Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire loi travail : Les manifestants envahissent la mairie

Une centaine de manifestants ont forcé les portes de la mairie en fin de matinée. Ils ont réussi, à pénétrer dans le bureau du maire, où la tension était vive.

Ils veulent sans aucun doute que les élus nazairiens fassent pression sur le gouvernement pour l’abandon de la loi travail.

Cédric Turcat le représentant de la CGT a été très clair voir menaçant à l’encontre des élus de Saint-Nazaire " ceci n’est qu’un avertissement on va se retirer dans le calme et dans la dignité comme on sait le faire d’habitude, mais la prochaine fois ce sera encore pire"

Loi travail : Marie-Odile Bouillé s’oppose à l’article 2

Plus tôt dans la matinée, la permanence de Marie-Odile Bouillé a été décorée des affiches de la CGT. Cette dernière tente de calmer le jeu en donnant son avis sur la loi travail.

La députée de Loire-Atlantique souligne son opposition à l’article 2 de la loi travail.

Marie-Odile Bouillé souhaite que l’Assemblée nationale " puisse faire son travail de parlementaire pour améliorer la loi sans que le Gouvernement n’impose ses vues par l’usage du 49.3." La députée de Loire-Atlantique aurait-elle rejoint le camp des " frondeurs ?"

Auteur : NG | 09/06/2016 | 3 commentaires
Article précédent : « La droite nazairienne fait marrer tout le monde; William Duval vient de créer un mouvement citoyen »
Article suivant : « Ludovic Le Merrer : Coupure sauvage du courant pour 120 000 habitants de l’agglomération nazairienne : une honte !!! »

Vos commentaires

#1 - Le 09 juin 2016 à 18h48 par Ert
Ce syndicalo- fachisme est le résultat du laxisme socialiste.
Que le maire de St Nazaire porte plainte, c'est une double bonne nouvelle:
-Les socialo commencent à s'apercevoir qu'on ne vit pas en démocratie en tolérant de tels excès du droit de greve.
- j'espère que la justice de mon pays fera payer au juste prix ces excités violents qui veulent imposer au reste de la population leur dictats et leur vision jurassique du monde.

De lourdes condamnations et le remboursement des dégâts.
Et vite il faut montrer l'exemple.
#2 - Le 09 juin 2016 à 20h45 par jlg
Quarante ans d'action syndicale et politique en France montrent que les violents , FNSEA, CGT, Dockers, etc l'emportent toujours...
La gauche au pouvoir se plaint des nuisances des syndicats.
"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes"
Localement on peut voir Les cons cela ose tous c'est même à cela qu'on les reconnait! Mais les socialistes qui soutiennent l'action des nervis donts les "antifas" depuis 4 ans n'ont qu'à s'en prendre à eux mêmes. D'ailleurs, ils applaudissent les même faits dans les cas ou la droite en est victime! mais peut-on, pour autant,espérer que la municipalité arrête de subventionner ceux qui lui chient dessus!
#3 - Le 10 juin 2016 à 14h59 par bib
Ce n'était pas la journée du patrimoine ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter