Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : Manifestation historique par le nombre

La manifestation contre la réforme des retraites à Saint-Nazaire a réuni des milliers de manifestants. Ils étaient 10 à 15 000 venus de toute la Presqu’île Guérandaise.

La manifestation est partie de la place de l’Amérique Latine pour se rendre à la sous-préfecture. Les manifestants étaient dans le cortège contre la réforme des retraites, mais aussi contre la politique sociale du gouvernement.

Les manifestants veulent obtenir le retrait pur et simple de la réforme du projet de retraite. Dans la majorité parlementaire certains commencent à murmurer qu’il faudrait oublier ce projet.

05/12/2019 | 2 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire Nantes : ce jour, 10 décembre la mobilisation était un peu moins forte »
Article suivant : « Hôpital de Saint-Nazaire : Mesures d’accompagnement du développement de l’activité »

Vos commentaires

#1 - Le 06 décembre 2019 à 14h28 par Pierre Lapin
Beau défilé en effet !

Par contre, agacé dès mon arrivée sur la place de l'Amérique latine... par des gens en train de tracter... pour le mouvement Saint-Nazaire Ensemble (Mme Deniaud et inféodés).

C'était du tractage de masse, y avait des voltigeurs sur la place pour tracter à la volée, en bas des escalators du Ruban bleu mais aussi dans le défilé lui même (Mme Renevot qui n'avait pas assez de bras pour distribuer ses missives à l'ensemble des manifestants passant devant lui ; il a pu ratisser tout le cortège...).

Bref, à l'heure où une grande partie de la population s'élève contre la démocratie "représentative", j'ai trouvé cette attitude complètement déplacée.

Leur idée était de profiter du moment pour se faire de la pub à peu de frais et toucher le maximum de personne tout en ancrant l'idée que le salut ne passera QUE pas des représentants.

En gros, "voter pour moi", on fera mieux...

Non, nous sommes collectivement capables de décider par nous même. Nous n'avons pas besoin de ce genre de personnes qui ne servent que leurs intérêts de groupe.

Abject.
#2 - Le 06 décembre 2019 à 19h33 par Chloé, Saint-nazaire
#1 Bien d'accord avec vous. Les salariés, les travailleurs combattent et les opportunistes que vous citez surfent sur le mouvement pour se faire une place d'élus. C'est un vieille ficelle.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter