Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : rassemblement demain sur les politiques d'accueil des réfugiés et migrants

Le Collectif "Uni-e-s Contre une Immigration Jetable" de la région nazairienne annonce un rassemblement pour échanger et débattre des politiques d'accueil des réfugiés et migrants en France et en Europe. Mercredi 30 septembre 2020 à 17 heures place de l'Hôtel de Ville à Saint-Nazaire.

" A Saint-Nazaire, deux membres (la mère et le fils) d’une famille géorgienne viennent d’être expulsés vers la Géorgie au mépris des risques pour leur sécurité et de leur intégration réussie.

Arrestation à leur domicile, enfermements au Centre de Rétention Administrative de Rennes, transferts à Paris puis expulsions par avion vers la Géorgie… Tout cela en moins de 36 heures.

L’asile leur a été refusé malgré l’assassinat, en Géorgie, de l’oncle, les menaces et les craintes pour leur sécurité. Une obligation de quitter le territoire français leur a été signifiée et exécutée par la force.

Depuis des années la politique migratoire en France et en Europe ne cesse de se durcir. Cette expulsion scandaleuse n’est qu’un avatar de plus de la situation faite aux migrants et aux demandeurs d’asile, situation qui ne cesse de se dégrader partout en France et en Europe.

Le collectif UCIJ de la Région Nazairienne invite les citoyens nazairiens, les élus, les membres des associations, des syndicats, des partis à participer à ce rassemblement.

Réagissons : arrêtons de subir les politiques migratoires, organisons-nous pour reprendre l’offensive !"

29/09/2020 | 2 commentaires
Article suivant : « Saint-Nazaire : FO dénonce les injustices de la prime Covid à l’hôpital »

Vos commentaires

#1 - Le 29 septembre 2020 à 18h32 par DJW
Eu égard à ce qui nous est rapporté, il serait toutefois intéressant d'avoir le motif du refus, non ?

Histoire d'avoir une information complète.
#2 - Le 07 octobre 2020 à 04h49 par Marina ki selevto , St Nazaire
Ils ont été déboutés du droit d'asile ils doivent donc rendre la maison qui leur était prêtee pour hébergement car des centaines de subsahariens et maghrébins demandeurs d'asile , on ne sait de quel asile il s'agit, l'asile économique l'asile social, l'asile politique, attendent sur la liste.. il faut construire toujours plus de logement pour accueillir.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter