Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : La Cité sanitaire présente le circuit court en chirurgie ambulatoire

Samedi 2 décembre, le grand public et les médecins généralistes sont invités à découvrir une nouvelle prise en charge du patient à la Cité sanitaire de Saint-Nazaire : « le circuit court » en chirurgie ambulatoire.

Ainsi chacun pourra parcourir le circuit du patient et se faire expliquer le fonctionnement et l’organisation de cette nouveauté. Le bloc opératoire sera ouvert ; des médecins présenteront de nouvelles avancées médicales et répondront aux questions des visiteurs.

Depuis la rentrée, la Clinique Mutualiste de l'Estuaire et le Centre hospitalier de Saint-Nazaire proposent une nouvelle prise en charge : la chirurgie ambulatoire en circuit court.

Le concept est simple : grâce aux avancées de la chirurgie mini-invasive et de techniques anesthésiques très ciblées, de plus en plus d’interventions chirurgicales peuvent être prévues en circuit court c’est-à dire sur une durée de présence limitée. C’est ainsi que les différentes étapes du parcours ont été pensées pour réduire les temps d’attente, et de fait le stress associé. La prise en charge du patient reste néanmoins personnalisée et sécurisée.

Des avantages pour le patient

Le circuit court en chirurgie ambulatoire appelé aussi « fast-track » est caractérisé par une proximité immédiate avec le bloc opératoire. C’est avant tout un concept organisationnel et architectural pré-interventionnel. Ce mode de prise en charge s’inscrit dans le mouvement national d’évolution et de modernisation des prises en charge en chirurgie ambulatoire.

Pour le patient, le « circuit court » a des avantages : l’utilisation adaptée de produits anesthésiants à courte durée d’action ; le traitement préventif des nausées et vomissement ; l’optimisation des techniques d’analgésie (traitement de la douleur) ; des mode opératoires moins invasifs (donc moins douloureux). Tous ces éléments permettent une récupération physique et cognitive rapide. Après l’intervention, le patient se mobilise plus vite et peut sortir dans un délai plus court. /…

Portes ouvertes à la Cité sanitaire

« Opérer en ambulatoire nécessite une bonne information du patient, une préparation adéquate et une organisation optimale. Le patient est responsabilisé à toutes les étapes du processus (bilan sanguin, préparation à l’intervention…) ; il participe activement à sa prise en charge.

L’organisation du temps pré-opératoire (avec notamment l’appel de l’infirmière la veille pour rappeler les consignes), la gestion des « flux » entre le service et le bloc, la préparation du temps post opératoire, toutes ces étapes garantissent la qualité de la prise en charge du patient en chirurgie ambulatoire. Le niveau de sécurité est le même que pour une hospitalisation conventionnelle. Ce n’est pas une prise en charge au rabais explique Dr P.P. BINACHON, anesthésiste, coordonateur de l’Unité de Chirurgie et d’Anesthésie Ambulatoire (UCAA) à la Clinique Mutualiste de l'Estuaire.

« Le choix des actes et des patients éligibles à la prise en charge en circuit court se fait en accord entre les chirurgiens et les anesthésistes. Actuellement beaucoup d’actes d’ophtalmologie (cataractes par exemple), d’endoscopies digestives, d’extractions dentaires, de chirurgie du canal carpien et de gestes sous anesthésie locale passent par ce circuit court. Le retour de satisfaction des patients est très positif complète Dr L. Ronchi, anesthésiste, coordonateur de l’Unité de Chirurgie et d’Anesthésie Ambulatoire (UCAA) au Centre Hospitalier de Saint-Nazaire.

Le parcours patient en « circuit court »

A son arrivée, le patient n’est plus installé dans une chambre ; il est invité à un entretien infirmier. Il est ensuite dirigé vers un vestiaire. Une aide soignante l’accueille et l’accompagne. Une fois en tenue de bloc, il s’installe dans un salon pré-opératoire à proximité du bloc opératoire. Un brancardier prend en charge le patient et l’amène au bloc.

A la sortie du bloc, le patient est reconduit en chambre. Dès que possible, après un contrôle médical et un entretien avec une infirmière, le patient est installé en salon de sortie où une collation lui est servie. Tout au long de son parcours, le patient bénéficie d’un accompagnement rapproché des professionnels.

Cette succession d’espaces adaptés à chaque temps du « process » de prise en charge permet de diminuer l’attente selon le concept de la "marche en avant". Ce circuit court favorise à terme la réhabilitation précoce des patients.

- Actuellement, 64 % des actes de chirurgie ambulatoire de la Cité sanitaire de Saint Nazaire sont programmés en circuit court.  Durée de présence moyenne en circuit court en septembre 2017 : 4h27.

- Nombre de patients annuels pris en charge en chirurgie ambulatoire à la Cité sanitaire : 11 847 patients.

- Cette réalisation a été mise en place grâce à la coopération entre la Clinique Mutualiste de l'Estuaire et le Centre Hospitalier de Saint-Nazaire ; c’est un service mutualisé au sein de la Cité sanitaire coordonné par les Dr Binachon de la Clinique Mutualiste de l'Estuaire et le Dr Ronchi du Centre Hospitalier.

Des portes ouvertes le samedi 2 décembre 2017

>>> 2 rendez-vous possibles

Pour le grand public : de 10h30 à 12h30

Pour les médecins généralistes : à partir de 12h30. /…

>> Pour ces visites :

Inscription auprès de Nathalie Landurein :

02 72 27 52 87 ou nathalie.landurein@mla.fr

Fin des inscriptions le 27/11/2017.

23/11/2017 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter