Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : "Désirs de Ville" précise sa position sur le changement de présidence

" Basée sur une alliance citoyenne soutenue par plusieurs partis politiques, le Modem, l’UDI, Les Républicains (l’UMP à l’époque) et le Parti Breton, la liste « Désirs de Ville - Dynamique et Solidaire », a fait plus de 33% de scrutin au second tour des élections municipales de 2014. Score jamais atteint jusqu’à présent par une liste d’opposition, qui plus est, dans le cadre d’une triangulaire avec le Front National, configuration inédite jusqu’alors à Saint-Nazaire.

Deux ans après notre entrée au conseil municipal, la présidence du groupe "Désirs de ville" va connaitre une alternance afin de faire vivre le partage démocratique des responsabilités au sein du Conseil Municipal.

Les 2 premières années, le groupe était piloté par Ludovic LE MERRER, tête de liste de Désirs de Ville, ce qui était dans la continuité de la campagne municipale.

La Présidence tournante a été envisagée entre nous, sans en préciser ni l'ordre, entre les Républicains ou le Modem, ni le moment où nous aurions pu le faire, nous avions juste posé une « option ouverte » sur l’avenir.

La prise de Présidence par le Modem est une suite logique et démocratique, nous sommes 3 élus Modem sur 5 que compose le groupe Désirs de Ville. 

Pour les élus Modem, ma prise de présidence est en lien avec notre réorganisation départemental, et donne, à notre couleur politique, plus de visibilité et de lisibilité dans la seconde ville du département. Ma prise de Présidence de Désirs de Ville est complémentaire à ma position de Vice-Présidence du Modem Départementale.

Il est important pour nous, Elus Modem, de continuer à défendre l'alliance du centre et de la Droite, avec les Républicains et l'UDI. Nous sommes 3 élus pour un groupe de 5, nous aurions pu faire d'autres choix, comme une prise d'indépendance pour ne défendre que nos idées et notre vision, mais le challenge et les débats sont plus riches à trois organisations de sensibilités différentes, même si un ménage à trois n’est pas toujours simple.

Dans ce cadre, les élus de "Désirs de ville" organisent le jeudi 28 avril une réunion avec les adhérents et sympathisants avant l'officialisation auprès de la mairie. 

La nouvelle Présidence sera effective pour le prochain Conseil Municipal du 20 mai 2016.

Pour rester concentré sur notre ville, il n’est pas prévu que je prenne la Présidence du groupe d’Alliance du Centre et de la Droite de la Carène ACDC.

Ma vision sur nos actions sur ces 2 ans, seront :

- Renforcer notre image de « premier groupe d’opposition » de Saint-Nazaire,

- Continuer notre combat d’opposants, ne pas faire de l’opposition systématique, mais bien une opposition constructive sur tous les sujets de fond de notre ville, Finance, Habitat, développement Infrastructure, lutter contre la pression et le poids fiscal, etc…

- Etre encore plus prêt et encore plus à l’écoute des Nazairiens, aller encore plus à leur rencontre, échanger et porter leurs idées, leurs souhait, défendre leur projets,

- Défendre les couleurs de notre ville, les projets et les investissements d’utilité publique et dénoncer ceux qui ne le sont pas, ou moins,

- Mettre la pression à la Majorité pour qu’ils aillent au bout des bons projets, et faire tout pour qu’ils stoppent ceux qui sont inutiles,

- Réconcilier ou rétablir le lien avec les électeurs et valoriser l’image qu’ils peuvent avoir de leurs représentants, de leurs élus, en étant exemplaire, respectueux des autres, et ceux dans le respect des valeurs humanistes et républicaines qui nous animent,

Personnellement, j’étais avant les élections un citoyen engagé, je le suis toujours et je veux le rester. Je ne veux pas prôner des slogans de politicien comme « faire de la politique autrement » ou promettre le changement quand on voit bien qu’il ne se passe pas grand-chose de significatif.

Je ne prends pas la présidence de notre groupe avec l’ambition de devenir maire de notre ville, je n’ambitionne pas cela. Mon engagement a pour objectif de faire avancer les choses, Faire vivre le débat des idées de manière constructive en prenant en compte l’intérêt des Nazairiens, pour qu’ils vivent mieux et pas à n’importe quel coût."

Jean-Michel TEXIER

06.99.26.23.34

Citoyens Engagé

Président du Groupe d’Union du Centre et de la Droite « Désirs de Ville »

Conseiller Municipal & Communautaire MODEM Saint-Nazaire

27/04/2016 | 5 commentaires
Article précédent : « Saint-Nazaire : Le Rassemblement Bleu Marine demande la démission de Christophe Cotta »
Article suivant : « Saint-Nazaire Centre-Droit change de président »

Vos commentaires

#1 - Le 27 avril 2016 à 23h23 par Camael
Un "moi je" remplace un "moi je". On dirait du F.Hollande.
Deux hommes, trois femme, et c'est encore un homme qui prend la présidence.
A voir
#2 - Le 28 avril 2016 à 09h29 par Je m'amuse, St Naz
Je m'amuse !
Donc l'ineffable Le Merrer,botte en touche et se prépare au "Grand matin"
Ce brave homme grand soutien des migrants à St Naze avec son assos "Les eaux vives" financés par la mairie socialiste, veut reprendre une virginité.
Une fois de plus il trahira la droite,et...se retrouvera comme principal soutien (discret) du maire Samzun ?.
Marre des girouettes politique
Out !
#3 - Le 28 avril 2016 à 18h23 par NEW
#2
Vous vous amusez ? Pas nous .!
Le centre représente un vivier sérieux et sans précédent,
Vous risquez de ne pas vous amuser longtemps.
Aider les migrants n'est pas l'apanage de la gauche.C'est personnel.
Attaquer Le Merrer relève d'une immaturité et d'une intolérance rares.
Si vous préférez 'nuit debout',qui se veut d'une totale indulgence envers quiconque,préconisez donc une super méga géante 'nuit de tolérance' envers tous.
N'oubliez pas :pétards canettes et rouleaux - papiers....
Mais vous n'y serez pas car vous n'êtes pas partageur.
Le Merrer à droit de cité.
#4 - Le 29 avril 2016 à 08h16 par ouafouaf
Le centre représente un vivier sérieux et dont les radicaux d'avant guerre sont le seul précédent, d'arrivistes sans scrupules ni solutions au probléme du pays...
#5 - Le 29 avril 2016 à 21h24 par NEW
#4ouafouaf,
Le Centre représente ,en France ,un gros 50%.
Je vous accorde qu'à st Nazaire ,ville historiquement ouvrière ,il est normal que la gauche soit passée.. Mais pourquoi qualifier d'arrivistes sans scrupules =je ne fais que vous citer - des personnes qui évitent les extrêmes ?
Il y a à st Nazaire ,beaucoup de classe moyenne qui payent un max d'impôts car ils ne sont pas sur la bonne marche de l'escalier..
Cessez votre ironie ,car elle est de mauvais aloi.
Oui , le Centre comporte des gens normaux et intègres.
Ne vous en déplaise.
Ils payent leurs impôts...heureusement pour les autres...
Cessez de vous gausser.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter