Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : L’opposition au milieu du gué

La France Insoumise de Saint-Nazaire revendique pour les personnes se situant en dessous du seuil de pauvreté, des mesures sociales adaptées à la situation qu’ils vivent quotidiennement.

Au cours du dernier Conseil Municipal et avant de se prononcer contre le budget 2021, l’opposition a dénoncé avec justesse les manques et les renoncements de la municipalité  sur les budgets qui concernent l’intervention sociale : la subvention au CCAS simplement stabilisée, la baisse des subventions aux associations et à la culture, la baisse de 6% du budget jeunesse, tout cela alors que pauvreté et détresse sociale explosent plus encore dans le bassin d’emploi de Saint-Nazaire que dans le reste de la région Pays de la Loire.

Ce qui manque cruellement dans ce constat ce sont  les réponses à apporter à cette situation. En effet, alors que le chômage a augmenté de 20% pour les chômeurs sans aucun emploi dans le bassin d’emploi (le plus haut taux d’augmentation de la région Pays de la Loire) le simple constat ne suffit plus. "C’est pourquoi la FI De Saint-Nazaire revendique pour les personnes de notre ville se situant en dessous du seuil de pauvreté, des mesures sociales adaptées à la situation qu’ils vivent quotidiennement. Face à cette situation une municipalité et une communauté de communes ont des moyens pour apporter des réponses, à savoir la gratuité des transports en commun, le stationnement gratuit, le prêt gratuit de vélos électriques de la Carène, la gratuité des cantines scolaires, et pour les logements silène, des reports de loyer adaptés à leur pertes de revenus et à leur situation.

La FI de Saint-Nazaire s’indigne de l’absence de réponse de la municipalité face à la situation vécue par nombre de nos concitoyens."

Réclamer au pouvoir Macroniste des   renforts de police c’est certainement utile,  mais il serait encore plus utile d’exiger du pouvoir des moyens pour permettre aux jeunes, aux chômeurs, aux familles monoparentales et à bien d’autres (intérimaires, cdd, petits boulots) de vivre pour leur éviter de tomber dans la pauvreté et la précarité.

28/12/2020 | 5 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Joël Batteux est décédé »
Article suivant : « Maison Géronimo : Non à la dérive autoritaire de la ville et de l’Etat »

Vos commentaires

#1 - Le 29 décembre 2020 à 12h49 par Chloé, Saint-nazaire
La France Insoumise a des côtés sympathiques mais elle a du mal à exister et pour cause. A Saint-Nazaire lors des dernières municipales la FI a tenté de bâtir une liste d'opposition, elle a été marginalisée par les ex-ps , les verts et le PCF et elle s'est finalement retirée. A Marseille la FI a soutenu la liste du printemps marseillais dirigée par Madame Rubirola. Las, les marseillais se retrouvent avec un cacique du vieux PS:Payan. Le parallèle vaut ce qu'il vaut, il est sûrement discutable .Il n'en reste pas moins que les vieux débris du PS comme Guillaume Garot et d'autres cherchent fortune par exemple pour les élections régionales en Pays de la Loire, des vieux caciques continuent donc de nager en eaux troubles. C'est pas une raison pour leur lancer des bouées de sauvetage. Il y aurait bien d'autres exemples ....Donc la FI est peut-être aussi au milieu du gué, elle aussi. L'histoire dira de quel côté de la rive, elle va finir pas atterrir.
#2 - Le 30 décembre 2020 à 11h44 par martin, Sarzeau
Chloé
Si Hamon avait pas fait le con Mélenchon était président.
Son programme pour 2022 est excellent la 6e république.
JLM,est le seul candiat capable de l'enporter.
#3 - Le 30 décembre 2020 à 19h59 par Noé-nazairien
« La France Insoumise a des côtés sympathiques » ...
Et d’autres côtés nettement moins sympathiques, notamment ses dirigeants qui, parfois, essaient d’être autant détestables que ceux du Front National, je n’arrive pas à retenir leur nouveau nom ( un changement d’appellation ne modifie pas grand chose, y’a qu’à regarder le Covid ou la Covid 🥴, toujours une saleté)
#4 - Le 31 décembre 2020 à 17h55 par Noé-nazairien
On m’a censuré un mot sur le côté parfois peu sympathique des dirigeants de la France insoumise

Pas beau en ces temps de tolérance 😠
Euh non, d’intolérance !!
#5 - Le 01 janvier 2021 à 08h41 par Chloé, Saint-nazaire
Extrait sympathique du blog de Mélenchon.
"Bruno Roger-Petit et Marion Marechal Le Pen dînent dans une barque. Roger-Petit tombe à l’eau. Pas de souci, un type qui m’insultait sans retenue quand il était déguisé en journaliste saura nager. Sur son barrage, le castor regarde passer la barque sur son ouvrage. Il faut le héler ! Hé, castor ! qui est resté sur la barque ? Le brave castor ! Je le plains. Il a cru faire barrage au Front national en votant Macron. Comme le pied noir qui a voté De Gaulle pour garder l’Algérie française, le castor a senti son estomac diminuer de moitié quand il a appris le rendez-vous du conseiller de Macron avec la nièce Le Pen ce jour-là.

Ça coinche fort ces temps-ci depuis le château. Le magnifique héros du castor, débordant de jeunesse et de starteuperie lui a déjà mis un gros coup de moisi cette semaine. Dans « L’Express » ça pinçait grave. Le castor a été adjuré d’admirer le grand militaire Pétain quoiqu’il ait capitulé sans combattre, et décidé des lois antijuives, Maurras pour sa brillance littéraire quoique ce fût dans la haine antisémite, Colbert pour sa mansuétude dans le code noir compte tenu du contexte esclavagiste de l’époque. Le castor a peut-être vomi son quatre-heures. Pauvre minet. La politique pour lui c’était simple : les bons sentiments et la pause d’abord, la réflexion ensuite. Et le voilà confronté à la grande loi du monde : l’Histoire est tragique. Le citoyen ne doit jamais oublier qu’il a sous l’armure de la mémoire la leçon des cicatrices de l’Histoire. Le citoyen doit être assez méfiant pour ne pas se faire avoir deux fois. Nous autres, vieux truffiers, nous sentons clair et net le champignon quand il est sous terre. Le castor est plutôt entraîné à retenir son souffle. Il faut donc le taquiner pour lui desserrer le nez ! Je le fais.

Tu te souviens Castor quand tu me reprochais de ne pas donner gratis un brevet d’anti-lepénisme à Macron au second tour de la présidentielle ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter