Saint Nazaire Infos

Saint-Nazaire : De deux à quatre mois ferme pour quatre prévenus. Deux d'entre eux placés immédiatement en détention

Ce jeudi, quatre prévenus interpellés dans le cadre des violences d'après rassemblement ont été condamnés à des peines de prison ferme avec mandat de dépôt pour deux d'entre eux. Alors que le mouvement social se durcit, la justice a semble-t-il voulu calmer le jeu, en prononçant des peines sensiblement plus légères que les réquisitions du procureur.

La fausse annonce d'une comparution des prévenus pour le vendredi n'a visiblement pas eu les effets escomptés. Finalement, les quatre personnes interpellées suite aux incidents de mardi ont été traduites devant le tribunal de Saint-Nazaire en comparution immédiate ce jeudi à 11 heures A l'extérieur du tribunal, plus de deux cents personnes se sont rassemblées pour soutenir les inculpés et plus spécialement un docker de 41 ans qui comme les trois autres prévenus comparaissaient pour des faits de violences (jets de pierres, canettes, etc.) envers les personnes dépositaires de l'autorité publique. Dans une salle d'audience pleine, plus de 50 personnes sont là. Parmi elles, des soutiens de la première heure comme les membres du Codelib, mais également des jeunes, des représentants de la CGT portuaire. Dans le box des accusés, un docker de 41 ans, père de cinq enfants. La mine défaite, une voix tremblotante, l'homme ne semble pas avoir l'allure d'un meneur. Et pourtant, c'est en ces termes que le procureur va décrire le prévenu : " Monsieur X. sest comporté comme un meneur. Il a donné l''exemple avec un comportement d'incitation à la casse et cela est une circonstance aggravante. C'est pourquoi, je réclame six mois dont deux avec sursis, mise à l'épreuve, obligation de soins et mise sous mandat de dépôt".

Une vidéo non visionnée par la cour

Dans une plaidoirie particulièrement éloquente, Maître Marteret souligne le contexte politique incontestable de cette affaire. Une affaire qui selon l'avocat du prévenu souligne de nombreuses incohérences. Et de souligner : "Comment cette affaire peut-elle être jugée, alors que la cour n'a pu visionner la vidéo réalisée par les policiers, comme l'a reconnu Monsieur le procureur ?". Et de poursuivre : "Les faits d'exaspération doivent être pris en compte dans ce dossier. À 41 ans, mon client est salarié depuis longtemps. Il était fortement alcoolisé et son discernement donc altéré. L'alcoolisation était due à son anniversaire. C'est pourquoi, je souhaite que mon client bénéficie du sursis, assorti d'une mise à l'épreuve et d'une obligation de soins". Finalement au terme du délibéré, le docker a été condamné à quatre mois de prison dont deux ferme et remis en liberté à son grand soulagement et à celui de ses camarades venus lui apporter leur soutien dans cette épreuve.

Un réquisitoire impitoyable, des sanctions atténuées

Dans le même temps, trois autres personnes comparaissaient pour des faits similaires. Mais comme pour le docker, le tribunal a prononcé des peines inférieures au réquisitoire, un peu comme si la justice voulait faire baisser la tension. Un jeune Guérandais de 20 ans en formation à l'AFPA, un SDF de 34 ans, et un membre de la communauté des gens du voyage, chômeur et âgé de 19 ans. Le premier écope d'un mois ferme sans mandat de dépôt. Le second est condamné à un mois ferme et écroué à l'issue de l'audience. Le troisième au casier judiciaire chargé écope de deux fermes et placé sous mandat de dépôt. À l’issue de l'audience, Maître Le Moigne soulignait : "Pour une fois, les arguments de la défense ont été partiellement entendus. Nos argumentations commencent à prospérer".

Auteur : Y.Enaud | 21/10/2010 | 8 commentaires
Article précédent : « Jean François Arthur lassé par les querelles UMP de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Saint-Nazaire   18 000 personnes manifestent dans les rues, et 18 interpellations au final »

Vos commentaires

#1 - Le 21 octobre 2010 à 22h54 par cassandre, Saint-nazaire
bonjour je suis la belle soeur de celui que vous appelez les gens du voyage je ne trouve pas nécessaire de préciser qu'il avait un casier chargé cela ne regarde personne et vis a vis de la famille ça ne se fait pas du tout. C'est HONTEUUUUUX.
En plus quand son téléphone sonne en pleine audience on ferme sa bouche. Merci!!!!!!!! (je vois tres bien qui vous êtes)
#2 - Le 22 octobre 2010 à 15h06 par Gilles
Cassandre,

Faut-il comprendre vos propos comme des menaces à l'encontre du rédacteur ?

Il doit expliquer aux lecteurs la différence de traitement des accusés par le tribunal ; Bien normalement, les antécédents sont un facteur d'appréciation qu'il est normal d'indiquer
#3 - Le 23 octobre 2010 à 11h31 par cassandre, Saint-nazaire
Gille

Je ne pense pas que mon message vous soit adressé d'une part et de l'autre NON il n'est pas normale d'indiquer des choses comme sa si la famille n'est pas d'accord c'est inadmissible pour la famille s'il ne voulait pas que sa se sache. Et pourquoi préciser qu'il est issu de la communauté des gens du voyage ???? c'est un crime???? Faudrait peut être que les mentalités évolu et change vis a vis des voyageurs ils sont comme vous tous et aussi francais que n'importe qui.
#4 - Le 23 octobre 2010 à 13h19 par claude moreau
UN SCANDALE ! ! !
Vous avez remarqué que nos politiques se battent comme des fous pour rentrer dans
L’administration européenne
Et pourquoi ?

Scandaleux, tout simplement.
La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour
Les fonctionnaires de l'UE ont été approuvées !!!!
Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une
Pension de 9.000 Euros par mois.
Oui, vous avez bien lu !!!
Afin d'aider l'intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états
Membres de l'UE (Pologne, Malte, pays de l'Est...), les fonctionnaires des
Anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l'Europe un
Pont d'or pour partir à la retraite.

POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?
Vous et moi travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors
Que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés.

La différence est devenue trop importante entre le peuple et les "dieux de
L’Olympe" !!!
REAGISSONS par tous les moyens en commençant par divulguer ce message.

C'EST UNE VRAIE MAFIA CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE l'UNION EUROPEENNE....
A DIFFUSER LARGEMENT S.V.P
Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs...
Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la "Rolls" des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu'ils touchent... C'est dire ! Giovanni BUTTARELLI, qui occupe le poste de "contrôleur adjoint de la protection des données", aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 € / mois. L'équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié français du secteur privé après une carrière complète (40 ans).
Son collègue, Peter HUSTINX, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé. Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 € de retraite / mois.
C'est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d'en profiter. C'est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc.
En plus, beaucoup d'autres technocrates profitent d'un tel privilège :

1. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12 500 € de retraite par mois.

2. PERNILLA Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12 900 € / mois.

3. DAMASO Ruiz-JARABO COLOMER, avocat général, 14 000 € / mois.
Pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans et, bientôt, 41 ans. Pour eux, c'est le jackpot. En poste depuis le milieu des années 1990, ils sont assurés de valider une carrière complète et, donc, d\'obtenir le maximum : 70 % du dernier salaire. Car, c'est à peine croyable... Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie
Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l'allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc. Mais, pour eux, pas de problème, le taux plein c'est 15,5 ans... De qui se moque-t-on ?

A l\'origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d'autres fonctionnaires. Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc.
Mais le pire, dans cette affaire, c'est qu'ils ne cotisent même pas pour leur super retraite. Pas un centime d'euro, tout est à la charge du contribuable...

Nous, nous cotisons plein pot toute notre vie et, au moindre retard de paiement, c'est la déferlante : rappels, amendes, pénalités de retard, etc.
Aucune pitié. Eux, ils (se) sont carrément exonérés. On croit rêver !
Rendez-vous compte, même les magistrats de la Cour des comptes européenne qui, pourtant, sont censés "/contrôler si les dépenses de l'Union européenne sont légales, faites au moindre coût et pour l'objectif auxquelles elles sont destinées.../ ", profitent du système et ne paient pas de cotisations.
Et, que dire de tous ces technocrates qui ne manquent pas une occasion de jouer les "gendarmes de Bruxelles" et ne cessent de donner des leçons d'orthodoxie budgétaire alors qu'ils ont les deux mains, jusqu'aux coudes, dans le pot de confiture ?

A l\'heure où l'avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12 500 à 14 000 € / mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser... C'est une pure provocation !
Ensemble nous pouvons créer un véritable raz de marée.
Il est hors de question que les technocrates européens continuent à jouir, à nos frais et en toute impunité, de telles retraites. Nous allons leur remettre les pieds sur terre.
Sauvegarde Retraites a réalisé une étude précise et très documentée qui prouve par "A+B" l'ampleur du scandale. Elle a déjà été reprise par les médias.
#5 - Le 23 octobre 2010 à 16h56 par R.G., Saint-nazaire
A Cassandre,

Tout comme Gilles, j'ai été stupéfait par votre tentative d'intimidation, pour ne pas dire menace envers l'auteur de l'article. Moi,aussi j'étais présent au milieu des personnes venus soutenir les personnes jugées en comparution immédiate. Je ne suis pas un expert en chronique judiciaire, mais il me semble que l'auteur de cet article n'ait fait que reprendre les faits et les renseignements donnés par la cour pendant une audience qui je vous le rappelle était publique. Toutes les personnes présentes ont donc entendu l'énoncé de la procédure pour chacun des interpellés. Personnellement, je trouve que le rédacteur a été très sobre dans son commentaire se limitant au strict nécéssaire à porter à la connaissance des internautes. D'ailleurs, les quotidiens locaux en ont fait de même et je ne vous ai pas vu élever la voix contre ces journaux. Alors, chère madame; si je comprends votre douleur, bien légitime, je ne puis tolérer de tels propos envers l'auteur de l'article. Si ma mémoire est bonne les faits pour lesquels votre beau-frère a été condamné dans de précédentes affaires n'ont pas été divulgués et vous savez bien que ceux-ci sont d'une autre nature que ceux pour lesquels il a été incarcéré ce jeudi. Alors si j'étais vous, je serais un peu plus mesurée dans mes propos. Estimez-vous heureuse que ce monsieur ne porte pas plainte pour menaces.
#6 - Le 23 octobre 2010 à 20h00 par kristine, Saint-nazaire
Je rejoins le témoignage de Cassandre qui prouve encore "Il faut diviser pour mieux régner" en effet on s'en fout que les prévenus soit issus de telle ou telle communauté qu'ils soient chomeurs ou encore étudiant..... tout ce que je note moi c'est la différence de Jugement par rapport aux quatre prévenus....Tout ce que j'ai a dire c'est que d'ou viennent les personnes ou leur nationalité ou autre il y a des gens bien partout et des gens pourri partout. Et il est facile de critiquer une personne issu des gens du voyage qui plus est chomeur etc.....trop facile et cela entretien le racisme.......et l'intolérence
#7 - Le 23 octobre 2010 à 20h03 par jade, Saint-nazaire
je trouve que le témoignage de Cassandre est complètement réaliste car les gens sont racistes de nos jours envers d'autres communautés...et il ne faut pas les mettre à part ils sont comme nous et comme dit kristine il y a des gens bien partout et des mauvais partout également.........La tolérance est la première des vertus et ça se cultive......Jadou 10 ans
#8 - Le 23 octobre 2010 à 23h28 par cassandre, Saint-nazaire
A R.G

Certe l'audiance était publique mais limité aussi aux familles des condamnés et si la famille ne voulait pas que ça se sache c'est tout à fait leur droit vis a vis de leur travail ou de leurs amis et je ne vois pas pourquoi préciser qu'il était issu de la communauté des gens du voyage encore une fois ....???
Et dans aucun journal il est écrit qu'il avait un casier chargé aucun journaliste s'est permis de le préciser alors apprenez à lire ou taisez vous parce que votre commentaire ne sert strictement à rien et tout comme Gille mon message ne vous est pas du tout adressé donc melez vous de ce qui vous regarde!!!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter