Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire fait des économies d’énergie

30 % d’économie d’énergie pour le parking des Antilles. La municipalité de Saint-Nazaire a profité de devoir changer l’intérieur des colonnes triangulaires pour installer un nouveau dispositif.

Elle était cachée depuis environ un an au parking des Antilles. Qui ? Plutôt quoi. Un des dispositifs d’éclairage a été remplacé par un dispositif à basse consommation. La différence (visuelle) entre l’ancienne et la nouvelle version était si infime que même les membres du service éclairage de la Ville ont eu du mal à la trouver. Diabolique ! Ce test, concluant, a permis la mise en place dans toutes les colonnes du parking des Antilles du dispositif à basse consommation. Au lieu de trois ampoules, il n’y en aura désormais plus qu’une . « Le matériel était vétuste, il fallait le remplacer. Nous avons optimisé le changement de dispositif pour 260 000 € », explique Jean-Jacques Lumeau, adjoint au maire en charge de la gestion urbaine et des espaces publics.

456 800 € d’économies sur 20 ans

L’intérieur des colonnes triangulaires, installées en 2000, a donc fait peau neuve. Les luminaires, voulus comme des œuvres architecturales, n’ont jamais été optimisés. Pire, les conditions atmosphériques ont fortement dégradé leur dispositif. Pour respecter la réglementation, ils sont placés beaucoup plus près les uns des autres que ne le sont les réverbères classiques. Les colonnes représentent 3 à 4 % de la consommation énergétique de la ville. Les 103 colonnes du parking représentaient 1 164 dispositifs pour une consommation annuelle de 203 933 KWh, soit 16 315 €. Ce nouveau dispositif va éclairer 30% moins et donc permettre 30 % d’économies d’énergie, soit 456 800 € d’économies sur 20 ans. Sans oublier l’actuelle technique de gain d’énergie des services : « dès la tombée de la nuit, nous mettons en service les 2/3 des colonnes. À minuit et jusqu’à l’aube, seul 1/3 reste allumé », ajoute Stéphane Papin, responsable des éclairages de la Ville.

D’autres solutions

Pour continuer les économies d’énergie, une réflexion est à mener sur la ville. Une des pistes évoquée par Jean-Jacques Lumeau est la possibilité de mettre des détecteurs pour éclairer les voiries les moins utilisées. Une technologie encore peu connue qu’il faudra bien étudier avant de décider, ou non, de la mettre en place.
 

Auteur : AP | 04/06/2012 | 8 commentaires
Article précédent : « Débouchés importants pour les formations aux métiers verts »
Article suivant : « La SACAIS prône la coopération entre artisans »

Vos commentaires

#1 - Le 05 juin 2012 à 09h54 par Jean-Louis garnier
"mettre des détecteurs pour éclairer les voiries les moins utilisées"
voir l'expérience de la commune de Préfailles de l'autre coté de l'eau ; il s'agit d'une commune dirigée par un maire de Droite JL Lebrigand
#2 - Le 05 juin 2012 à 10h11 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Encore des dépenses qui auraient pu être évitées si l'installation économique avait été mise en place dès le début ! ont voit bien que ça n'est pas eu qui vont " encore payer !!!"

Le grave, c'est que presque tout est du même cru !!
#3 - Le 05 juin 2012 à 23h18 par jbretagne44, Saint -nazaire
En réponse à Guillard France, la plus part de vos commentaires sur ce site sont des critiques ( jamais constructives).Pour installer un systéme d économie il aurait fallut que celui soit sur le marché à l époque de la construction de ces lampadaires et je ne pense pas que cela etait le cas......
à vous lire réguliérement vous semblez avoir la science infuse ......
présentée vous devant vos concitoyens lors des prochaines municipales ainsi on jugera vos actions ........... J 'espere pour vous que les lecteurs de ce site seront à votre égérd beaucoup plus tolérants que vous
cordialement
#4 - Le 06 juin 2012 à 08h09 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
c'est bien de faire des économie

ce qui est dommage, c'est qu'il faille attendre que ce soit une mode pour que l'on s'en préoccupe

de bons gestionnaires auraient déjà pris la décision il y a bien longtemps

mais je le répète : c'est bien
#5 - Le 06 juin 2012 à 23h44 par intelle, St Nazaire
Je salue cette initiative pour l'économie d'énergie. Par contre je me permets de signaler à Monsieur Lumeau, responsable de la gestion urbaine, que dans la rue Maria Callas où j'habite, en face du Conservatoire Boris Vian, il y a des lampadaires qui sont allumés en plein jour. Je m'explique : depuis que nous sommes passés à l'heure d'été, aucun réglage n'a été effectué, il y a de la lumière à partir de 18 heures jusqu'à 9 heures du matin. En hiver c'est normal mais en été c'est du gaspillage.
J'espère que mon message sera lu, merci d'avance.
#6 - Le 08 juin 2012 à 07h55 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
jbretagne44

je comprends votre message mais je ne suis pas tout a fait d'accord
le système d'éclairage automatique existe depuis des années et des années. si bien que les belges eclairent leurs autoroutes de cette manière. comme quoi les belges sont peut etre moins cons que les francais.
#7 - Le 16 avril 2014 à 14h42 par Titine, Saint-nazaire
Juste un rappel à Intelle. L'Allée Maria Callas est une voie privée. Sa gestion ne dépend pas des services municipaux, mais du syndic de copropriété ou de l'aménageur.
#8 - Le 18 avril 2014 à 17h39 par J.R., Saint-nazaire
Et la pinède, elle appartient à qui ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter