Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : rassemblement après une violente agression homophobe et raciste

Samedi 25 juin place de l’Amérique Latine

« Le samedi 11 juin dernier a eu lieu l'édition 2022 de la Marche de Fiertés de Nantes après deux ans d'arrêt dus à la crise sanitaire. Un grand moment à la fois festif et revendicatif pour affirmer nos droits, notre lutte contre les discriminations et l'égalité pour toutes les personnes de la communauté LGBTQIA+. Nous étions 15000 dans les rues de Nantes, heureux de nous retrouver et d'exprimer toutes nos couleurs.


Nous avons à peine eu le temps de nous réjouir de cette belle journée que la réalité des
faits nous ramène, toujours et encore, à la nécessité de continuer la lutte
Le soir même du 11 juin à Trignac, S.D., membre de Nosig rentrait chez lui après avoir
participé à la Marche des Fiertés de Nantes quand il a été victime d'une violente attaque
homophobe et raciste. Cinq hommes l'ont roué de coups après avoir remarqué une petit
drapeau Arc-en-ciel resté accroché dans ses cheveux. Les coups ont été portés
principalement sur le visage. L'intervention d'un passant a permis d'éviter le pire.
S.D. est actuellement en demande d'asile en France suite aux agressions homophobes
qu'il a subies dans son pays d'origine. SD était heureux pendant cette Pride, s'est senti en sécurité et confiant dans ce pays pour faire valoir ses droits humains.


Notre colère s'est aggravée quand nous avons appris comment nos institutions ont traité
cette agression. Les pompiers et gendarmes sont intervenus sur place. Ils n'ont pas fait
de prise en charge et l'ont laissé seul rejoindre Saint Brévin à pied malgré son état. Le
lundi suivant, une plainte a été déposée et une visite médicale effectuée. Nous constatons alors d'autres anomalies.
Le PV de la police n'intègre pas le caractère homophobede l'agression
Le médecin ne donne que 3 jours d'ITT soit une évaluation incohérente au vu des blessures constatées et sans prise en compte de l'état psychologique de la victime.
Nosig - Centre LGBTQI+ de Nantes exprime toute sa solidarité et son soutien à S.D. Nous serons à ses côtés pour que justice soit faite. Nous nous insurgeons contre toute violence et particulièrement contre celle-ci, qui nous touche de si près et qui est si symbolique pour avoir eu lieu un jour comme celui-ci. Nous condamnons les manquements de nos institutions dans le traitement de cette agression.
Afin de montrer notre soutien à SD et exiger que cette agression soit correctement prise
en compte par la police, et nos institutions, nous appelons à un rassemblement. »

Auteur : Communiqué | 22/06/2022 | 0 commentaire
Article suivant : « Saint-Nazaire : Futuradios organise une journée portes ouvertes »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter