Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : L’opposition Front National dresse un bilan de son action à mi-mandat

Le FN qui a réussi à faire élire 3 conseillers municipaux à Saint-Nazaire et a ainsi pu former un groupe, a fait le bilan de son action lors d’une conférence de presse.
Gauthier Bouchet, Jean-Claude Blanchard,Stéphanie Sutter
Gauthier Bouchet, Jean-Claude Blanchard,Stéphanie Sutter

Le groupe FN composé de Jean-Claude Blanchard, Stéphanie Sutter et  Gauthier Bouchet a mis l’accent sur : «  La droite, divisée, ridiculisée par des problèmes d’égo et de soutien  déguisé à la politique socialiste, a presque disparu des écrans radars » et sur les retombées médiatiques de leur élection dans une ville socialiste depuis des générations.

« Dans tous les domaines, nous nous sommes imposés dans le débat public, comme des acteurs crédibles et responsables. » explique Gauthier Bouchet avant de développer les actions menées :

« Sur l’industrie, nous avons avancé, quasiment seuls, le respect des contrats internationaux, à commencer par la livraison des BPC Mistral à la Russie8. De même, nous avons amené le débat sur les travailleurs détachés, et donc sur la protection des travailleurs français. Quant à la situation des chantiers navals, avant même notre élection, dès 2013, nous sollicitions une nationalisation partielle et transitoire9 : maintenant, tous les responsables du Système nous rejoignent. »

« Sur la sécurité, nous avons demandé et obtenu la création d’une police municipale (qu’il faudra maintenant armer) et la vidéo-protection (non encore réalisée). Nous avons régulièrement fait remonter les problèmes de délinquance, d’incivilités, de trafics divers, notamment de drogues. »

« Sur l’identité, nous avons agi durant le débat concernant l’accueil sur notre territoire des immigrés clandestins10, des « migrants » plus économiques que politiques. Nous avons toujours considéré que cet accueil se faisait au  détriment des Nazairiens les plus pauvres, alors que subsiste tant de misère de notre ville, tel que l’illustre le « succès » du Foyer Blanchy11 pour les sans-abris. »

« Au sein du conseil municipal, nous sommes en permanence dans une opposition ferme, mais constructive. Nous votons plus des deux tiers des délibérations, c'est-à-dire tout ce qui peut améliorer la vie quotidienne des Nazairiens, sécuriser, embellir et dynamiser notre ville, la rendre plus attrayante.

Par contre, nous restons fermes contre l’autoritarisme de la majorité, son rapport conflictuel aux oppositions, et ses dérives communautaristes. »

« Comme en 2014, les commerçants du centre-ville nazairien croulent sous les taxes diverses et variés. D’ailleurs, certains élus de droite, comme William Duval, Sarah Vandeuren et Pierre-Yves Vincent, ont voté l’augmentation des taxes. Nous sommes la véritable opposition à ce genre d’exactions. Cela est d’autant plus vrai que le maire s’est engagé à ne pas augmenter les impôts, et à redynamiser le centre-ville. »

"Nous avons promu l’égalité des sexes, notamment salariale. Nous prônons un management humain du personnel de la Mairie. Nous avons défendu une démocratie locale véritable."

10/04/2017 | 3 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 10 avril 2017 à 17h20 par Vic le viking , St Naz
et oui à mi mandat , une salle des fêtes est lancée à 10 millions dans la base, la place du commando se prépare , la pinède du front de mer est bientôt encombrée de restaurants ... mais toujours pas une seule caméra de protection en ville malgré les promesses de 2014 .( faut il les fabriquer ?) on est en 2017 c est sidérant ! Trignac a déjà ses 34 caméras ( bravo Pelon) et donc les trafics de stupéfiants se font "tranquilos " et en plein jours (devant le balto 19/21h , et place amérique latine 16/21h), skate parc ( 20h/23h, sortie du VIP nuits de concerts , front de mer face au skate parc ... entrainant toujours la déchéance de NOS jeunes. Allons nous tolérer cela longtemps ? Il faut des caméras et la police qui regarde et intervient en temps réel sinon ça ne sert à rien .à se repasser le film une fois trop tard ? Quant au bilan du FN RBM à mi mandat, en effet c est la seule force d ' opposition efficace et apparente .
#2 - Le 10 avril 2017 à 19h38 par Moyon, Saint-nazaire
Que de contorsions verbales pour expliquer
des oppositions totales et systématiques mêlant les décisions nationales aux locales!!!
Une exception celle de revendiquer la décision de la création de la police municipale: elle était inscrite ds le programme de Samzun.
#3 - Le 11 avril 2017 à 15h30 par Jot letaksi - yvap apartouh , St Naz
la police municipale peut elle faire dégager les zonards qui squattent place de l amérique latine, et surtout les dealers ?

Les caméras pourraient aider aux flagrants délits ..

pourquoi le soir il y a des cannettes de biere partout sur les trottoirs ? ça boit dans tous les coins ... pas un flic

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter