Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire Parc éolien : après 10 ans de difficultés, «enfin !» s’est exclamé François de Rugy.

François de Rugy, Ministre de la transition écologique et solidaire a annoncé hier aux Chantiers de l’Atlantique le lancement du premier parc éolien en France. Le parc éolien se situera sur le banc de Guérande au large de la côte sauvage du Pouliguen au Croisic.

François de Rugy a rappelé « Nous sommes un pays où on aime beaucoup les recours. Nous avons souhaité développer l’éolien en mer pour éviter les problèmes de voisinage….»  Il est revenu sur la décision du Conseil d'Etat qui a validé l’intérêt à agir des associations. Mais c’est finalement sur le fond, que le Conseil d’Etat a décidé de prendre position et conclut : « le recours n’est pas fondé.»

François de Rugy a mentionné que le parc éolien du banc de Guérande sera implanté entre 12 et 20 km des côtes. « J’insiste sur ce point ! ». Alors que l’agglomération de Saint-Nazaire est habituée par la présence du trafic maritime, continu généré par le port avec ses navires de grande taille tels les tankers, les méthaniers et les paquebots de croisière.

François de Rugy mentionne que le futur parc éolien en mer du Banc de Guérande permettra d’assurer l’approvisionnement en énergie propre et renouvelable à hauteur de 20 % de la consommation du département de la Loire-Atlantique. 

Ce parc se subsistera donc à des moyens traditionnels, celui de la centrale thermique de Cordemais principalement. Car le ministre a pris la décision de fermer les centrales thermiques dont celle de Cordemais. « J’ai pris une option pour la conversion de Cordemais. Je comprends bien sûr les inquiétudes des salariés de la centrale. »

Pour le ministre les éoliennes, « c’est de l’écologie industrielle »

François de Rugy rappelle que le site industriel de Général Electric à Cherbourg embauche pour assurer la fabrication des pâles des éoliennes en mer Haliade 6 MW et 12 MW.

Le ministre ajoute : « C’est bien de la production industrielle qui va se développer autant pour répondre aux besoins des marchés français, mais aussi à l’export. » 

GE a prévu de faire de ses bases françaises, Montoir de Bretagne et Chebourg principalement, une plateforme pour développer l’export vers les marchés d’Europe du Nord, Nord Américain (USA) et les autres continents.

Le Ministre de la transition écologique et solidaire ajoute qu’une seconde plateforme va également se développer au Havre avec Siemens Gamesa où de 750 à 1000 emplois sont prévus pour le développement des unités de fabrication d’éoliennes en mer destinées aux Parcs éolien en mer du Tréport, de Yeu Noirmoutier et Provence Grand Large.

François de Rugy indique pour autant, qu’il ne faut pas opposer l’éolien terrestre et l’éolien en mer. Il a enfin émis le souhait de limiter les possibilités de recours. « Il faut aller plus vite maintenant ! »

Les réactions politiques

François de Rugy  Audrey Dufeu Schubert
François de Rugy Audrey Dufeu Schubert

David Samzun en a remis une couche sur les opposants qu’il qualifiait déjà de « Zadistes en costard » « Je maintiens » a-t-il dit « Enfin ! Je partage nous sommes prêts à passer à l’acte et depuis longtemps. »

La Députée Audrey Dufeu Schubert « C’est un grand jour. Ce jour marque l'entrée de la France dans l'éolien en mer ! Notre territoire s'est montré novateur et les acteurs locaux déterminés ! Symbole de savoir-faire, d'excellence, et du rayonnement de notre territoire y compris à l'international ! C'est l'alliance de l'écologie avec le dynamisme économique et industriel à Saint-Nazaire !»

15/06/2019 | 3 commentaires
Article suivant : « Saint-Nazaire : le conseil d’Etat rend une décision favorable pour le parc éolien du banc de Guérande »

Vos commentaires

#1 - Le 19 juin 2019 à 14h26 par Pierre Lapin
"enfin" s'est exclamé Monsieur De Rugy.

Enfin quoi ?

Enfin, ce projet va voir le jour.

A croire qu'il devient urgent de supprimer toutes les possibilités de recours en tous genres qui "nuisent" à l'intérêt général...

Vous avez dit "État de droit" ?

Il devient urgent de se mettre en dehors de ce droit qu'on nous impose et qui ne reflète en rien la volonté populaire.

#désobéissance_civile
#2 - Le 24 juillet 2019 à 12h19 par Papa Théou , Donges
Enfin ? Champagne !
#3 - Le 31 juillet 2019 à 15h33 par Lemere
@Lapin
Chiche ! Vous voilà transformez en futur zadiste.
On va rigoler de vous voir en petit bateau ( pas le slip 😊) prêt à monter dans les mâts des éoliennes . Et y passer un ou plusieurs hivers.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter