Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : Nombreuses initiatives pour la journée mondiale sans tabac

Arrêt du tabac, des espaces gratuits pour tous les fumeurs, envie de plus de liberté ? Venez en parler au service addictologie du Centre hospitalier de Saint-Nazaire.

Combien de fumeurs à Saint-Nazaire ?

Pas de chiffres précis mais une surmortalité pour des pathologies évitables pour les hommes et les femmes avant 65 ans.

Deux études locales :

- A Saint-Nazaire, La Baule et Guérande - Diagnostic Santé Ouest Atlantique 2017 :

La mortalité prématurée (avant 65 ans) évitable au-dessus de la moyenne des Pays de la Loire pour les deux sexes. Il existe un lien important avec les pathologies dues à l’alcool.

- A St Nazaire - Etude 2013 :

Surmortalité des hommes dans toutes les classes d’âge, rapport noté avec la consommation d’alcool plus élevée, pas d’évaluation du nombre des fumeurs dans notre ville.

Les MCV : forte baisse de la mortalité en 10 ans, mais baisse moins forte chez les hommes de moins de 65 ans.

Rappel des chiffres nationaux et régionaux :

- 28% de fumeurs quotidiens au niveau national versus 25% pour la population générale en Pays de la Loire.

- 78 000 morts par an soit la première cause de décès évitable.

- Autres chiffres nationaux :

- Baisse chez les hommes de 25-34 ans de 47.9 à 41.4%

- Baisse chez les femmes de 15-24 ans de 30 à 25.5%

- Baisse chez les jeunes de 17 ans de 30 à 25%

- Augmentation de la différence de consommation du tabac selon les niveaux d’études et l’activité

- La prévalence nationale de la cigarette électronique diminue de 2014 à 2016, actuellement de 3.3% des 15-75 ans dont 2.5% quotidiennement

- Autres chiffres régionaux :

- La part des fumeurs quotidiens chez les jeunes de 17 ans est plus importante (36% versus 32%)

- Idem pour la femme enceinte (18% versus 17%)

- La fréquence des maladies cardio-vasculaires est en-dessous de la moyenne nationale en lien avec une consommation de tabac moindre et de meilleures habitudes alimentaires.

Comment on arrête de fumer en habitant Saint-Nazaire et sa région ?

Un accompagnement à l’arrêt du tabac majore les chances de succès par le renforcement de la motivation et le soutien professionnel qu’il procure.

De nombreux professionnels sont impliqués dans la démarche et peuvent prescrire des substituts nicotiniques :

- Médecins généralistes

- Infirmiers libéraux, scolaires et du travail

- Chirurgiens-dentistes

- Sages-femmes

- Masseurs-kinésithérapeutes

Les pharmaciens sont de précieux conseils dans la délivrance des patchs, des gommes et des inhalateurs selon la dépendance évaluée.

Des lieux ressources dédiées à l’accompagnement des fumeurs, avec des consultations gratuites :

Tabacologues et addictologues sont des professionnels de santé qui développent une expertise au cours d’un diplôme universitaire

Saint-Nazaire et sa région :

- Service addictologie du Centre hospitalier de Saint-Nazaire au 02 40 90 76 66 - Bâtiment « Les Alizés » au 1er étage du site d’Heinlex - 57 rue Michel Ange

- Centre de soins en addictologie, OPPELIA La Rose des Vents au 02 40 01 96 12– 32-34 rue Roger Salengro à Saint-Nazaire

- Consultations d’addictologie, Hôpital de Guérande au 06-13-80-05-95 –- Avenue Pierre de la Bouexiere

- Les Apsyades au 02 40 21 01 96 - 2 rue du Dr Auguste Guilmin à Pornic

La maternité du Centre hospitalier de Saint-Nazaire propose un accompagnement à l’arrêt du tabac dédié aux femmes enceintes, leurs conjoints et tout proche de l’enfant. Tel : 02 72 27 81 50

Les salariés peuvent faire appel à leur service de santé au travail comme le GIST 44 sur le bassin nazairien, pour demander une aide au sevrage tabagique à leur médecin ou à l’infirmière du travail.

Tabac info service

Parce qu’arrêter de fumer est un véritable défi, être accompagné dans cette démarche est essentiel. Tabac info service apporte un soutien efficace aux fumeurs souhaitant mettre un terme à leur consommation de tabac. Il est complémentaire de l’accompagnement par les professionnels de santé.

4 outils gratuits et interactifs sont mis à disposition pour informer les fumeurs, répondre à leurs questions, les mettre en relation avec un tabacologue et les encourager et les suivre dans leur démarche :

- La ligne téléphonique gratuite 39 89

- Le site internet tabac-info-service.fr

- L’application mobile disponible sur smartphones et tablettes,

- La page Facebook.

Annuaire en ligne

- Annuaire des consultations sur Tabac info service

- Annuaire des tabacologuessur le site de l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire

Substituts nicotiniques

Le remboursement est proposé à tous les fumeurs à hauteur de 150 euros par an par l’Assurance Maladie avec :

- Une prescription d’un professionnel de santé autorisé*

- Une facture des substituts achetés en pharmacie

Et la cigarette électronique…

Le vapotage peut constituer une aide pour arrêter de fumer ou réduire sa consommation de tabac dans une démarche d’arrêt.

Vapoter en ne fumant plus de tabac, réduit les risques de développer des maladies graves comme les cancers.

La cigarette électronique se compose d’une batterie et d’un réservoir de liquide qui contient des arômes, des additifs, du propylène glycol ou de la glycérine végétale et le plus souvent de la nicotine.

Utilisée seule, la cigarette électronique réduit les risques liés à l’inhalation des substances toxiques issues de la combustion du tabac.

Il est recommandé d’utiliser les matériels et e-liquides répondants aux normes AFNOR.

La cigarette électronique n’est pas un produit de santé (médicament ou dispositif médical) et n’est pas prise en charge par l’Assurance Maladie.

Quels bénéfices immédiats à arrêter de fumer ?

20 minutes après la dernière cigarette,

La pression sanguine et les pulsations du coeur redeviennent normales.

8 heures après la dernière cigarette

La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L’oxygénation des cellules redevient normale.

24 heures après la dernière cigarette

Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà.

Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée. Le corps ne contient plus de nicotine.

48 heures après la dernière cigarette

Le goût et l’odorat s’améliorent. Les terminaisons nerveuses du goût commencent à repousser.

72 heures après la dernière cigarette

Respirer devient plus facile. Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique.

2 semaines à 3 mois après la dernière cigarette

La toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.

Il est toujours temps d’arrêter le tabac.

- En prévention primaire, avant la survenue des maladies :

- Arrêt précoce => évite les complications cardio-vasculaires

- Arrêt tardif => diminue les risques

- En prévention secondaire, après la survenue des maladies

A l’arrêt du tabac, le risque de récidive de l’infarctus diminue de moitié. L’arrêt du tabac est aussi efficace voire plus que les traitements anticholestérolémiants et les antihypertenseurs dans la prévention de la récidive.

Pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé a retenu le thème du coeur ?

« Le tabac vous brise le coeur. Choisissez la santé, pas le tabac »

Les maladies cardio-vasculaires sont la principale cause de décès dans le monde, leur lien avec le tabac est souvent méconnu.

Le tabac est la deuxième cause principale de maladies cardio-vasculaires :

- Infarctus

- Artérite des membres inférieurs

- AVC ischémiques

Les maladies cardio-vasculaires et le tabac :

- Maladies coronaires (artères vascularisant le muscle cardiaque)

- Le tabac est le premier facteur de risque de l’infarctus du sujet jeune et du non-fumeur exposé au tabac passif

=>thrombose artérielle et spasme artériel

- Artériopathie des membres inférieurs, survient à 90% chez les fumeurs

AVC 

- Le risque relatif de survenue d’un AVC est deux fois plus élevé chez les fumeurs

- Il est aussi plus élevé chez le non-fumeur exposé au tabac passif

- Athérosclérose, viscosité sanguine et spasme des vaisseaux cérébraux

- Mort subite

- Anévrysme de l’aorte abdominale (dilatation de la principale artère de l’abdomen)

- Insuffisance cardiaque (défaut de contraction du coeur)

- Le tabac est le deuxième facteur de risque(1° HTA et 3° obésité)

=>Monoxyde de carbone qui prive le muscle d’oxygène

Références

- Dr Daniel Thomas. tabagisme, facteur de risque cardio-vasculaire n° 1. La Lettre du Cardiologue • n° 416 - juin 2008

- Dr Daniel Thomas tabagisme et insuffisance cardiaque. 9° congrès National de la SFT

-  Dr A Léger Accidents vasculaires cérébraux et tabagisme Le Courrier des addictions (16) – n° 1 – janvier-février-mars 2014

 

Rappel des chiffres mondiaux livrés par l’OMS :

-  1 milliard de fumeurs dont 80% vivent dans un pays à revenus faible ou intermédiaire

- 7 millions de décès attribués au tabac dans le monde par an

- Dont 900 000 exposés au tabac passif

Les mesures MPOWER de l’OMS pour lutter contre le tabagisme :

- M pour Monitor : surveiller la consommation et les politiques de prévention

- P pour Protect : protéger la population contre l’exposition à la fumée de tabac

- O pour Offer : offrir une aide à ceux qui veulent arrêter de fumer

- W pour Warm : mise en garde en informant les publics (sur les paquets, les affiches, les medias)

- E pour Enforce : mettre en oeuvre une interdiction totale de la publicité pour le tabac

- R pour Raise : augmenter les taxes sur le tabac

En présence de :

- Dr Anne TREHONY, pneumologue - addictologue, Centre hospitalier de Saint-Nazaire

- Maureen FAVRAIS, infirmière addictologue, Centre hospitalier de Saint-Nazaire

- Dr Florence MARTINEZ, responsable du service d’addictologie, Centre hospitalier de Saint-Nazaire

- Valérie GUITET, chargée de mission à l’ANPAA des Pays de la Loire et Ambassadrice du Moi(s sans tabac pour la région Pays de la Loire

- Nicolas JAUD, infirmier addictologue, OPPELIA-La Rose des vents

29/05/2018 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Nazaire : Une action de sensibilisation et de prévention du mélanome »
Article suivant : « Saint-Nazaire marée populaire : L’unité ne fait pas toujours le nombre »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter