de quoi vous voulez parler.
Rien reçu à ce sujet.
Cordialement
#7 - Le 04 août 2017 à 15h23 par Moyon, St.nazaire
Par les temps qui courent l'idée de taxer "raisonnablement" les résidences secondaires ne me déplait pas. pouvez-vs ns préciser votre opinion et d'où vs sortez ce trop haut niveau de surtaxe ?
#8 - Le 11 août 2017 à 16h14 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour

Je suis désolée que m9ndieur article dun mois de juilet n est pas été recu. J y faisais part de mon désarroi lorsque j ai appris par hasard que l appartement dont je suis propriétaire allait faire l objet
De une surtaxe de 60 pour pour cent desur impôts locaux! Je suis nazairiennes et me faire traiter avec autant de mépris me
rend malade. Je me sens chassée de chez moi. Alors oui c'est une honte.
#9 - Le 14 août 2017 à 11h57 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour
Afin de préciser l objet de mon mécontentement je voudrais expliciter ma situation:je suis née à Saint nazaire et y ai grandi. AUn décès de ma mère j ai souhaite garder un lieu à moi car je me sens profondément nazairienne et pour des raisons professionnelles je ne peux y vivre mais toute ma famille est dans la région ainsi que de nombreux amis. Alors vous pouvez imaginer que je me sens méprisée et traitée comme une moins que rien lorsqu on m impose une surtaxe de 60 pour cent sur mes impôts locaux. C est au prix de sacrifices financiers que nous gardons ce logement. Nous ne sommes pas des millionnaires et ne profitons pas de la misère des gens.alors j aimerais qu une personne favorable à cette surtaxe me donne une réponse cohérente et valable.
Merci
#10 - Le 24 août 2017 à 12h19 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour,
je suis surprise de ne pas avoir de réponse!!!! Peut-être une certaine gène de la part de ceux qui y sont favorables?
Cordialement
#11 - Le 24 août 2017 à 14h33 par Pierre Lapin, Saint-nazaire
pour avoir des précisions, il faut aller sur le site de l'assemblée nationale :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2016-2017/20170052.asp

Le but serait donc de défendre les intérêts des lobbys des hôteliers...

C'est merveilleux, je cite (c'est la pure vérité, rien n'a été modifié) :

Extrait :

"M. Christophe Caresche. Je vois donc dans ces amendements un hommage à celui que j’avais déposé.

Pour ma part, je suis très réticent à une augmentation de 80 %, qui me semblerait disproportionnée, voire à la limite de la constitutionnalité.

De plus, il faut faire attention à la situation des résidents secondaires, y compris à Paris. Certains ménages peuvent avoir besoin d’une résidence secondaire à Paris, où se concentrent des quartiers généraux ou des fonctions administratives. Je crois savoir que des parlementaires ont une résidence secondaire dans la capitale, où ils sont obligés de venir travailler régulièrement. Veillons à ne pas pénaliser ceux qui sont dans ce cas. Dans combien de couples parisiens un conjoint est-il obligé de conserver une résidence secondaire à Paris, quand l’autre est nommé en province ?

Troisièmement, tout le monde l’a compris : une grande qualité des résidents secondaires est qu’ils ne votent pas aux élections municipales. Ce n’est pas une raison pour les matraquer. Je voterai donc le palier de 60 %, mais ni celui de 70 % ni celui de 80 %."

Un parlementaire répond ensuite :
Deuxièmement, monsieur Caresche, compte tenu de leur niveau de revenus, les parlementaires peuvent payer la surtaxe pour résidence secondaire. Si l’on invoque cet argument pour combattre la mesure, il risque de se retourner contre nous, à l’heure où nous devons défendre l’honorabilité et l’utilité de la fonction de parlementaire.

ESPRIT DE CLAN quelque soit le bord
#12 - Le 24 août 2017 à 18h26 par Moyon, Saint-nazaire
#10,
Le 4 août dernier j'indiquais ici(voir plus avant) que je n'étais pas opposé à une telle taxe dès lors qu'elle était fixée à un taux raisonnable.
De la même façon vous ne nous avez pas précisé d'où vous "sortiez" ce taux de 60%
Il me semblait que le plafond fixé ne devait pas excéder 20% ...
Alors, qui a raison ?
#13 - Le 28 août 2017 à 10h51 par Pierre Lapin, Saint-nazaire
le taux est de 60%

La ville de St-Nazaire a majoré de 60% la TH pour les résidences secondaires.
#14 - Le 30 août 2017 à 11h44 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour,
J'aimerais avoir eu tort monsieur Moyon mais malheureusement je ne suis pas une menteuse et comme vous pourrez le constater par vous-même en allant lire le délibéré du conseil municipal du mois de janvier cette surtaxe à été votée à une large majorité! De plus, en allant demander une solution au centre des impôts, je me suis aperçue avec stupéfaction qu'ils n'étaient pas au courant et qu'ils prévoyaient déjà avec angoisse l'afflux des résidents secondaires qui viendraient se plaindre après avoir reçu "la douloureuse" car évidemment pourquoi prévenir " ces salops de riches qui affament le peuple"!!( je me cite). Enfin, pour l'instant, je cherche une solution pour pouvoir garder"ma maison" et ne pas crouler sous l'impôt, toute suggestion sera la bienvenue!!Je veux pouvoir rester libre de gérer mon bien comme je l'entends!!
Merci
#15 - Le 31 août 2017 à 09h39 par Pierre Lapin, Saint-nazaire
La seule solution pour garder votre maison, c'est de la rénover et de la louer en location saisonnière histoire d'en tirer de quoi payer cette surtaxe...

Ce qui sera intéressant de voir c'est justement les comportements des propriétaires de résidences secondaires pour encaisser cette taxe... ça ira sûrement à l'encontre de ce pourquoi cette taxe a été votée (officiellement pour remettre sur le marche des logements...)... ce qui va générer une nouvelle réglementation et de nouvelles taxes pour contrecarrer ces effets pervers et ainsi de suite...

ainsi va la vie...
#16 - Le 31 août 2017 à 15h37 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour,
Effectivement, nous pensions à cela ou au airbnb. J'espère cependant que le gouvernement fera marche arrière car c'est une loi votée par le gouvernement Hollande. de plus, il est hors de question que je loue ce logement pour devoir payer une location à chaque fois que je viens à saint Nazaire!! ce serait une aberration!!
Merci pour vos réponses Lapin
#17 - Le 01 septembre 2017 à 20h12 par Moyon, Saint-nazaire
Taxé les logements inoccupés trop longtemps ne me choque pas.
Néanmoins, je conviens qu'un taux de 60 % me parait "violent".
#18 - Le 03 septembre 2017 à 11h14 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour Monsieur Moyon
Si c'est cela et qu'on ne peut y échapper, alors que cette taxe soit appliquée dans toute la France et non au bon vouloir des maires!! Cela témoigne d'une profonde injustice! les résidents secondaires de la Baule sont certainement plus riches que moi!! De plus, si vous étiez dans ma situation, peut-être trouveriez vous cette surtaxe choquante!
Cordialement
N. dano-Michaudet
#19 - Le 04 septembre 2017 à 14h03 par Moyon, Saint-nazaire
Les problématiques liées à l'habitat varient selon les communes, on ne doit pas généraliser à toutes.
J'en conviens, comme évoqué en #17, le taux local est trop élevé alors vendez St.Nazaire et achetez à La Baule puisqu'elle vous parait si fiscalement plaisante: c'est une ville qui accueille tous ceux qui n'ont pas besoin de HLM, de services sociaux et autres infrastructures dignes elle est devenue une résidence de standing pour personnes âgées (je ne dis pas çà pour vous!)
Allez subventionner concours d'élégance, jumping, golf, polo.
#20 - Le 05 septembre 2017 à 13h03 par papy mouso, St Naz
" Trop de taxes tue la taxe " c'est la loi de Laffer et la loi des affaires....

Une belle base imposable est déjà partie se faire moins plumer ailleurs ...et payer ailleurs . Ne restent que les pigeons . Sauf ceux de la base sous marine ( -700 un certain mardi de tir à la carabine )
#21 - Le 05 septembre 2017 à 15h56 par dano-michaudet, Ivry La Bataille
Bonjour,
Je doute que saint Nazaire est à ce point un problème de logement!! Et malheureusement, je ne suis pas assez riche pour acheter à la Baule et d'ailleurs, je n'en pas l'envie. Comme je le précisais, je suis NAZAIRIENNE. Vous ne me chasserez pas de chez moi!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter