Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire marée populaire : L’unité ne fait pas toujours le nombre

L’intérêt de la marée populaire était la réunion de toutes les organisations de gauche CGT, PCF, France Insoumise, GénérationS, et les associations pour manifester contre la politique anti-sociale de Macron.

On retiendra de cette manifestation un fait nouveau, une sorte de  Front Populaire de notre époque. Sans doute que trop de manifestations tuent la fréquentation, car malgré l’unité le nombre ( 1200 personnes) n’y était pas.

26/05/2018 | 5 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Nombreuses initiatives pour la journée mondiale sans tabac »
Article suivant : « Saint-Nazaire : Pour une agriculture périurbaine »

Vos commentaires

#1 - Le 28 mai 2018 à 20h15 par chloé, Saint-nazaire
Pour avoir beaucoup discuté avant la manifestation pour avoir un état de l'opinion , beaucoup m'ont dit qu'ils pensaient qu'une manifestation ne suffit pas. De plus en plus nombreux sont ceux qui disent qu'on va être "obligés" de bloquer la pays. Si on réfléchit on se dit que les grèves et manifestations n'avaient pas fait fléchir Thatcher et que c'est un peu pareil avec Macron. Alors il faut se préparer à mettre le paquet. On réussira ou pas mais on n'a pas le choix, sinon ça va pourrir comme en Italie. Il arrive un moment où il faut savoir ce qu'on veut.

J'étais à la manif. Plusieurs des représentants politiques qui étaient présents ont trempé dans la remise en cause par les traités européens de la SNCF. Alors !
#2 - Le 29 mai 2018 à 14h32 par Wagner
Plus de 60% des Français désapprouvent la politique gouvernementale depuis plusieurs mois.

Je pense que c'est plus intéressant que les comptages d'apothicaires auxquels se livrent les différents médias, notamment pour décrédibiliser les mouvements sociaux.
#3 - Le 29 mai 2018 à 22h52 par nazairien, Saint-nazaire
Chloé je suis 100% d'accord avec vous.
#4 - Le 30 mai 2018 à 09h26 par Pierre Lapin
Cette idée de marée populaire est intéressante... Mais, la présence de "représentants politiques" n'est pas de nature à faire émerger une vraie alternative au système politique actuel.

Il y aura toujours un doute quant aux motivations de ces mouvements noyautés par des "représentants" sans volonté aucune de remettre en cause fondamentalement l'ordre établi.

L'alternative ne doit pas être incarnée.

L'alternative doit être portée par nous tous au quotidien dans nos relations, dans les bars-PMU en invitant les gens à ouvrir les yeux sur la réalité du monde.

Nous n'avons pas besoin de représentants pour décider de notre sort. Nous sommes suffisamment matures pour savoir ce qui est bon pour notre destinée. Nous sommes majeurs capables.

Invitez les gens à réfléchir sur notre monde, sur ce qui se passe en Italie entre mille autres choses...

Bien des esprits sont mûrs pour évoluer vers un autre monde...

Reste à savoir quand le point de bascule sera atteint...

Et ce point arrive... La débauche de moyens mis en place par l'oligarchie pour nous endormir en est une preuve...

Une fois les yeux bien ouverts, soit on sombre dans la dépression soit on essaye tant bien que mal d'être un catastrophiste positif...
#5 - Le 31 mai 2018 à 16h15 par barbalulu, Guindreff
l interet de cette manif ...maree populaire...est d avoir dérangé les branleurs et zonards de tous horizons, qui trafiquent la doppe et occupent le terrain a glander , toute la journée place de l amerique latine . Pensez vous que la grande roue ait apprécié cette compagnie?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter