Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire l’emporte sur Langon dans la tempête 19 à 12

Saint-Nazaire et Langon nous ont offert un spectacle d'une grande intensité, bien que la tempête qui sévissait en Loire Atlantique n'a pas favorisé les grandes envolées. Acquise dans des conditions atmosphériques difficiles, la victoire fut celle de l’envie et du cœur.

« Nous l’avons emporté au courage, on va s'accrocher à ce résultat pour la suite de la saison» Résumait Fabrice Gaudet.
Dès le début, les Nazairiens occupèrent le camp visiteur, avec beaucoup de bonnes intentions pour déstabiliser une équipe langonnaise très complète dans toutes ses lignes.
Mais laissant échapper souvent un ballon glissant, ils ne purent prendre le score et concrétiser leur domination.
Au contraire, ce fut Lavie qui ouvrit le score au quart d'heure de jeu, avant que Dorbeaux n'égalise rapidement.
Après  un chassé-croisé de buteurs, on arriva à la 34'  pour voir Kuruvoli,montrant  qu'il avait des jambes de feu, plonger plus vite que tout le monde pour un essai en coin à la suite d'un contre de Matthieu Bidau.
Lavie ramenait ses couleurs à 9 à 14 juste avant la mi-temps, alors que le vent redoublait de violence.
« Difficile de faire du jeu dans de telles conditions, mais globalement, nous avons fait peu de fautes de main. »Constatait Laurent Leflamand.
Au retour des vestiaires, les locaux enchaînaient de belles séquences avec des charges de Kerdrain, Gauché et Veuillet, tandis que Kuruvoli multipliait les courses pour déstabiliser les visiteurs.
Ils mirent une telle intensité qu’ils occupèrent le camp girondin, étant près de conclure à plusieurs reprises.
Une agression de Martin sur Brau provoqua une bagarre générale, Gauché jouant les justiciers   et écopant d'un carton rouge, (synonyme d'expulsion directe) tandis que Cabannes prenait un jaune à la place de son partenaire.
Après une longue interruption et le temps de calmer tout le monde, c'était au tour de Lavie de réduire le score à 14 à 12.
ça devenait difficile pour les Nazairiens qui gardaient suffisamment de ressources pour marquer un essai en coin par Matthieu Robin à la suite d’un pilonnage de ses avants.
En résistant avec beaucoup d'abnégation dans les dernières minutes, ils pouvaient savourer une victoire qui va leur faire beaucoup de bien.
« Saint-Nazaire a mérité sa victoire, on a été trop indiscipliné» Constatait Laurent Lacrotte, l’entraîneur langonnais.
.
Saint Nazaire Langon 19 - 12 (14 - 9)

Arbitre M. Dathié, 1 500 spectateurs
Pour le SNR, 2 essais Kuruvoli 34', Robin 72'
3 pénalités Dorbeaux 16', 28', 33'
1 carton rouge Gauché 56'
Pour Langon
4 pénalités Lavie 14', 24', 39', 62'
1 carton blanc Violle 33'
1 carton jaune Cabannes 56'
SNR - Kuruvoli - M.Bidau, Dorbeaux, Krancz, Penaud - Guilloux (o), Fornier (m) cap - Veuillet, Brau, Mary - Gauché, Fichot - Wey, T.Kerdrain, Drogon -
puis Robin, J.Bidau, Haentjens, Valentini,  Ney, Ségur, Parriel -
Entraîneurs Fabrice Gaudet, Laurent Leflamand.
Langon
Sourillan - Plantey,Meret, Lesgourgues, Balangue - Lavie (o) cap, Cabannes (m) - Dessis, Fouquet, Moges - Martin, Politte - Montpouillan, Etchegarray, Violle
puis Pruvot, Malterre, Baquet, Feille, Hubert, Berthelemy, Delage, Duffranc
Entraîneurs Laurent Lacrotte, Fabrice Lalanne.

Auteur : Fernand Bonaguidi | 04/12/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Colomiers bat Saint-Nazaire 29 à 7 (14 – 0) »
Article suivant : « Saint-Nazaire - Langon, dimanche au Pré-Hembert »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter