Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire STX: débrayage de 450 à 700 salariés ce matin

Un débrayage a réuni ce matin entre 450 et 700 salariés devant les portes des chantiers ST alors qu'une commande de deux paquebots est suspendue à un accord syndical de compétitivité,

Une commande de deux paquebots que le croisiériste italien MSC envisage de passer aux chantiers de Saint-Nazaire est suspendue à un accord syndical de compétitivité, et ce alors que le plan de charge des chantiers est au plus bas.
Selon le directeur général de MSC Croisières, Erminio Eschena, la commande a buté sur le prix annoncé par les chantiers, qui ont déjà construit 10 paquebots pour l'armateur. Cette commande de deux paquebots plus deux autres en option représenterait selon lui un total de 2,4 milliards d'euros. VOIR STX le pari à 2,5 milliards
Les chantiers de Saint-Nazaire n'ont enregistré qu'une nouvelle commande en décembre 2012 pour la construction du géant des mers "Oasis" pour l'armateur américain Royal Caribbean Cruises. Une option sur un bâtiment similaire pour un milliard d'euros est en cours de négociation.
Au printemps dernier, les tentatives de négociation entre les syndicats et la direction sur un accord de compétitivité ont échoué. Selon les syndicats, la direction de STX les a contactés de nouveau le 13 décembre pour obtenir de leur part un "engagement à négocier et aboutir à un accord" le 18 décembre, faute de quoi STX ne pourrait décrocher la commande MSC.
Deux syndicats ont refusé de signer l'accord qui selon FO s'apparente à "du travail gratuit"," la compétitivité passe en particulier par la motivation des salariés"."La Direction nous dit ne plus viser les  10% de réduction des coûts salariaux mais  « juste » 5%. Oui, mais sur combien d'années ? Et tout cela au détriment de notre pouvoir d'achat". Une des demandes de la direction était l'augmentation temporaire de 20 minutes du temps de travail quotidien, sans rémunération supplémentaire. FO en appelle aux pouvoirs publics "afin de nous aider à obtenir ces commandes".
 

Un rendez-vous avec la direction est en principe prévu aujourd'hui.

18/12/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « La raffinerie en cours d'arrêt »
Article suivant : « STX : MSC le pari à 2,5 milliards »

Vos commentaires

#1 - Le 18 décembre 2013 à 18h47 par leroux, Saint Nazaire
cest bien dommage si ces syndicat n accepte pas l offre de stx,car il faut bien reflechir a l avenir,plusieurs annees de boulot devant eux,et quelle sera cette avenir pour toutes ces familles..encore l etat qui devrait payer pourquoi ?je pense que les syndicats sont un peu depassepar les evements.pour les salaires je suis entirement d accord avec ,car il y de largent aux chantiers.courage...?????

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter